Les Griffes de la nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis A Nightmare On Elm Street)
Aller à : navigation, rechercher
Les Griffes de la nuit
Titre original A Nightmare on Elm Street
Réalisation Wes Craven
Scénario Wes Craven
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Media Home Entertainment
Smart Egg Pictures
The Elm Street Venture
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 90 minutes
Sortie 1984

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street) est un film d'horreur américain de genre « slasher » réalisé par Wes Craven, sorti en 1984.

Les Griffes de la nuit récolta un très grand succès dès sa sortie en salles. Ce succès lança une suite de jusqu'à cinq films supplémentaires ainsi que des spin-offs (des séries dérivées). Le deuxième volet de la suite de films, La Revanche de Freddy (1985), fut produit et tourné en moins d'un an.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Victime de cauchemars effrayants et plus vrais que nature, Tina Gray, une adolescente californienne, décide de se confier à ses amis. Loin de la rassurer, ceux-ci avouent que leurs nuits sont également tourmentées par un mystérieux et inquiétant croque-mitaine aux griffes acérés. Nancy Thompson et Glen Lantz, des amis de Tina, décident de passer la nuit chez elle pendant que sa mère est absente, afin de la rassurer. De nouveau endormie, elle recommence à faire un cauchemar qui finira cette fois par une fin tragique. Nancy, bouleversée, fait le lien avec les cauchemars dont ils semblent tous être victimes. Dans sa quête de vérité, elle découvrira que ses rêves sont visités par Fred Krueger, un habitant du quartier dont ses parents se sont débarrassés par le feu autrefois.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Tina Gray, une lycéenne Californienne, est en proie à de violents cauchemars dont elle ne peut expliquer l'irrationalité. Elle décide de se confier à sa meilleure amie, Nancy Thompson. Celle-ci décide de la rassurer en dormant chez elle en l'absence de la mère de Tina. Ils sont rejoints par Glen Lantz et Rod Lane, petit-ami de Tina. Au détour d'une discussion par laquelle elle décrit les cauchemars qui l'ont traumatisée, Nancy réalise que les siens sont similaires.

Tina s'endort de nouveau mais est assassinée par l'homme au griffes qui la poursuivait dans son rêve. Rod, étant le seul témoin du meurtre sauvage, prend la fuite. Il retrouve Nancy durant sa cavale mais est arrêté par les forces de l'ordre avant d'avoir pu lui expliquer ce qu'il a vu. Nancy, ayant passée la nuit à pleurer son amie, se laisse endormir en classe. Elle sort de cours lorsque Tina, sous sac mortuaire, lui apparaît. La traînée de sang du cadavre la mène dans une lugubre chaufferie. Piégée, et poursuivie par l'homme au chapeau, elle brûle, instinctivement, son avant-bras et se réveille en hystérie. Elle se rend à la prison du comté de Santa-Barbara pour questionner Rod qui lui confirme ses craintes. De nouveau attaquée par l'homme au chapeau, Nancy décide de ne plus dormir tant qu'elle n'aura pas élucidé le mystère des phénomènes surnaturels qu'elle vit.

Elle est rejointe par Glenn qui a pour habitude d'escalader pour la retrouver dans sa chambre. Elle lui demande la faveur de veiller sur elle durant son sommeil. Cependant, Glenn s'endort à son tour. Nancy se réveille in-extremis d'un nouvel assaut du tueur. Elle remarque qu'une plume, provenant de sa taie d'oreiller vandalisée par l'homme de son cauchemar, flotte au rebord de sa fenêtre. Elle se rend d'urgence au poste de police pressentant qu'un danger plane désormais sur Rod. Ils arrivent cependant trop tard, le corps de Rod est retrouvé pendu aux barreaux de sa cellule.

S’inquiétant de l'intégrité mentale de sa fille, Marge Thompson accompagne Nancy dans une clinique spécialisée dans l'étude des troubles du sommeil. Nancy est anesthésiée pour les besoins de l'analyse mais à la grande stupéfaction des médecins présents, Nancy sort de son cauchemar affolée et blessée au bras. Elle a également de nouveau apporté avec elle un objet, chapeau de l'homme au griffes, durant son inconscience.

Terrorisée, Marge Thompson cloisonne le domicile et fait poser des barreaux au fenêtres. Elle conduit Nancy à la cave de la maison pour lui conter l'histoire d'un ex-habitant du quartier. Cet homme qu'elle nomme, Fred Krueger, fut un tueur d'enfants qui a sévit une quinzaine d'années avant. Après son arrestation, on attribuera le meurtre d'une vingtaine d'enfants. Il fut relaxé après que le juge eut constaté une erreur judiciaire. Des parents ivres de vengeance, dont les Thompson, le retrouvent et l'immolèrent vivant.

Nancy imagine un stratagème en vue de capturer le tueur. Glenn se contrarie dès lors qu'elle lui demande son implication. Il refuse de répondre aux multiples coups de fils que Nancy tente de passer en vue de l'avertir. Glenn meurt peu de temps après s'être assoupi. Désorientée, Nancy pose divers obstacles au sein de sa maison en vue de ralentir le tueur dès qu'elle l'aurait ramené de son cauchemar. Par la suite, elle s'endort en s'assurant d'avoir programmé un réveil.

Nancy est retrouvée par le tueur dans la chaufferie où elle a l'habitude de se retrouver des qu'elle dort. Elle l'agrippe avant son réveil et l'oriente à la cave de la maison où elle l'immole de nouveau. Freddy use de ses dernières forces pour assassiner Marge Thompson, l'une des auteure de son meurtre. Il disparaît dans les limbes après que Nancy, refusant de lui offrir davantage de force, lui tourne le dos.

En sortant de la pièce, Nancy réalise que sa mère est toujours en vie ainsi que ses amis. Elle pense avoir imaginé toute son aventure avant que ne resurgisse de nouveau Freddy qui agrippe Marge en l’entraînant à l’intérieur de leur maison. Elle tente vainement de sortir du véhicule de son petit-ami qui s’éloigne dans l'horizon.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Nancy Thompson : Nancy est la meilleure amie de Tina. Troublée par son meurtre, elle s'appuiera à prouver l'innocence de Rod, son petit-ami en cavale. L'adolescente est elle aussi en proie à d'effrayants cauchemars.
  • Fred Krueger : Freddy était un tueur d'enfants à Elm Street. Après sa libération, des parents furieux s'accordent un devoir de vengeance. Ils le brûlent vif après l'avoir retrouvé[1].
  • Kristina Gray : Surnommée Tina, elle est la meilleure amie de Nancy. Elle est également la première victime de Freddy depuis sa résurrection.
  • Rod Lane : Rod est le petit-ami rebelle de Tina, il devint fugitif sachant qu'il serait accusé du meurtre de celle-ci. Il est souvent impliqué dans des affaires policières concernant des rixes ou le trafic de stupéfiants.
  • Glen Lantz : Glen est le petit-ami de Nancy. Il ne semble pas expérimenter les expériences de cauchemars dont sont victimes son entourage.
  • Donald Thompson : Père de Nancy et lieutenant de la police locale, il enquête sur les morts suspectes de l'entourage de sa fille.
  • Marge Thompson : Alcoolique, elle s’inquiète tout comme son ex-mari, de la santé mentale de Nancy. Elle est fortement impliquée dans le meurtre de Freddy Krueger.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (VF) sur AlloDoublage[3]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un certain succès commercial, rapportant environ 25 504 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 1 800 000 $[4]. En France, il a réalisé 465 864 entrées[5].

Il a reçu un accueil critique très favorable, recueillant 95 % de critiques positives, avec une note moyenne de 7,6/10 et sur la base de 43 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[6].

Les griffes de la nuit obtient une moyenne de 7,5/10 sur une base d'évaluation de 161 549 notes, sur le site IMDb. Le film est sélectionné pour le festival d'avoriaz de 1985, dont Robert de Niro préside le jury. Il reçoit 2 prix mais s'incline face à Terminator qui remporte le Grand Prix.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • C'est le premier film dans lequel Johnny Depp apparaît.
  • C'est le premier film, destiné à une exploitation en salle, produit par la New Line Cinema.
  • Ce film est parodié dans l'épisode intitulé « Cauchemar sur Evergreen Terrace » du Simpson Horror Show VI, où Freddy est remplacé par Willie, le concierge de l'école.
  • La chanson que Glenn écoute pendant qu'il dort est « (Don't Fear) The Reaper » du groupe américain Blue Öyster Cult. C'est un clin d'œil direct à La Nuit des masques (Halloween) de John Carpenter car c'est la chanson que Laurie Strode écoute avec son amie Annie dans la voiture pendant qu'elles fument.
  • Le titre original du film (A Nightmare on Elm Street) peut faire référence à Elm Street, une rue de Dallas où le président John Fitzgerald Kennedy fut assassiné en 1963.
  • Wes Craven établit le scénario du film en se basant sur un fait divers qu'il avait lu dans le New York Times. Ce fait divers relatait le décès d'un jeune insomniaque qui s’était privé de sommeil durant quelques jours, par peur d'une mort imminente, ce dont il était persuadé[réf. nécessaire].
  • Le titre français du film, Les Griffes de la nuit, a été imaginé par Claude Chabrol[7].
  • Dans sa chambre, Nancy regarde à la télévision le film Evil Dead de Sam Raimi sorti en 1981.
  • Sous l'impulsion de profits importants, Bob Shaye, directeur de la New Line Cinema et producteur du film, impose à Wes de tourner une fin dramatique qui laisserait la porte ouverte à une suite. Bien que le réalisateur n'était pas partant pour une suite, il tourne plusieurs fins alternatives (disponibles dans la version DVD).
  • Heather Langenkamp s'est blessée durant le tournage, on peut voir qu'elle boîte dans la scène de poursuite à l'extérieur de la maison. Elle porte également un bandage à la cheville dans certaines scènes.
  • Robert Englund déclara préférer l'affiche d’exploitation française, qui selon lui, saisit l’essence et la psychologie que le film tente d’insuffler.
  • La femme de Wes Craven apparaît dans le film en tant qu'infirmière.
  • Le masque de Jason, tueur de la saga vendredi 13, apparaît en cameo dans une scène.
  • En 2010, un remake est réalisé Freddy : Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street) de Samuel Bayer avec Jackie Earle Haley dans le rôle de Freddy Krueger.

Censure[modifier | modifier le code]

Le film fut soumis à l'association américaine Motion Picture Association of America pour sa haute violence dont la scène graphique du meurtre de Tina. Cette sène a subie plusieurs coupes par la MPAA qui refit le montage pour l'exploitation en salles de cinémas aux USA. Le film fut classé R – Restricted (interdit au moins de 17 ans) lors de sa sortie. Le film fut interdit au mineurs de moins de 12 ans en France.

A l’occasion de la sortie du film en VHS, au Royaume-Uni, en France (chez CBS/Fox Video), en Allemagne et en Australie, la scène dite du meurtre de Glenn, incarné par Johnny Depp, fut présentée sans coupes. La scène fut cependant amputée sur tous les formats de VHS aux États-Unis (aux éditions Laserdisc, celles éditées par Image, ainsi que celles éditées par Elite) tout comme ce fut le cas en salles. À la suite de la standardisation des masters en 1998, c'est la version censurée qui fut utilisée pour les ressorties Laserdisc en Europe, ainsi que pour les sorties aux formats DVD et Blu-ray dans tous les pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]