Abû Tâshfîn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne Abû Tâshfîn, sultan Zianide. Pour Tachfin des Almoravides, voir Youssef ben Tachfine.

Abû Tâshfîn est le cinquième sultan zianide du royaume de Tilimsan (Tlemcen), située dans l'actuelle Algérie[1].

Abû Tâshfîn, fils de Abou Hammou Moussa Ier a régné de 1318 à 1337. Il poursuit la politique de consolidation du pouvoir zianide de son père et prend la vallée du Chélif et ses environs aux tribus zénètes des Tûjîn et des Maghrâwa. Le royaume de Tilimsan contrôle plusieurs ports (dont ceux de Honaine, Oran et Tenès) et les principales pistes transsahariennes. Abû Tâshfîn établit des relations avec l'Aragon et Majorque et fait bénéficier Tlemcen du commerce transsaharien[2].

Abû Tâshfîn a fait édifier la madrasa al-Tâshfîniyya vers 1327, près de la grande mosquée de Tlemcen[2]. La madrasa a été détruite durant la colonisation française dans les années 1870[3] pour édifier la mairie à son emplacement.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ibn Battuta, Voyages et périples, traduction Paule Charles-Dominique, Paris, Gallimard, Pléiade, 1995, p. 377
  2. a et b site Quantara
  3. Tlemcen, capitale de la culture islamique: Création de parcours culturels. Info Soir du 26/12/2009. Consulté le 25/08/2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]