ASUL Lyon Volley-Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ASUL Lyon Volley-ball
Logo du ASUL Lyon Volley-ball
Généralités
Nom complet Association Sportive Universitaire Lyonnaise Volley-ball
Fondation 1945
Couleurs Rouge et Bleu
Salle Petit Palais des sports de Gerland
(1 100 places)
Siège ASUL Lyon Volley
75 Allée Pierre de Coubertin
69007 Lyon
Championnat actuel masculin Élite (N1).
Président Drapeau : FranceDrapeau : Bulgarie Krassimir Todorov
Entraîneur Drapeau : Serbie Nikola Boricic
Site web http://www.asulvolley.com/
Palmarès principal
National[1] 3 championnats de France Féminin 1976-1979-1980
1 championnat de France Ligue B 2011
3e place saison régulière et 1/2 finaliste championnat de France Ligue A 2014-2015 Finaliste Coupe de France masculine 1989
International[1] 1/4 finaliste Coupe de la CEV masculine 2015-2016

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Finaliste Coupe CEV féminine 1976

L'ASUL Lyon Volley-ball est une association sportive dont l'activité est le volley-ball. Basée à Lyon, elle existe depuis 1945 et est à l'origine de l'émancipation de ce sport dans la région Rhône-Alpes. Son équipe première masculine évolue en Élite-N1 (troisième division nationale).

L'équipe masculine[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

ANNÉES 1950-1960

Créé en 1945, le club de l’ASUL Lyon Volley est à l’origine du volley dans la région lyonnaise. Cette période est marquée par les exploits de l’équipe Lyonnaise. En effet l’ASUL Lyon Volley devient très vite un des ténors du Championnat, pour ne pas dire ‘La’ meilleure équipe de volley en France. Emmenée par des joueurs de grand talent tels que André Glaive, elle fera la fierté des habitants de Lyon dans la période d’après-guerre, et cela bien avant le football.

ANNÉES 1960-1970

Sous la conduite de Bernard Mauche, l’ASUL va accéder et se maintenir en division Nationale. On assiste à la montée en puissance de joueurs comme Roland Balestracci, Bernard Brau, Pierre Mora, Michel Sonthonnax pour ne citer qu’eux. Par ailleurs, non content de faire les beaux jours de l’ASUL, le talent de ces joueurs est reconnu au niveau national avec des sélections en équipe de France. Les féminines ne restent pas dans l’ombre de leurs homologues masculins avec la première participation de l’équipe à la Coupe d’Europe. Cette équipe exemplaire est emmenée par Jeanine Folcheris capitaine de l’équipe de France féminine.

ANNÉES 1970-1980

La période des années 70 ne sourit pas à l’équipe masculine qui, après avoir connu les sommets, fait face à une période plus difficile. Point positif, la période sourit aux Juniors qui remportent deux titres en 1975 et 1976 avec à leur tête un certain Jean-Marie Schmitt… Les dirigeants du club s’illustrent également: Gabriel Nucci devient président de la Fédération Française et Pierre Berjaud devient Secrétaire de la Commission de la Loi du Jeu de la F.I.V.B. L’équipe féminine s’illustre, elle, en Coupe d’Europe avec 10 participations et une finale disputée en 1976. En championnat de France les féminines remportent les titres en 1976, 1979 et 1980. Pour couronner cette période glorieuse l’équipe de France accueille Dominique et Véronique Raguin, mais aussi Sylviane Corgier et Agnès Crous entre autres.

ANNÉES 1980-1990

Il s’agit sans aucun doute de la période la plus glorieuse de l’ASUL, tant sur le plan sportif que sur le plan financier pour le club. En effet, le club s’attache les services des meilleurs joueurs français comme les frères Fabiani, les frères Bouvier, Olivier Rossard pour ne citer que les internationaux français. Entraînée par Jean-Marie Schmitt, l’équipe est habituée des rencontres européennes de haut niveau. La fin des années 1980 sera marquée par le parrainage, puis la fusion avec la société SLYCI pour faire face aux impératifs de la pratique du volley ball de haut niveau. Les années 90 sont aussi l’occasion de révéler des prodiges comme Dominique Daquin qui ne restera que le temps d’une saison dans le collectif Pro (92/93), l’occasion aussi pour des anciennes gloires, comme Eric Bouvier par exemple, de s’essayer à la présidence du club.

ANNÉES 1990-2000

Après quelques déboires financiers l’ASUL connaît les affres de la relégation en Nationale 2. Cependant à force de travail et de volonté, emmenés par Dominique Roland et Richard Lissman, les joueurs réussiront à se surpasser pour finalement remonter en Nationale 1 en 99/00, puis en Pro B pour la saison 2000/2001. Une saison 2000/2001, sous la présidence d’Eric Bouvier qui fut difficile sportivement. Mais le club se relève petit à petit emmené par une équipe de jeunes joueurs formés au club et des dirigeants tels que Eric et Serge Bouvier, Bernard Pijolat, Christiane Housse et Eric Pfaifer.

ANNÉES 2000

Le nouveau millénaire commence plutôt bien pour notre club avec la montée en Pro B grâce à un titre de vice champion de France Nationale 1. 2000 est également fructueuse au niveau de la Coupe de France où l’ASUL chute malheureusement en 8e de finale après avoir brillamment éliminé deux clubs de Pro B et un club de Pro A. À partir de 2001/2002, changement de décor: Eric Pfaifer prend la présidence du club renforcé par Didier Moreau, Serge Bouvier, André Glaive entre autres. 2002-2003: Une saison riche sportivement qui voit l’équipe finir 4e du Championnat Pro B. Sacha Sorokholet, joueur Russe de renom prend le poste d’entraîneur en remplacement de Richard Lissman. Le spectacle est aussi dans les tribunes avec un public très présent pour soutenir les volleyeurs Lyonnais (1000 spectateurs de moyenne sur la saison 2002-2003) Une équipe notamment composée d’Olivier Audabram, Pierre et Florent Roure, Sergei Sayfulin, Marien Moreau, Philippe Mora, David Lemasle, Sébastien Venet et Thomas Badou… Demi-finaliste de Ligue A lors de la saison 2014/2015, l'ASUL connaît une saison splendide sous les ordres du maestro italien Silvano Prandi. Le club lyonnais comptait alors dans ses rangs de grands joueurs comme Nikolov, Gonzalez, Van Lankvelt, Simac, Jouffroy, Ivanov. Suites à de récurent problèmes financiers.. le club lyonnais a connu 2 saisons dans le ventre mou de Ligue-B. En août 2018 les dirigeants asulistes ont décidé de se retirer du monde professionnel en annonçant qu'un engagement en Ligue-B pour la saison 2018-2019 mettrait les finances du club en péril.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • CEV Challenge Cup
    • 1/4 de finaliste 2015/2016
    • Record européen du set le plus long et 3e record du monde, 47-45 contre les Roumains de l'Arcada Galati, le 27/01/2016 en 1/8e de finale retour au Grand-Palais des Sports de Gerland.

Effectifs[modifier | modifier le code]

Saison 2017-2018 (Ligue B)[modifier | modifier le code]

No  Nom Date de naissance Taille Poids Poste
1 Bulgarie Aleksandar Mitkov    (21 ans)  200  Réceptionneur-attaquant 
2 Canada Bryan Fraser    (27 ans)  199  Réceptionneur-attaquant 
3 Serbie Luka Cubrilo    (30 ans)  204 Passeur
4 France Simon Coulet    (18 ans)  194  Réceptionneur-attaquant 
5 France Marius Clerc    (19 ans)  196 Attaquant
6 Canada Maxwell Burt    (30 ans)  206 Central
7 Colombie Andres Felipe Piza Hernandez    (27 ans)  202  Réceptionneur-attaquant 
8 France Julien Gatineau    (22 ans)  180 Libero
9  Brane Stanisic    (22 ans)  209 Central
10 France Martin Jambon    (29 ans)  190 Attaquant
11 France Toky Rajoharivelo    (21 ans)  190  Réceptionneur-attaquant 
12 France Fabrice Gueguin    (22 ans)  193 Central
13  Philippe Glesener    (20 ans)  184 Libero
14 France Lucas Volay    (19 ans)  194 Attaquant
15 France Quentin Perot    (21 ans)  184 Passeur
16 France Nicolas Gardien    (29 ans)  205 Central
19 France Faycal Dalli    (26 ans)  184 Passeur

Encadrement technique Légende
Entraîneur : Drapeau de la Serbie Serbie Nikola Borcic Capitaine : Capitaine
Entraîneur(s) adjoint(s) :   Injury icon 2.svg : Joueur blessé actuellement

Saison 2015-2016 (Ligue A)[modifier | modifier le code]

No  Nom Date de naissance Taille Poids Poste
1 Brésil Thiago Aranha    (36 ans)  195  Réceptionneur-attaquant 
2 Ukraine Andrii Diachkov    (33 ans)  203  Réceptionneur-attaquant 
3 France Hugo Caporiondo    (23 ans)  188 Passeur
4 Cuba Javier González    (35 ans)  194 Passeur
5 France Quentin Jouffroy    (25 ans)  203 Central
6 France Axel Truhtchev    (23 ans)  195  Réceptionneur-attaquant 
7 Royaume-Uni Mark McGivern    (35 ans)  199 Central
8 Bulgarie Aleksandar Mitkov    (21 ans)  199 Attaquant
9 France Tuani Valefuaniu    (37 ans)  199 Central
10 Tunisie Wassim Ben Tara    (22 ans)  199  Réceptionneur-attaquant 
11 Bulgarie Vladimir Nikolov    (40 ans)  200 Attaquant
15 France Ryan Utia    (24 ans)  199  Réceptionneur-attaquant 
17 Bulgarie Vladislav Ivanov    (31 ans)  188 Libero
18 France Toky Rajoharivelo    (21 ans)  184 Libero
19 France Kyril Dimitrov    (24 ans)  200 Central
20 France Hubert Jeanjean    (23 ans)  194 Passeur

Encadrement technique Légende
Entraîneur : Drapeau : France Fabrice Chalendar Capitaine : Capitaine
Entraîneur(s) adjoint(s) :   Injury icon 2.svg : Joueur blessé actuellement
Équipe type : Chaumont Volley-Ball 52
Aranha
# 1
Nikolov
# 11
Ivanov
# 17

Saisons précédentes[modifier | modifier le code]

Joueurs majeurs[modifier | modifier le code]

L'équipe féminine[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1965, l'ASUL obtient sa première Coupe d'Europe. Elle obtient trois titres de championne de France pendant les saisons 1975-1976, 1978-1979 et 1979-1980. En 1976, les féminines de l'ASUL sont à la fois championne de France. Pour la première fois une équipe française est en finale à quatre de la Coupe d'Europe à Bratislava. Pendant les années 1980, l'ASUL participe encore à de nombreuses Coupes d'Europe, et restera en Nationale I jusqu'en 1984.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueuses majeures[modifier | modifier le code]

Effectif N3F 2012/2013[modifier | modifier le code]

Staff N3F 2012/2013[modifier | modifier le code]

Résultats N3F 2012/2013[modifier | modifier le code]

  • 1re de la Poule-B de N3F avec 54pts (18 victoires en 18 matchs et 2 sets perdus / nouveau record dans les championnats nationaux)
  • 1/2 finale contre Epinal (1er du Gr-C), le 5 mai prochain à Gerland.

Liens externes[modifier | modifier le code]