A Static Lullaby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
A Static Lullaby
Description de cette image, également commentée ci-après
A Static Lullaby en novembre 2011.
Informations générales
Surnom ASL
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Post-hardcore, metalcore, screamo
Années actives 20012012, depuis 2015
Labels Ferret, Columbia, Fearless
Site officiel fearlessrecords.com/ASL/palebird
Composition du groupe
Membres Joe Brown
Dan Arnold
John « Death » Martinez
Joey Bradford
Kris Comeaux
Anciens membres Brett Dinovo
Matt Faulkner
Tyler Mahurin
Jarrod Alexander
Nate Lindeman
Phil Pirrone
Dane Poppin
Phil Manansala

A Static Lullaby est un groupe de post-hardcore américain, originaire de Chino Hills, en Californie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2001–2002)[modifier | modifier le code]

A Static Lullaby est formé à partir d'une jam session lycéenne qui mène les membres à quitter leurs groupes respectifs et à se rassembler. Formé en 2001 à Chino Hills, Californie, le groupe comprend initialement le chanteur Joe Brown, le bassiste Phil Pirrone, le batteur Brett Dinovo, et les guitaristes Dan Arnold et Nathan Lindeman. Leur premier concert se déroule près de deux semaines après leur création.

En septembre 2001, le groupe auto-produit sa première chanson intitulée Withered. Ils enregistrent d'abord les chansons Love to Hate, Hate to Love, The Shooting Star that Destroyed Us All, A Sip of Wine Chased With Cyanide et Charred Fields of Snow pour leur EP éponyme[1]. Puis ils enregistrent deux nouvelles chansons ; A Sip of Wine Chased With Cyanide et A Song for a Broken Heart, et les publient dans leur démo-EP, Withered[2] qui se vend à 6 000 exemplaires. Après la sortie de ces EP, le groupe commence à tourner sur la côte ouest américaine.

Premiers albums (2002–2005)[modifier | modifier le code]

Le groupe signe un contrat avec Ferret Records en 2002. Par la suite, ils commencent à enregistrer un premier album studio, ...And Don't Forget to Breathe, publié en début 2003, et passent les 18 prochains mois à tourner en soutien à l'album, aux côtés d'AFI, My Chemical Romance et Brand New. Pendant une tournée de 16 semaines avec Strung Out, le batteur Brett Dinovo quitte le groupe et est plus tard remplacé par le technicien guitariste Ben Newsham.

Après une tournée significative, ils signent avec Columbia Records et enregistrent leur deuxième album, Faso Latido. Il est accueilli d'une manière mitigée, et, de ce fait, le groupe est renvoyé de Columbia. À cette période, le bassiste et chanteur Phil Pirrone fait face à un grave accident de la route, c qui le mène à penser à un nouveau mode de vie et donc de quitter le groupe. Il forme son propre label, Longhair Illuminati, puis le groupe Casket Salesmen avec le guitariste Nathan Lindeman.

A Static Lullaby (2006–2007)[modifier | modifier le code]

A Static Lullaby atteint un point culminant de sa carrière, et signe avec le label Fearless Records. Ils partent à la recherche de nouveau remplaçants pour Phil Pirrone et Nathan Lindeman. Après avoir recruté John Martinez et Dane Poppin pour la guitare et la basse, respectivement, le groupe enregistre son troisième album. A Static Lullaby est publié le 10 octobre 2006, et fait mieux que son prédécesseur. L'album éponyme est agressif avec une légère touche « guitar pop » mélodique[3].

En 2007, le groupe se sépare du guitariste John Martinez, et ne compte chercher aucun remplaçant. Ils trouvent au final le batteur, Tyler Mahurin.

Rattlesnake! et séparation (2008–2015)[modifier | modifier le code]

Le groupe publie une vidéo dans laquelle ils annoncent le titre de leur nouvel opus produit par Steve Evetts, Rattlesnake!. Il est publié le 9 septembre 2008. En novembre 2008, une tournée avec Maylene and the Sons of Disaster, Confide, Showbread et Attack Attack! s'achève. Sur la compilation Punk Goes Pop 2, le gorupe joue une version post-hardcore de la chanson Toxic de Britney Spears. ASL tourne pendant une grande partie de l'année 2009 au Zumiez Couch Tour avec le groupe canadien Silverstein. Ils jouent aussi avec les groupes Vanna, Asking Alexandria, Motionless in White et Tides of Man pendant la tournée Blaze of Glory.

En 2011, le groupe publie Cinematic Attractions, leur premier single à part. Il fait participer Dan Arnold au chant, à la guitare et au piano, avec des paroles de Joe Brown, et le mixage et le mastering effectués par Kris Comeaux. Dan Arnold rejoint le groupe au réveillon du nouvel an, à la guitare. Dan Arnold annonce sur Facebook le 10 janvier 2012 la séparation du groupe.

Réunion (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

En fin 2015, le groupe annonce sur Facebook sa première performance en quatre ans en Californie pour 2016 où ils joueront leur premier album, ...And Don't Forget to Breathe.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le style musical du groupe est principalement post-hardcore/rock alternatif[3],[4]. Le groupe est comparé à AFI, The Used, et My Chemical Romance[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Joe Brown – chant guttural (2001–2012, depuis 2015)
  • Dan Arnold – chant, piano, guitare (2001–2012, depuis 2015)
  • John « Death » Martinez – guitare solo, chœurs (2006–2007, depuis 2015)
  • Joey Bradford - guitare basse, chœurs (depuis 2015)
  • Kris Comeaux – guitare solo (2011–2012), batterie, percussions (depuis 2015)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Brett Dinovo – batterie, percussions (2001–2005, 2011–2012)
  • Matt Faulkner – guitare basse (2011–2012)
  • Tyler Mahurin – batterie, percussions (2007–2011)
  • Jarrod Alexander – batterie, percussions (2006–2007)
  • Nate Lindeman – guitare solo (2001–2005)
  • Phil Pirrone – guitare basse, chant (2001–2005)
  • Dane Poppin – guitare basse, chœurs (2006–2011)
  • Phil Manansala – guitare solo (2008–2009)

Discographie[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Année Titre de la Chanson Album Vidéo
2003 Lipgloss and Letdown …And Don't Forget to Breathe
The Shooting Star that Destroyed Us
2005 Stand Up Faso Latido
2007 Hang 'Em High A Static Lullaby [vidéo] Visionner la vidéo sur YouTube
2008 Art of Sharing Lovers [vidéo] Visionner la vidéo sur YouTube
2009 Toxic Rattlesnake! [vidéo] Visionner la vidéo sur YouTube

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « A Static Lullaby - A Static Lullaby (CD) at Discogs », Discogs (consulté le 3 juin 2014).
  2. (en) « A Static Lullaby Withered (EP) », Spirit of Metal (consulté le 3 juin 2014).
  3. a et b (en) Corey Apar, « A Static Lullaby Biography », sur AllMusic, AllMusic (consulté le 3 juin 2014).
  4. (en) « A Static Lullaby », sur Last.fm, Last.fm (consulté le 3 juin 2014).
  5. (en) Greg Prato, « A Static Lullaby - A Static Lullaby|Songs, Reviews, Credits, Awards|AllMusic », AllMusic (consulté le 3 juin 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]