Abû Bakr Ibn At Tayyib Al Bâqillânî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abû Bakr Muhammad Ibn At Tayyib Al Bâqillânî
أبو بكر محمد بن الطيب الباقلاني
Naissance
Bassora
Décès
Baghdad
Profession
qadi, théologien, imam

Abû Bakr Muḥammad Ibn At Ṭayyib Al Bâqillânî (arabe : أبو بكر محمد بن الطيب الباقلاني) est un théologien ash'arite, un juriste malikite, un spécialiste des Usūl al-Dīn et des hadiths.

Il naquit à Bassora en 950 (338 H.) mais vécut la majeure partie de sa vie à Baghdad. Il étudia auprès des plus grands disciples de l'imâm Abul Hasan Al Ash'arî, dont l'imâm Abû Bakr Ibn Mujâhid At Ta'î. Il fut également qadi du Califat de l'époque dans la ville de Karkh.

Il fut célèbre pour ses débats théologiques qu'il remporta tous, ainsi que pour ses assemblées de science extrêmement suivies, aussi bien par des savants que des étudiants. Il y forma notamment les célèbres imâms Abul Qâsim Al Qushayrî et Abû Bakr Al Bayhaqî. Certains l'ont désigné comme le mujaddid du IVe siècle de l'Hégire.

Il mourut le 5 juin 1013 (403 H.) dans la ville de Baghdad où il fut enterré auprès de l'imâm Ahmad Ibn Hanbal.

Croyance[modifier | modifier le code]

L'Imâm Al-Baqillâni a laissé beaucoup d’œuvres précieuses traitant de la croyance des musulmans sunnites, comme son livre Al-Insâf dans lequel il y dit : « Il est un devoir de savoir que le Seigneur ta’âlâ est exempt de tout ce qui indique l’entrée en existence ou un quelconque défaut. Ainsi, Il est exempt, ta’âlâ, de la caractérisation par les directions, d’être qualifié par les caractéristiques de ce qui entre en existence, Il n’est pas caractérisé non plus par le changement et le déplacement, ni la position debout, ni la position assise en raison de Sa parole ta’âlâ : {لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَيْءٌ} (layça kamithlihî chay) [soûrat Ach-Choûrâ / 11] qui signifie : « Rien n’est tel que Lui » et en raison de Sa parole : {وَلَمْ يَكُن لَّهُ كُفُواً أَحَدٌ} (wa lam yakoun lahou koufouwan ‘ahad) [sourat Al-Ikhlâs/4] qui signifie : « Il n’a point d’équivalent ». Car les attributs précédemment cités indiquent l’entrée en existence et Allâh ta’âlâ est exempt de tout cela »[1]

Il y dit également : « Nous ne disons pas que le Trône est un lieu d’établissement ou un endroit pour Allâh car Allâh ta’âlâ existe de toute éternité alors qu’il n’y a pas d’endroit de toute éternité. Lorsque les endroits ont été créés par Lui, Il n’a pas changé par rapport à ce qu’Il est de toute éternité »[2]

Il a dit également : « Allâh ta’âlâ n’est pas attribué par les directions, et certes Il n’est pas dans une direction »[3]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il écrivit de nombreux ouvrages très appréciés des sunnites, dont :

  • I'jâz Ul Qur°ân
  • Al Intiṣâr lil Qur°ân
  • At Taqrîb wa Al Irshâd
  • Tamhîd Ul Awā°il wa talkhîṣ id dalâ°il
  • Al Inṣâf fîmâ yajibu i'tiqâduhu wa lā yajûz ul jahl bihi fî 'ilm il kalâm
  • Manaqîb Ul °immah Al Arba'ah
  • Al Hidâyah

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’Imâm Al-Bâqillâni parle de la croyance en Allâh », Islam Sunnite,‎ (lire en ligne)
  2. « L’Imâm Al-Bâqillâni dit que le Trône n’est pas un lieu d’établissement ni un endroit pour Allâh », Islam Sunnite,‎ (lire en ligne)
  3. « L’Imâm Al-Bâqillâni confirme que Allâh n’est pas dans une direction », Islam Sunnite,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]