A Silent Voice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le film d’animation adapté du manga, voir Silent Voice.
A Silent Voice
Image illustrative de l'article A Silent Voice
Logo de l'édition française du manga.
聲の形
(Koe no katachi)
Type Shōnen
Genre Drame, psychologique, romance, tranche de vie
Thèmes Amitié, école, handicap, harcèlement, quotidien, société
Manga
Auteur Yoshitoki Ōima
Éditeur (ja) Kōdansha
(fr) Ki-oon
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Magazine
Sortie initiale
Volumes 7

A Silent Voice (聲の形, Koe no katachi?, litt. « La Forme de la voix ») est un shōnen manga de Yoshitoki Ōima, prépublié dans le magazine Weekly Shōnen Magazine de l'éditeur Kōdansha entre et et publié en sept volumes reliés sortis entre et . La version française est éditée par Ki-oon entre et .

Une adaptation en film d'animation par Kyoto Animation est sortie en [1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Port fluvial de Funamachi à Ōgaki.

Shoya Ishida, habitant à Ōgaki dans la préfecture de Gifu, vit en combattant l'ennui par les jeux les plus insensés qui lui viennent à l'esprit. Un jour, Shoko Nishimiya rejoint sa classe d'école primaire et essaie de s'y faire une place, mais cette dernière est atteinte de surdité et va causer quelques soucis à ses camarades, ce qui va permettre au jeune Shoya de s'occuper en profitant des faiblesses de celle-ci. Mais tout cet amusement se retournera contre lui. Une fois lycéen, Shoya, qui décide de revoir une dernière fois Shoko pour s'excuser, va finalement se rapprocher d'elle à travers la langue des signes.

Analyse[modifier | modifier le code]

Yoshitoki Ōima a été aidée de sa mère, interprète en langue des signes, afin de transposer les échanges signés des personnages en images[2].

Personnages[modifier | modifier le code]

Shoya Ishida (石田 将也, Ishida Shōya?)
Personnage principal du manga au tempérament casse-cou et enfantin, il est le premier élève à se moquer de Shoko et prend plaisir à l'humilier et la frapper. Néanmoins, à la suite de l'intervention du directeur, il sera considéré comme seul responsable de ce harcèlement et sera à son tour martyrisé. Il aide ensuite Shoko avec de mauvaises intentions, se battra avec elle et la fera changer d'établissement: pour cette raison, toute la classe se retourne contre lui bien qu'elle soit aussi fautive, et se met à l'intimider à son tour. Cinq ans plus tard, alors que l'intimidation l'a suivi jusque-là, il s'apprête à se suicider après s'être excusé auprès de Shoko, mais un retournement de situation lui interdit de finir son geste. Commence alors un long chemin vers la rédemption, semée de doutes et de traumatismes du passé…
De son point de vue, tout le monde est masqué par une croix (X) sur leur visage, représentant leur banalité et/ou son indifférence à leur égard : seuls ceux qui comptent pour lui ont le visage dévoilé. Il est possible qu'une personne dévoile son visage, puis que cette croix revienne à la suite d'un évènement.
Shoko Nishimiya (西宮 硝子, Nishimiya Shōko?)
Shoko est sourde. Elle change d'école en CM2 car ses camarades l'embêtaient. Malheureusement, ses nouveaux camarades ne sont pas très différents des anciens. Shoya lui casse ses appareils auditifs. « Je sais pourquoi Shoko est sourde : c'est parce qu'elle ne s'est pas bien lavé les oreilles ! » Un jour, elle se bat avec lui. Quand elle rentre chez elle, le soir, elle dit à sa sœur qu'elle veut mourir.
Dans le troisième volume, chapitre vingt-trois, intitulé Lune, Shoko a tenté de faire sa déclaration sans utiliser la langue des signes à Shoya en lui criant « suki (?) » qui se traduit par « je t'aime » en japonais. Ce qu'elle prononce porte à confusion en raison de son problème pour articuler correctement et Shoya comprend « tsuki (つき?) » qui se traduit par « lune » en japonais. Shoya regarde le ciel pour apercevoir la lune et répond : « Elle est belle, n'est-elle pas ? » Confuse et embarrassée face à sa réaction, Shoko prend la fuite.
Naoka Ueno (植野 直花, Ueno Naoka?)
Naoka a toujours détesté Shoko. D'abord parce qu'elle pense (à juste titre !) que Shoko est amoureuse de Shoya, ensuite parce qu'elle s'excuse tout le temps. Naoka déteste les gens qui s'excusent. « C'est comme si on ne s'acceptait pas, et moi je ne m'excuserai pas car finalement, je n'ai aucun regret. » Elle est elle aussi amoureuse de Shoya. Elle lui donne une lettre sur laquelle est écrit « J'ai toujours été amoureuse de toi ». Malheureusement pour elle, le mot est donné à Tomohiro…
Miki Kawai (川井 みき, Kawai Miki?)
Miki est une élève modèle, elle a toujours été déléguée de classe. Elle est intelligente, mais en CM2, elle riait aux blagues de Shoya qui se moquait de Shoko. Elle prétend regretter ne ne pas avoir aidé la jeune sourde. Quand elle fait remarquer à Naoka qu'elle n'a aucun regret, celle-ci lui répond : « Nous ne sommes pas de la même espèce, moi j'agis et toi tu te contentes de regarder en rigolant. » Traître, elle modifie la vérité afin de s'exclure des intimidateurs et mettre toute la faute sur Shoya. Elle semble être attirée par Mashiba et change d'aspect physique pour paraître plus jolie.
Miyoko Sahara (佐原 みよこ, Sahara Miyoko?)
En CM2, Miyoko décide d'aider Shoko en apprenant la langue des signes. « Comme ça, les autres n'auront pas à se forcer. » Mais elle est insultée par Naoka, qui prétend qu'elle le fait juste pour se rendre intéressante. Miyoko ne va plus à l'école et au collège, elle reste à l'infirmerie et y apprend la langue des signes. Quand elle retrouve Shoko, elle s'excuse et lui demande d'accepter de tout recommencer à zéro.
Yuzuru Nishimiya (西宮 結絃, Nishimiya Yuzuru?)
Petite sœur de Shoko. Elle se fait passer pour un garçon, et même pour le petit ami de Shoko, afin de la défendre. Elle est passionnée par la photographie, on la voit souvent prendre des cadavres d'animaux en photo, mais plus tard il est révélé qu'en fait elle les photographies que pour faire peur à Shoko pour la convaincre de ne pas mettre fin à ses jours. Au début du manga, elle déteste Shoya et écrit un article sur lui. Puis au fur et à mesure, elle comprend que Shoya est important aux yeux de Shoko et l'apprécie plus.
Tomohiro Nagatsuka (永束 友宏, Nagatsuka Tomohiro?)
Tomohiro devient ami avec Shoya, qu'il surnomme Yasho, lorsque celui-ci se fait voler son vélo. Il le retrouve dans un champ et le ramène à son propriétaire. Il souhaite réaliser un film et propose à Shoya de l'aider en allant demander à des gens de les rejoindre. Shoya lui dit qu'il n'a pas d'amis mais Tomohiro réussi quand même à réunir des lycéens.
Satoshi Mashiba (真柴 智, Mashiba Satoshi?)
Satoshi est dans le même lycée que Shoya. Il comprend ce que ressentait Shoko car il semble que lui aussi était victime d'insultes. Un jour, Shoya lui dit que c'est lui qui frappait et insultait Shoko, puis il ajoute qu'il peut le frapper. Satoshi le frappe sans vraiment réfléchir. Par la suite, il regrette son geste.
Mère de Shoko et Yuzuru (硝子の母, Shōko no haha?)
La mère de Shoko et Yuzuru ne semble pas comprendre ce que ressentent ses filles, d'après Yuzuru. Il semble qu'elle ne pardonnera jamais à Shoya son comportement en CM2.
Grand-mère de Shoko et Yuzuru (硝子の祖母, Shōko no sobo?)
Elle est le pilier central de la famille Nishimiya. Toujours agréable et optimiste, elle représente une personne de confiance et de sagesse.
Mère de Shoya (将也の母, Shōya no haha?)
La mère célibataire aimable et affectueuse de Shōya et de sa sœur aînée qui possède un salon de coiffure.
Kazuki Shimada (島田 一旗, Shimada Kazuki?)
Le meilleur ami de Shōya à l'école primaire.
Takeuchi (竹内?)
Le professeur de Shōya à l'école primaire.
Maria Ishida (石田 マリア, Ishida Maria?)
Nièce de Shoya.

Manga[modifier | modifier le code]

Le texte japonais Koe no katachi écrit en rouge.
Logo japonais du manga

A Silent Voice est à l'origine un one shot de Yoshitoki Ōima publié le dans le magazine Bessatsu Shōnen Magazine[3]. La publication sous forme de série a débuté le 7 août 2013 dans le magazine Weekly Shōnen Magazine[4]. Le premier volume relié est publié par Kōdansha le [5]. Le dernier chapitre est publié le [6] pour mener la série à un total de sept tomes[7].

La version française est publiée par Ki-oon à partir de [8]. La série est également publiée en version numérique en anglais par Crunchyroll[9].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-06-394973-5[ja 1] [fr 1] 978-2-35592-771-3[fr 1]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 1 : Shoya Ishida
  • Chapitre bonus : Sept mois plus tôt
  • Chapitre 2 : C'est la vie
  • Chapitre 3 : Ha ha ha ha ha !
  • Chapitre 4 : Shoko Nishimiya
  • Chapitre 5 : L'enfer, c'est les autres
2 [ja 2] 978-4-06-395004-5[ja 2] [fr 2] 978-2-35592-794-2[fr 2]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 6 : Pourquoi ?
  • Chapitre 7 : J'avais perdu espoir
  • Chapitre 8 : L'Amitié…
  • Chapitre 9 : Ça se mérite
  • Chapitre 10 : Tant mieux pour elle
  • Chapitre 11 : Une bonne fois pour toutes
  • Chapitre 12 : Entre sœurs
  • Chapitre 13 : Quoi que tu fasses
  • Chapitre 14 : Yuzuru Nishimiya
3 [ja 3] 978-4-06-395036-6[ja 3] [fr 3] 978-2-35592-822-2[fr 3]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 15 : Chaud au cœur
  • Chapitre 16 : À la recherche du temps perdu
  • Chapitre 17 : Plus que moi
  • Chapitre 18 : Je m'en balance !
  • Chapitre 19 : Ce que pensent (vraiment) les chats
  • Chapitre 20 : Sans raison
  • Chapitre 21 : Faux amis
  • Chapitre 22 : J'ai besoin de savoir
  • Chapitre 23 : La Lune
4 [ja 4] 978-4-06-395111-0[ja 4] [fr 4] 978-2-35592-839-0[fr 4]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 24 : Changements
  • Chapitre 25 : Et si…
  • Chapitre 26 : Du pareil au même
  • Chapitre 27 : Je te déteste !
  • Chapitre 28 : La Réponse
  • Chapitre 29 : Grand-mère
  • Chapitre 30 : Un peu de soutien
  • Chapitre 31 : La Lettre
  • Chapitre 32 : Édulcorant
  • Chapitre bonus : Entre sœurs
5 [ja 5] 978-4-06-395165-3[ja 5] [fr 5] 978-2-35592-865-9[fr 5]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 33 : Big Friend "N"
  • Chapitre 34 : Je ne veux pas y aller !
  • Chapitre 35 : Quelqu'un de bien
  • Chapitre 36 : J'aurai voulu…
  • Chapitre 37 : Pour toujours
  • Chapitre 38 : Doutes
  • Chapitre 39 : Des étrangers, après tout
  • Chapitre 40 : Un faux rendez-vous
  • Chapitre 41 : Tous
  • Chapitre 42 : Feu d'artifice
6 [ja 6] 978-4-06-395221-6[ja 6] [fr 6] 978-2-35592-908-3[fr 6]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 43 : Test de courage
  • Chapitre 44 : Une plaie
  • Chapitre 45 : Tout ça pour rien ?
  • Chapitre 46 : Tomohiro Nagatsuka
  • Chapitre 47 : Miyoko Sahara
  • Chapitre 48 : Miki Kawai
  • Chapitre 49 : Satoshi Mashiba
  • Chapitre 50 : Naoka Ueno
  • Chapitre 51 : Shoko Nishimiya
  • Chapitre 52 : Le Silence
7 [ja 7] 978-4-06-395268-1[ja 7] [fr 7] 978-2-35592-932-8[fr 7]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 53 : Sur le pont
  • Chapitre 54 : À ta rencontre
  • Chapitre 55 : Retour à la maison
  • Chapitre 56 : Retour au lycée
  • Chapitre 57 : Retrouvailles
  • Chapitre 58 : Résultats
  • Chapitre 59 : Orientation
  • Chapitre 60 : Devenir quelqu'un
  • Chapitre 61 : Après le lycée
  • Épilogue : Le son de ta voix

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Silent Voice.

Un projet d'adaptation en anime, annoncé dans le dernier chapitre du manga qui était publié dans le 51e numéro du Weekly Shōnen Magazine[10],[11], prend la forme d'un film d'animation[12]. Ce dernier est réalisé au sein de Kyoto Animation par Naoko Yamada[13], sur un scénario de Reiko Yoshida[1], des character designs de Futoshi Nishiya et une bande originale composée par Kensuke Ushio et Pony Canyon[14],[15]. La chanson thème du film, intitulée Koi wo Shita no wa (恋をしたのは?), est chantée par aiko, tandis que My Generation du groupe de rock britannique The Who est utilisé pendant le générique d'introduction[16],[17]. Le film est sorti le dans 120 salles au Japon[1],[18]. Une sortie au cinéma en France est prévue le dans 75 salles sous le titre Silent Voice grâce à un projet de financement participatif sur le site KissKissBankBank qui a été mis en place pour permettre une sortie étendue à plus de salles (seulement une vingtaine de salles prévues à l'origine) et d'autres actions de sensibilisation sur les sujets mis en avant par le film[19].

Réception[modifier | modifier le code]

En France, Le Monde décrit la série comme « une histoire sur le handicap, la communication et l'ijime […] A Silent Voice décrit de façon crédible ce phénomène, en plus d'exposer un point de vue réaliste sur le handicap, froid et sans aucune condescendance[20] ». Pour Coyote magazine, cette « œuvre au dessin très accrocheur lutte contre l'indifférence et les préjugés. Une lutte qui bouscule sans heurter, emballée qu'elle est dans un mélo de mœurs au réalisme somme toute romancé[21] ».

Makoto Shinkai, le réalisateur de Your Name., a qualifié le film de « travail fantastique » et de « production élégante et grandiose » qu'il est même incapable de reproduire[22].

Le film a débuté à la 2e place du box-office japonais derrière Your Name. de Makoto Shinkai et a gagné un total de 283 millions de yens pour 200 000 entrées pour les deux premiers jours de sa sortie à travers les 120 salles au Japon[18]. Après 12 jours d'exploitation au Japon, le film engendre plus d'un milliard de yens[23].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2008, la série est élue « meilleur manga débutant » par le Weekly Shōnen Magazine[24]. En 2014, elle est nominée pour le 38e prix du manga Kōdansha sans le remporter[25] mais reçoit le « Natalie Grand Prix 2014 » décerné par des professionnels du milieu du manga[26].

En 2013, elle remporte la première place du prix des lecteurs du Bessatsu Shōnen Magazine[27].

En 2015, elle remporte le « Prix de la nouveauté » du 19e prix culturel Osamu Tezuka[28] ainsi que le prix « Kono manga ga Sugoï » décerné par un public masculin[29]. Elle est également nominée pour le prix Manga Taishō[30].

En 2016, elle est nommée dans les catégories « Prix du jury - meilleur scénario » et « Prix du Public - Meilleur shonen » des Japan Expo Awards[31]. En , la série a été nominée pour la catégorie « Meilleure édition américaine d'une œuvre internationale—Asie » des prix Eisner[32].

Pour la 40e édition des Japan Academy Prize, le long-métrage est nominé dans la catégorie « Meilleur animation de l'année » et lauréat dans celle d'« Excellente animation de l'année »[33],[34]. Il obtient également le prix d’excellence dans la catégorie « Animation » au Japan Media Arts Festival[35],[36]. Le film a aussi remporté le prix de la « Meilleure animation de l'année » à 26e édition des Japan Movie Critics Awards (ja), où la réalisatrice Naoko Yamada a également reçu des éloges pour son travail sur le film[37],[38]. Au Festival international du film d'animation d'Annecy 2017, le film a été sélectionné comme l'un des neuf longs métrages en compétition[39].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « A Silent Voice (manga) » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (en) « A Silent Voice Anime Film's Visual, Teaser Video, Release Date, More Staff Revealed », sur Anime News Network, (consulté le 22 juillet 2017)
  2. Grégoire Provost, « A Silent Voice, un manga contre le harcèlement scolaire », sur Marie France, (consulté le 13 mars 2015)
  3. (ja) « めざせ落語家!別マガで「じょしらく」噺家セットを全サ », sur Natalie.mu (consulté le 10 octobre 2014)
  4. (ja) « 「聲の形」連載始動、いじめていた少年の葛藤を描く決定版 », sur Natalie.mu (consulté le 10 octobre 2014)
  5. « Koe no Katachi vo », sur manga-news.com (consulté le 20 septembre 2014)
  6. (ja) « 聲の形 : 週刊少年マガジンの異色マンガがアニメ化 最終回で発表 », sur Mantan-web.jp (consulté le 18 novembre 2014)
  7. (en) « A Silent Voice - Koe no Katachi Manga to End on November 12 », sur Anime News Network (consulté le 10 octobre 2014)
  8. « A Silent Voice : le handicap se fait entendre chez Ki-oon », sur Manga-news.com (consulté le 10 octobre 2014)
  9. (en) « Crunchyroll Releases Ajin, Koe no Katachi, Arslan Manga », sur Anime News Network (consulté le 10 octobre 2014)
  10. (en) « A Silent Voice Manga Has Anime in the Works », sur Anime News Network, (consulté le 17 novembre 2014)
  11. (ja) « 「聲の形」アニメ化決定!本日発売の週マガで完結&2月に原画展も », sur natalie.mu,‎ 19, 2014 (consulté le 22 juillet 2017)
  12. (en) « A Silent Voice Anime Project Is a Theatrical Film », sur Anime News Network, (consulté le 17 décembre 2014)
  13. « Kyoto Animation to Produce A Silent Voice Film With Director Naoko Yamada », sur Anime News Network, (consulté le 22 juillet 2017)
  14. (en) « A Silent Voice Anime Film Stars Miyu Irino, Saori Hayami », sur Anime News Network, (consulté le 22 juillet 2017)
  15. (ja) « 映画「聲の形」(2016) », sur allcinema.net, Stingray (consulté le 22 juillet 2017)
  16. (en) « aiko to Perform A Silent Voice Anime Film's Theme Song », sur Anime News Network, (consulté le 22 juillet 2017)
  17. (en) « A Silent Voice Anime Film Reveals Trailer, More Cast, New Visual », sur Anime News Network, (consulté le 22 juillet 2017)
  18. a et b (en) « A Silent Voice Anime Film Earns 283 Million Yen in 2 Days, Ranks #2 », sur Anime News Network, (consulté le 22 juillet 2017)
  19. KissKissBankBank, « SILENT VOICE : CE MAGNIFIQUE ANIME MÉRITE LE CINÉMA ! », sur KissKissBankBank (consulté le 2 juillet 2018)
  20. Benjamin Benoit, « A Silent Voice, harcèlement scolaire et handicap », sur Le Monde, (consulté le 12 février 2015)
  21. Caf, « A Silent Voice », Coyote magazine, no 53,‎ , p. 105 (ISSN 1276-3942)
  22. (ja) Makoto Shinkai (@shinkaimakoto), « 映画『聲の形』試写で観てきました。素敵な作品でした。 », sur Twitter,‎ (consulté le 12 juillet 2018)
  23. (en) « A Silent Voice Anime Film Tops 1 Billion Yen in 12 Days », sur Anime News Network,
  24. (ja) « 漫画「聲の形」 8月7日発売の週刊少年マガジンで連載スタート - ねとらぼ »,‎ (consulté le 21 septembre 2014)
  25. (en) « 38th Annual Kodansha Manga Awards' Nominees Announced », sur Anime News Network, (consulté le 21 septembre 2014)
  26. « Les meilleurs manga de l’année 2014 du Natalie Grand Prix (Japon) », sur adala-news.fr, (consulté le 21 septembre 2014)
  27. « A Silent Voice : une voix s’élève chez Ki-oon… », sur ki-oon.com,
  28. « Résultats du 19e Prix Tezuka », sur animeland.com, (consulté le 31 mars 2015).
  29. « A Silent Voice fait l'actu au Japon », sur manga-news.com, (consulté le 21 février 2015)
  30. « Taisho Manga Awards 2015 - Les Nominés », sur manga-news.com,
  31. « Les Japan Expo Awards sont de retour ! », sur manga-news.com,
  32. (en) « 2016 Eisner Award Nominees » (version du 19 avril 2016 sur l'Internet Archive) (consulté le 12 juillet 2018)
  33. (ja) « 第40回 日本アカデミー賞 優秀賞一覧 », sur Japan Academy Prize,‎ (consulté le 12 juillet 2018)
  34. (ja) « 君の名は。: 日本アカデミー賞で4部門受賞 優秀アニメ作品賞に話題作続々 », sur mantan-web.jp,‎ (consulté le 12 juillet 2018)
  35. (ja) « 「シン・ゴジラ」「君の名は。」が文化庁メディア芸術祭の大賞に輝く », sur natalie.mu,‎ (consulté le 12 juillet 2018)
  36. (ja) « 第20回文化庁メディア芸術祭 », sur Japan Media Arts Festival,‎ (consulté le 12 juillet 2018)
  37. (ja) « 第26回受賞作品 », sur jmcao.org (consulté le 12 juillet 2018)
  38. (ja) « 京アニ、一番の強みは「作品に対する誠実さ」 『映画「聲の形」』スタッフ受賞に喜び - 第26回日本映画批評家大賞 », sur cinematoday.jp,‎ (consulté le 12 juillet 2018)
  39. (en) « A Silent Voice Animated Movie in Competition at Annecy », sur Anime News Network, (consulté le 12 juillet 2018)

Édition japonaise[modifier | modifier le code]

Kōdansha

  1. a et b (ja) « Tome 1 »
  2. a et b (ja) « Tome 2 »
  3. a et b (ja) « Tome 3 »
  4. a et b (ja) « Tome 4 »
  5. a et b (ja) « Tome 5 »
  6. a et b (ja) « Tome 6 »
  7. a et b (ja) « Tome 7 »

Édition française[modifier | modifier le code]

Ki-oon

  1. a et b (fr) « Tome 1 »
  2. a et b (fr) « Tome 2 »
  3. a et b (fr) « Tome 3 »
  4. a et b (fr) « Tome 4 »
  5. a et b (fr) « Tome 5 »
  6. a et b (fr) « Tome 6 »
  7. a et b (fr) « Tome 7 »