A Touch of Evil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

A Touch of Evil

Single de Judas Priest
extrait de l'album Painkiller
Face B Between the Hammer & the Anvil
Sortie 1991
Enregistré 1990
Durée 5:42
Genre Heavy metal[1]
Auteur Rob Halford
K. K. Downing
Glenn Tipton
Chris Tsangarides
Producteur Chris Tsangarides
Label Columbia

Singles de Judas Priest

A Touch of Evil est une chanson du groupe de heavy metal britannique Judas Priest issu de l'album Painkiller sorti en 1990. C'est la seule chanson de l'album qui a été coécrit par le producteur Chris Tsangarides qui ont écrit le riff de guitare de la chanson, tandis que le reste de la chanson a été écrite par la principale équipe d'auteurs : Rob Halford, K. K. Downing et Glenn Tipton. Tsangarides seraient de nouveau dans l'équipe avec Tipton comme auteur onze ans plus tard, pour l'album Demolition, sorti en 2001.

C'est la seule chanson de l'album sur lequel les synthétiseurs (qui avaient initialement été présentés sur plusieurs chansons, mais avaient été enlevés) sont restés une partie de la chanson. Ces synthétiseurs ont été joués par le vétéran du rock le claviériste Don Airey. Entre la batterie lente et les claviers étranges, la chanson a donné un son très froid, ce qui en fait une sorte de pseudo-ballade. Cependant, quand elle est jouée en live, l'intro du clavier est remplacée par un riff de guitare.

La chanson parle de possession démoniaque, de magie noire et la tentation de commettre des actes au nom du Mal. Toutefois, selon Halford lui-même, tel que cité dans Metal Hammer en janvier 2004 les paroles face à un thème lié à l'amour, mais métaphoriquement[2].

La chanson comporte une inspiration classique dans le solo de guitare de Glenn Tipton.

Reprise[modifier | modifier le code]

Personnel[modifier | modifier le code]

avec:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]