ATM (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un film <adj> image illustrant américain
image illustrant un film <adj> image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant un film américain et un film canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

ATM
Titre original ATM
Réalisation David Brooks
Scénario Chris Sparling
Acteurs principaux
Sociétés de production Buffalo Gal Pictures
Gold Circle Films
The Safran Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis, Drapeau du Canada Canada
Genre Horreur, Thriller
Durée 90 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

ATM est un film d'horreur américano-canadien réalisé et monté par David Brooks et sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Corey et David sont collègues au sein d'une banque. À l'occasion de la fête de Noël de leur entreprise, David tente à nouveau sa chance auprès d'Emily, dont il semble épris. Il propose de la déposer chez elle, mais Corey insiste lourdement pour se faire raccompagner en premier, et pour que la compagnie de ses deux collègues se prolonge autour d'une pizza, Corey demande à pouvoir tirer de l'argent au distributeur le plus proche : un sas ATM isolé au milieu d'un parking. En voulant ressortir, ils sont effrayés par un homme mystérieux, vêtu d'une doudoune, attendant devant la porte. Mais ce dernier, assassine froidement un civil qui promenait son chien dans les alentours. Horrifié de la scène, les trois collègues savent ce qu'ils leurs attends s'ils sortent. En attendant, ils sont piégés dans le sas, sans téléphone, ni chauffage.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]