ASCOD Pizarro / Ulan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

ASCOD Pizarro / Ulan
Image illustrative de l’article ASCOD Pizarro / Ulan
ASCOD Ulan autrichien
Caractéristiques de service
Service 2001 à présent
Utilisateurs Espagne et Autriche
Production
Année de conception 1996
Constructeur Steyr-Daimler-Puch et Santa Bárbara Sistemas
Production 255 exemplaires[1]
Caractéristiques générales
Équipage 3 (pilote, tireur, commandant) + 8 (équipage)
Longueur 6,84 m
Largeur Pizarro : 3,15 m
Ulan : 3,64 m
Hauteur Pizarro : 2,43 m
Ulan : 2,65 m
Masse au combat Pizarro : 23,8 tonnes
Ulan : 28 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 60 mm
Blindage modulaire MEXAS en option
Armement
Armement principal Canon automatique de 30 mm MK 30 ou MK 30-2 (402 obus)
Armement secondaire 2 mitrailleuses de 7.62 mm FN MAG ou 2 MG74 (2900 coups)
Mobilité
Moteur Pizarro : MTU SV-183 TE22 8-V90
Ulan : MTU 8V199
Puissance 600 et 720 ch respectivement
Transmission Renk HSWL 106 (6 rapports avant et 6 rapports arrière)
Suspension Barre de torsion
Vitesse sur route ~70 km/h
Puissance massique 25,5 ch
Réservoir 500 ℓ
Autonomie 500 à 600 km
Pizarro de l'armée de terre espagnole, avec blindage additionnel

L'ASCOD (Austrian-Spanish Co-operative Development, « Développement Coopératif Austro-Espagnol ») est un véhicule de combat d'infanterie aux origines espagnoles, où il est nommé "Pizarro" et autrichiennes, où il est nommé "Ulan", en référence aux lanciers de cavalerie Uhlan. Plusieurs versions sont disponibles dont celles de char léger/char moyen.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2021 est introduit dans l'armée de terre espagnole le "véhicule de combat de sapeurs" "Castor" qui est un blindé du génie militaire[2] et un char de déminage.

Versions[modifier | modifier le code]

Evolutions[modifier | modifier le code]

L'ASCOD a évolué dans le blindé ASCOD 2 ainsi que l'Ajax et le Griffin, on le retrouve également en char léger.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Opérateurs de l'ASCOD en bleu
Opérateurs actuel
  • Drapeau de l'Autriche – 112 Ulan. Livré entre 2001 et 2005.
  • Drapeau de l'Espagne – 261 Pizarro. Un premier lot de 144 Pizarro est entré en service jusqu'en 2003. Une commande de suivi de 212 véhicules, qui ont été livrées entre 2011 et 2015, a été réduite à 117 à la suite de coupes budgétaires. La flotte actuelle est composée comme suit : 204 VCI/C, 21 VCPC et 36 VCZ Castor. La versions du véhicule de combat d'infanterie sur roues est le Dragon (véhicule blindé).
  • Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni — 589 Ajax (Scout SV) commandés comprenant : 245 Ajax, 93 Ares, 112 Athena, 50 Apollo, 38 Atlas et 51 Argus.
  • Thailande - 15 chars légers LT105 avec canon de 105mm
Futurs opérateurs
  • Drapeau des Philippines PhilippinesElbit Systems a remporté le projet d'acquisition de chars légers de l'armée philippine et fournira 18 chars légers Sabrah ASCOD 2 et 2 véhicules de soutien (véhicule de commandement et véhicule de récupération) basés sur ASCOD 2, devrait être livré à partir de 2021[4].
Opérateurs potentiels

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :