Aaron Leya Iseka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aaron Leya Iseka
image illustrative de l’article Aaron Leya Iseka
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Toulouse FC
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (20 ans)
Lieu Bruxelles (Belgique)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2014-
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
-2014 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2014-2018 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 019 0(1)
2016-2017 Drapeau : France Olympique de Marseille 009 0(0)
2017-2018 Drapeau : Belgique SV Zulte Waregem 031 0(9)
2018-Drapeau : France Toulouse FC 000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017- Drapeau : Belgique Belgique espoirs 007 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 juillet 2018

Aaron Leya Iseka, né le à Bruxelles, est un footballeur belge qui évolue au poste d'attaquant au Toulouse FC.

Il est le frère cadet de Michy Batshuayi, footballeur international belge évoluant au Chelsea FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

RSC Anderlecht[modifier | modifier le code]

Après des performances remarquables dans les équipes de jeunes du RSC Anderlecht, il est lancé dans l'effectif professionnel le 13 décembre 2014 à l'occasion d'un match de Coupe de Belgique face au KV Malines, avant d'inscrire son premier but dans cette même compétition quelques semaines plus tard, cette fois-ci face au SV Zulte-Waregem.

En mars 2015, il signe un contrat professionnel de cinq ans avec son club formateur[1].

Olympique de Marseille[modifier | modifier le code]

Le 23 juillet 2016, il s'engage officiellement dans le club de l'Olympique de Marseille sous la forme d'un prêt sans option d'achat[2], seulement vingt jours après le départ de son frère pour Chelsea. Suite à des débuts assez convaincants en matchs amicaux avec notamment un but marqué, il connaît ses premières minutes sous le maillot olympien en compétition officielle le 21 août 2016 en remplaçant Bouna Sarr face à l'EA Guingamp pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1 lors d'une défaite de l'OM deux buts à un, avant d'être titularisé cinq jours plus tard pour la réception du FC Lorient, victoire des Marseillais deux buts à zéro. À la fin de la première partie de saison, le RSC Anderlecht annonce qu'Aaron Leya Iseka était contraint de jouer un minimum de minutes sous le maillot marseillais. Ce quota n'ayant pas été atteint, il doit quitter le club phocéen[3]. Ainsi, Aaron Leya Iseka est fortement pressenti pour un nouveau prêt de la part de son club d'Anderlecht, à savoir du côté du SV Zulte Waregem mais le club de la capitale belge refuse sèchement le transfert de leur joueur, les deux écuries étant en conflit à la suite d'une affaire concernant un transfert raté de Thorgan Hazard. Aaron reste donc à l'OM[4].

SV Zulte Waregem[modifier | modifier le code]

Le 21 juin 2017, Aaron Leya Iseka est officiellement prêté au SV Zulte Waregem, plus de six mois après le premier prêt avorté.

Toulouse FC[modifier | modifier le code]

Le 29 juin 2018, Aaron Leya Iseka signe au Toulouse FC pour 4 ans[5].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Le 23 mars 2017, et alors qu'il n'a plus joué depuis trois mois en équipe première avec l'Olympique de Marseille, il est appelé par Johan Walem en équipe de Belgique espoirs pour la première fois de sa carrière[6]. Il rentre au jeu à la 86ème minute face à Malte (succès belge 2 - 1). Le 9 novembre 2017, il inscrit le troisième but, synonyme de victoire, des belges contre Chypre dans le temps additionnel (succès 3-2)[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Aaron Leya Iseka au 8 juillet 2018[8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2014-2015 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Jupiler Pro League 9 0 4 1 - - C3 2 0 15 1
2015-2016 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Jupiler Pro League 3 0 1 0 - - - - - 4 0
Sous-total 12 0 5 1 - - - 2 0 19 1
2016-2017 Drapeau de la France Olympique de Marseille (prêt) Ligue 1 8 0 1 0 - - - - - 9 0
2017-2018 Drapeau de la Belgique SV Zulte Waregem (prêt) Jupiler Pro League 24 6 1 1 1 0 C3 5 2 31 9
Sous-total 32 6 2 1 1 0 - 5 2 40 9
2018-2019 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 - - - - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 44 6 7 2 1 0 - 7 2 59 10

Palmarès[modifier | modifier le code]

Aaron Leya Iseka est finaliste de la Coupe de Belgique en 2015 avec le RSC Anderlecht.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bien qu'ils soient de véritables frères, Aaron Leya Iseka et son frère Michy Batshuayi ne portent pas le même nom de famille. En effet, l'un porte le nom du père (Batshuayi), l'autre le nom de la mère (Leya Iseka). Leya Iseka l'explique du fait que sa mère a insisté pour qu'au moins l'un des enfants de la famille porte son nom de famille[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cinq choses à savoir sur Aaron Leya Iseka, le petit frère de Michy Batshuayi », sur RMC Sport, (consulté le 26 décembre 2016)
  2. « Officiel : Aaron Leya Iseka rejoint l'OM ! », sur footmercato.net, (consulté le 26 décembre 2016)
  3. « Leya Iseka ne restera pas à l'OM », sur L'Équipe, (consulté le 26 décembre 2016)
  4. « Leya Iseka contraint de rester à l'OM », sur footmercato.net, (consulté le 3 février 2017)
  5. « Aaron Leya Iseka au TFC », sur tfc.info, (consulté le 29 juin 2018)
  6. « Aaron Leya Iseka appellé en équipe de Belgique espoirs », sur L'Équipe, (consulté le 26 mars 2017)
  7. « Les Diablotins se font très peur, mais viennent à bout de Chypre », RTBF Sport,‎ (lire en ligne)
  8. « Fiche d’Aaron Leya Iseka », sur footballdatabase.eu
  9. « Pourquoi Leya Iseka n'a pas le même nom que son frère Michy Batshuayi », sur RMC Sport, (consulté le 26 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]