AMX-30E

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

AMX-30E
Image illustrative de l’article AMX-30E
AMX-30E au musée des véhicules blindés d'El Goloso à Madrid.
Caractéristiques de service
Type Char de combat principal
Utilisateurs Espagne
Production
Concepteur Nexter, Drapeau de la France France
Année de conception 1974
Constructeur Empresa Nacional Santa Barbara
Production 299
Variantes AMX-30EM1 & AMX-30EM2
Caractéristiques générales
Équipage 4
Longueur 9,48 m
Largeur 3,1 m
Hauteur 2,87 m
Masse au combat 36 tonnes
Mobilité
Moteur
Puissance 680 ch (500.1 kW)
Vitesse sur route 65 km/h
Puissance massique 20 ch/tonne
Autonomie 400 km
AMX-30E à El Goloso

L’AMX-30E est une version pour l'Espagne du char de combat français AMX-30. Bien que le gouvernement espagnol tendait dans un premier temps à acquérir le char allemand Léopard 1, ce fut finalement l'AMX-30 qui fut choisit en raison de son plus faible coût et de sa production en Espagne. Les AMX-30E furent fabriqués pour l'armée espagnole par Santa Barbara Sistemas de 1974 à 1983.

Char de combat des années 70, l'AMX-30E fut acquis afin d'appuyer la flotte vieillissante de M47 et de M48 Patton américains. Le choix de ce nouveau tank affichait ainsi la volonté de l'armée espagnole de réduire sa dépendance au matériel américain. Les 19 premiers AMX-30 furent produits en France et livrés en 1970, 180 autres seront produits en par la suite en Espagne. Ce fut la première production de masse d'un tel engin sur le territoire espagnol. L'expérience acquise par la production de l'AMX-30E permit à l'Espagne de développer ultérieurement son propre char de combat, le Lince, en 1985.

Historique[modifier | modifier le code]

299 unités de ce char de combat principal ont été construites, dont 19 unités en 1970 par le GIAT en France et 280 unités de 1974 à 1983 sous licence par l'Empresa Nacional Santa Barbara. Il s'agit du premier char construit en série en Espagne. Il est retiré du service dans l'armée de terre espagnole en 2002.

Il est remplacé par le Leopard 2E.

Références[modifier | modifier le code]