Abû Bakr Al Bayhaqî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abû Bakr Al Bayhaqî
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
NishapurVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activités
Autres informations
Religions
Maître
Œuvres principales
Sunan Al Bayhaqî (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Abu Bakr Ahmad ibn Husayn Ibn 'Alî Ibn Moussa al-Khosrojerdî al-Bayhaqî, dit al-Bayhaqî (أحمد بن الحسين بن علي بن موسى الخراساني البيهقي المشهور بالبيهقي), est un érudit perse versé dans la jurisprudence chaféite, la science du hadîth et la théologie sunnite acharite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Al-Bayhaqî est né dans le bourg de Khosrujerd, dépendant de Bayhaq (aujourd'hui Sabzevar) en Perse (actuel Iran) en 994 et mourut à Nishapur le 9 avril 1066, alors âgé de 72 ans[1]. Il étudia notamment auprès du spécialiste du hadith Hakim al-Nishaburi et composa de nombreux ouvrages traitant de la science du hadîth[2]. Malheureusement, il n'existe actuellement aucune source en langues occidentales au sujet de sa vie ou de son œuvre.

Sa croyance[modifier | modifier le code]

Dans son livre “Al-Asmâ-ou wa s-Sifât” le Hâfidh Al-Bayhaqi a dit : « Certains de nos compagnons ont tiré un argument, pour renier l’endroit au sujet de Allâh, de la parole du Prophète (salla l-Lâhou ‘alayhi wa sallam) : « أنت الظاهر فليس فوقك شىء وأنت الباطن فليس دونك شىء» qui a pour sens : « Ô Allâh, Tu es Adh-Dhâhir, rien n’est au-dessus de Toi et Tu es Al-Bâtin, rien n’est en dessous de Toi ». Puisque rien n’est au-dessus de Lui et rien n’est en dessous de Lui, Il n’est donc pas dans un endroit ».[3]

Dans son livre « Al-I’tiqâd », l’Imam Al-Bayhaqi a dit : « Il faut savoir que l’istiwâ de Allâh soubhânahou wa ta’âlâ n’est pas interprété par le fait de se redresser après avoir été courbé, ni par le fait de s’établir dans un endroit, ni de toucher quelque chose de Sa création. On dit au contraire que Allâh istawâ ‘ala l-‘arch comme cela est rapporté, sans comment et sans « où » [c’est-à-dire sans endroit]. »[4]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ibn Khallikân rapporte qu'on lui attribue l'écriture d'un millier de volumes[1]. Cette quantité d'écrits n'est pas attestée, mais parmi ces plus célèbres œuvres qui nous sont parvenues l'on compte:

  • Sunan al-Kubrâ, célèbre recueil de hadîth communément appelé Sunan Al Bayhaqî et disponible sur archive.org[5],
  • Al-Madkhal ilá al-Sunan al-Kubrâ (introduction au Grand Sunan), le Sunan et son introduction présente et défende la méthodologie juridique développée par ash-Schâfi'î[6],
  • Al-Asmâ Wa-s-Sifât (Les Noms et Attributs [de Dieu]),
  • Dalâ'il an-Nubuwwah (Les Preuves de la Prophétie),
  • Shu'ab al-Îmân (Les Branches de la Foi (édité en langue française)),
  • Al I'tiqâd 'Alâ Madh-hab Is Salaf Ahl Is Sunna Wa-l-Jamâ'ah (Les croyances de la voie des anciens membres de la sunnah et de la majorité),
  • Al-Khilâfiyya (le désaccord), défense du chaféisme contre les autres écoles juridiques en particulier le hanéfisme.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ibn Khallikan's Biographical Dictionary, Volume 1, p. 57, trad. M. de Slane, ed. Oriental Translation Fund of Great Britain and Ireland, 1843.
  2. (en) Jonathan Brown, The Canonization of Al-Bukhārī and Muslim: The Formation and Function of the Sunnī Ḥadīth Canon, BRILL, (ISBN 9004158391, lire en ligne), p. 219
  3. « L’Imâm Al-Bayhaqi confirme que Allâh existe sans endroit. », Islam Sunnite,‎ (lire en ligne)
  4. « L’Imam Al-Bayhaqi confirme que l’istiwa de Allah n’est pas un établissement », Islam Sunnite,‎ (lire en ligne)
  5. (ar) Al-Bayhaqî, al-Sunan al-Kubrâ, Dar al- Kutub al-'Ilmiya, (lire en ligne)
  6. (ar) Aḥmad ibn al-Ḥusayn Bayhaqī, al-Madkhal ilá al-Sunan al-kubrá, Aḍwāʼ al-Salaf, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]