ViàGuadeloupe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis ATV Guadeloupe)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

ATV Guadeloupe
Image illustrative de l’article ViàGuadeloupe

Création
Propriétaire Médias du Sud
Slogan « C'est ma télé ! »
Format d'image 576i (SDTV)
Langue Français et créole guadeloupéen
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste locale mixte
Siège social Baie-Mahault
Ancien nom ATV Guadeloupe (2014-2019)
Site web viaatv.tv
Diffusion
Satellite Canalsat Caraïbes
Aire Drapeau de la Guadeloupe Guadeloupe (SAT)

ViàGuadeloupe anciennement ATV Guadeloupe est une chaîne de télévision locale française diffusée dans la région monodépartementale d'Outre-Mer de la Guadeloupe, dérivée de ViàATV.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

Le 26 avril 2013, la chaîne Guadeloupe Télévision (ou GTV en initiales), cesse d'émettre suite à mise en liquidation judiciaire. C'est ainsi que le 26 juin de cette même année, le CSA lance un appel pour la création d'un service de télévision locale opérant en Guadeloupe, puis adopte un projet de convention. La chaîne martiniquaise ATV en saisit aussitôt l'occasion en participant à l'appel d'offre, pour lancer une déclinaison de cette dernière en Guadeloupe. Cette nouvelle fut confirmée le 25 mars 2014, alors qu'ATV Guadeloupe débarqua officiellement sur Canalsat Caraïbes. Ce n'est toutefois qu'à la mi-avril de cette même année que la chaîne commença à émettre ses programmes[1],[2],[3],[4].

Néanmoins, le projet dit Karukera Télévision (ou KTV) financé par le Conseil régional de la Guadeloupe et renommée par la suite Alizés Télévision, est sélectionné par le CSA le 23 avril 2014 et remplace alors la chaîne GTV sur la télévision numérique[5].

Le les trois chaînes du groupe et leurs structures sont de nouveau placées en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Fort-de-France[6].

En mai 2018, Médias du Sud, propriétaire de Vià, premier réseau national de chaînes locales privées et indépendantes en France, rachète au groupe Médias H Antilles Guyane ATV Guadeloupe ainsi que les deux chaînes sœurs ATV Martinique, ATV Guyane en situation de faillite depuis le début de l'année[7]. Les trois chaînes ATV rejoignent ainsi le Réseau Vià, lancé officiellement le et qui compte au total 22 chaînes locales (19 en Métropole et 3 en Outre-Mer)[8]. Dans le cas d'ATV Guadeloupe, la chaîne sera ainsi renommée « ViàGuadeloupe » et la reprise des programmes a été annoncée pour le début 2019, tout comme ATV Guyane. [9]

Fin mars 2019, une nouvelle audience concernant le cas ATV a eu lieu au tribunal mixte de commerce de Fort-de-France (Martinique) et à l'issue de cette dernière, le groupe Médias du Sud, propriétaire du réseau Vià (dont fait partie la chaîne martiniquaise ViàATV) a fait savoir que les stations locales de Guadeloupe et de Guyane ont déposé le bilan afin d'alléger les frais de fonctionnement tout en supprimant le loyer, l'assurance et la structure de diffusion. Ceci a donc conduit à la liquidation des deux stations satellites de ViàATV dans les deux autres DFA, en vue d'une réimplantation future dans ceux-ci. Pour le moment, Médias du Sud se focalise uniquement sur la consolidation de la station régionale de Martinique [10]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Programmation[modifier | modifier le code]

ATV Guadeloupe diffuse des programmes locaux de proximité, parfois diffusés simultanément sur la radio généraliste locale RCI, mais aussi des télénovelas, ainsi que des programmes issus des chaînes nationales privées que sont TF1, M6 et BFM TV proposés à des horaires adaptés aux téléspectateurs guadeloupéens. Un accord de mutualisation a été signé avec les chaînes privées ATV Martinique et ATV Guyane pour l'achat de programmes en syndication.

Émissions locales[modifier | modifier le code]

  • Le JT d'ATV Guadeloupe : journal régional présenté par Barbara Olivier (remplacement assuré par Jacques Canneval durant les périodes de vacances) du lundi au vendredi à 19h ;
  • Questions Directes : magazine politique présenté par Eddy Planté (remplacement assuré par Karen Brun durant les périodes de vacances) du lundi au vendredi à 18h30 ;
  • Ka'y Pasé : magazine de société quotidien présenté par Maïté Elso ;
  • Réponses : magazine politique hebdomadaire présenté par Jacques Canneval et Karen Brun ;
  • U15, Le Mag : magazine sportif quotidien sur le tournoi international du football mineur organisé en Guadeloupe en mai 2016 et parrainé par le Conseil Général de la Guadeloupe. Présentation : Yvan Lemare ;
  • An Lari Là : magazine hebdomadaire du carnaval présenté par Maïté Elso[11]

Émissions nationales[modifier | modifier le code]

Feuilletons en cours[modifier | modifier le code]

Anciennes séries[modifier | modifier le code]

  • Amour secret (série vénézuélienne)
  • Laali (série indienne)
  • Eva Luna (série vénézuélienne)
  • Cosita linda (série vénézuélienne)
  • Punar vivaah (série indienne)
  • Rosario (série vénézuélienne)
  • La fille de ma mère (série philippine)
  • Les filles de la mafia (série colombienne)
  • Antara (série indienne)
  • Au nom de l'honneur (série roumaine)
  • Rivales (série philippine)
  • Saath saath (série indienne)
  • Kasamh se (série indienne)
  • Mon amour, mon péché (série mexicaine)
  • Daniella (série mexicaine)
  • Pavitra Ristha (série indienne)
  • Marina (série américaine de Telemundo)
  • Swarg (série indienne)
  • Main Teri (série indienne)
  • Kitani Mohabbat Hai (série indienne)
  • Amour impossible (série mexicaine)
  • Tourbillon de passions (série vénézuélienne)
  • Vaidehi (série indienne)
  • La longue attente (série philippine)
  • La Belle-Mère (série mexicaine)
  • Entre justice et vengeance (série colombienne)
  • Les deux visages d'Ana (série mexicaine)

Autres séries[modifier | modifier le code]

Présentateurs et animateurs[modifier | modifier le code]

  • Barbara Olivier
  • Eddy Planté
  • Maïté Elso
  • Jacques Canneval
  • Karen Brun
  • Yvan Lemare

Diffusion[modifier | modifier le code]

ATV Guadeloupe diffuse ses programmes sur le canal 26 de Canalsat Caraïbes, autrefois occupé par GTV, mais aussi sur le canal 2 de SFR Caraïbe (depuis janvier 2018, auparavant sur le canal 10) et sur le canal 10 de La TV d'Orange Caraïbe. La chaîne n'est pas disponible, en revanche sur la multiplex locale.

Siège[modifier | modifier le code]

Les studios d'ATV Guadeloupe sont situés dans l'immeuble L'Oiseau du Paradis, au numéro 42 de la rue Henri Becquerel dans la zone industrielle et commerciale de Jarry, à Baie-Mahault.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/culture/tele-privee-en-guadeloupe-atv-sur-les-rangs-236565.php
  2. https://www.hdr.fr/Realisations-Broadcast/ATV-implante-en-Guadeloupe-00080.html
  3. http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/culture/atv-guadeloupe-debarque-sur-canal-sat-261824.php
  4. http://www.csa.fr/es/Espace-juridique/Conventions-des-editeurs/Les-conventions-des-editeurs-de-chaines-de-television-privees-diffusees-par-d-autres-reseaux/Convention-de-la-chaine-ATV-Guadeloupe
  5. http://www.guadeloupe.franceantilles.mobi/actualite/societe/ktv-se-prepare-a-succeder-a-gtv-sur-la-tnt-266864.php
  6. « ATV à nouveau en redressement judiciaire », sur France-Antilles Martinique, (consulté le 23 janvier 2018)
  7. https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/groupe-medias-du-sud-annonce-reprise-atv-mutualisation-moyens-590809.html Le "groupe Médias du sud" annonce la reprise d'ATV et la mutualisation des les cinq projets concurrents, l'instance, après avis consultatif du conseil régional, autorise le 19 novembre 1991 le projet ATV (Antilles Télévision), porté par Olivier Laouchez et André Campana, et le projet Télé Caraïbes International Martinique (TCI)<moyens] sur www.la1ere.francetvinfo.fr/ , le 20 mai 2018
  8. https://viaoccitanie.tv/via-lancement-du-1er-reseau-national-de-televisions-locales/
  9. http://actusmedia.over-blog.fr/2018/10/atv-guadeloupe-et-guyane-seront-de-retour-prochainement.html
  10. Viaatv liquide ses filiales de Guadeloupe et de Guyane
  11. http://www.atv.gp/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]