Aaron Bancroft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aaron Bancroft

Aaron Bancroft (Reading, 10 novembre 1755 - Worcester, 19 août 1839) était un pasteur américain fils de Samuel Bancroft et de Lydia Parker.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence ses études pendant la Révolution américaine, il servir comme minutemen et participa aux batailles de Lexington et de Bunker Hill. En 1778 il sort diplômé de Harvard et par la suite enseigne, il a étudié la théologie, comme missionnaire à Yarmouth pendant trois ans.

En 1785, il s'installe à Worcester comme pasteur et reste à ce poste jusqu'à sa mort. Mettant à contribution au milieu de sa vie son point de vue théologique vers l'Arminianisme et son plaidoyer en faveur du libéralisme, il est devenu un leader mentionné au début de la période du schisme unitaire.

Il publia une éloge de George Washington en 1800 et a écrit une biographie subséquente de Washington en 1807

En 1805 il est élu Membre de l'American Academy of Arts and Sciences. Bien que président de l'American Unitarian Association il adhère au nom et au système de congrégationalisme jusqu'à sa mort

Son fils George Bancroft, historien américain, fut secrétaire à la marine des États-Unis et ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni.

Écrit[modifier | modifier le code]

  • Life of George Washington in chief of the Americain Army Through the Revolutionary War and the First President of the United States. London, édité par J.Stokdale, 1808

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christie, Francis Albert "Aaron Bancroft" : Dictionnary of American Biography, vol 1, éditeur : Charles Scribner's Sons, 1928

Liens externes[modifier | modifier le code]