A Collection of Great Dance Songs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
A Collection of Great Dance Songs
Compilation de Pink Floyd
Sortie 21 novembre 1981
Enregistré 1971-1981
Durée 43:00
Genre rock progressif
Producteur Pink Floyd, Roger Waters, David Gilmour, James Guthrie, Bob Ezrin
Label Harvest (Royaume-Uni)
Columbia (États-Unis)
Classement 31e (États-Unis)
37e (Royaume-Uni)

Albums de Pink Floyd

Singles

  1. Money
    Sortie : novembre 1981

A Collection of Great Dance Songs est une compilation du groupe de rock britannique Pink Floyd parue en .

Historique[modifier | modifier le code]

A Collection of Great Dance Songs est la première compilation de Pink Floyd publiée depuis Relics, parue en 1971. Elle se compose de six chansons enregistrées par le groupe durant la décennie qui a suivi, dont une version courte de la longue suite Shine On You Crazy Diamond. Pour des raisons de droits, l'enregistrement original de Money ne peut pas être utilisé. La chanson est donc réenregistrée par David Gilmour aux studios New Roydonia, avec l'aide du saxophoniste Dick Parry et du producteur James Guthrie[1].

La pochette est l'œuvre des membres du studio Hipgnosis, qui n'avaient plus travaillé pour Pink Floyd depuis 1975 et l'album Wish You Were Here[2]. Ils sont crédités sous l'acronyme « TCP », qui correspond aux initiales de leurs noms : Storm Thorgerson, Peter Christopherson et Aubrey Powell. Elle représente un homme et une femme en train de danser au milieu d'un champ, avec une cabane à l'arrière-plan. Plusieurs câbles tendus relient le couple au sol.

A Collection of Great Dance Songs paraît le aux États-Unis chez Columbia Records et deux jours plus tard au Royaume-Uni chez Harvest Records. Un 45 tours reprenant la nouvelle version de Money avec Another Brick in the Wall (Part II) en face B est publié au même moment aux États-Unis[1].

Cet album est la troisième compilation best of officielle du groupe vendue en France à 694 000 exemplaires.[réf. nécessaire]

Dans la quatrième édition du Rolling Stone Album Guide, A Collection of Great Dance Songs et Works, une autre compilation de Pink Floyd sortie deux ans plus tard, sont décrites comme « des recueils de « hits » d'un groupe qui méprisait les hits ». Elle reçoit néanmoins trois étoiles sur cinq[3]. AllMusic considère également que « les compilations ne vont pas à Pink Floyd » et lui attribue la note de 2/5[4].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Face 1
No Titre Auteur(s) De l'album Durée
1. One of These Days Gilmour, Mason, Waters, Wright Meddle 5:49
2. Money (version réenregistrée) Waters The Dark Side of the Moon 6:45
3. Sheep Waters Animals 10:25
Face 2
No Titre Auteur(s) De l'album Durée
4. Shine On You Crazy Diamond (edit) Gilmour, Waters, Wright Wish You Were Here 10:41
5. Wish You Were Here Gilmour, Waters Wish You Were Here 5:25
6. Another Brick in the Wall (Part II) (edit) Waters The Wall 3:52

Musiciens et production[modifier | modifier le code]

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

A Collection of Great Dance Songs

Compilation des critiques
Périodique Note
The Village Voice[5] B+
AllMusic[4] 2/5 étoiles
The New Rolling Stone Album Guide[3] 3/5 étoiles
Pays (classement) Meilleure
position
Certification
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[6] 36
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[7] 14
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[8] 18 Disque d'or Or (25 000 unités)
Drapeau du Canada Canada (RPM)[9] 22
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[10] 31 Disque de platine 2 × Platine (2 000 000 unités)
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[11] 5
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[12] 5
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[13] 6
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[14] 37 Disque d'or Or (100 000 unités)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Povey 2009, p. 353.
  2. Blake 2008, p. 288.
  3. a et b (en) Rob Sheffield, « Pink Floyd », dans Nathan Brackett (éd.) avec Christian Hoard, The New Rolling Stone Album Guide, Fireside Books, , 4e éd. (ISBN 0-7432-0169-8, lire en ligne).
  4. a et b (en) William Ruhlmann, « The Final Cut: Overview », sur AllMusic (consulté le 15 mai 2017).
  5. (en) Robert Christgau, « Robert Christgau: CG: Pink Floyd » (consulté le 15 mai 2017).
  6. (de) Charts.de – Pink Floyd – A Collection of Great Dance Songs. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  7. (en) David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St. Ives, N.S.W., Australian Chart Book, (ISBN 0-646-11917-6), p. 233
  8. (de) Austriancharts.at – Pink Floyd – A Collection of Great Dance Songs. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  9. (en) « RPM Weekly », (consulté le 15 mai 2017).
  10. (en) Pink Floyd - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media.
  11. (en) Charts.org.nz – Pink Floyd – A Collection of Great Dance Songs. RIANZ. Hung Medien.
  12. (en) Norwegiancharts.com – Pink Floyd – A Collection of Great Dance Songs. VG-lista. Hung Medien.
  13. (nl) Dutchcharts.nl – Pink Floyd – A Collection of Great Dance Songs. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  14. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mark Blake, Comfortably Numb — The Inside Story of Pink Floyd, Da Capo Press, (ISBN 0306817527).
  • Glenn Povey, Pink Floyd, Éditions Place des Vicoires, (ISBN 978-2-8099-0092-7).