A Sporting Chance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
A Sporting Chance
Description de cette image, également commentée ci-après
Publicité pour le film

Réalisation Henry King
Scénario Stephen Fox
Acteurs principaux
Sociétés de production William Russell Productions, American Film Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 5 bobines
Sortie 1919

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

A Sporting Chance est un film muet américain réalisé par Henry King, sorti en 1919.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les concierges d'un hôtel de New York près de Times Square refusent des chambres à divers clients jusqu'à ce qu'ils acceptent le millionnaire John Stonehouse et lui donnent la chambre 420. Alors qu'il tente de se suicider, John entend un coup de feu provenant d'une chambre voisine. Il y trouve Gilberte Bonheur penchée sur le corps d'Aaron Witt sur qui, dit-elle, elle a tiré lorsqu'il a essayé de l'attaquer. John, qui veut mourir de toute façon, offre d'endosser le crime. Il s'échappe après avoir pris une émeraude que Witt utilisait pour faire chanter Gilberte. John aide Gilberte à cacher Witt, avec la complicité des concierges. Ce dernier revient à lui et demande qu'on lui rende l'émeraude ou sa valeur. John lui fait un chèque et part, en emportant un billet de théâtre que lui a donné Gilberte.

John, qui envisageait le suicide parce qu'il avait bu un poison étrange, reçoit un antidote de son pharmacien. Guéri, il se rend au théâtre et la pièce qu'il y voit reprend ce qui est arrivé à l'hôtel. En coulisses, Gilberte lui explique qu'il s'agissait de prouver à un critique que l'intrigue de la pièce pouvait se passer dans la réalité. Ils se confessent alors leur amour.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]