ADS 16402

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ADS 16402 A /B

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite

22h 57m 45,882s


22h 57m 46,825s[1]
Déclinaison

+38° 40′ 26,39″


+38° 40′ 29,83″[1]
Constellation Lézard
Magnitude apparente +10,0 / +10,4 / 
Caractéristiques
Type spectral F8[1]/G0V[2] / F8[1]/G0V[2]
Astrométrie
Mouvement propre μα = 23,4 / 29,3 mas/a[1]
μδ = −54,0 / −51,0 mas/a[1]
Parallaxe ? mas
Distance 450 al[2]
(139+22
−19
pc
)
Magnitude absolue 3,4 ± 0,3 / 3,7 ± 0,3[2] / 
Caractéristiques physiques
Masse 1,16 ± 0,11 M[2] / 1,12 ± 0,09 M
Rayon 1,23+0,14
−0,10
R
[2] / 1,15 ± 0,05 R
Luminosité 0,26 ± 0,15 L[2] / 0,18+0,17
−0,14
L
Température 6 047 ± 56 K[2] / 5 975 ± 45 K
Métallicité +0,12 ± 0,05[2] / +0,13 ± 0,02
Âge 3,6 × 109 a[2] / 3,6 × 109 a

Autres désignations

(composante A)
BD+37 4734p, ADS 16402 A, CSI+37 4734 2, PPM 88381, ** HER 1832, AG+38 2387, IDS 22531+3808 A, ** HJ 1832A, CCDM J22578 +3840A, 2MASS J22574592+3840272
(composante B)
BD+37 4734s, ADS 16402 B, CSI+37 4734 1, PPM 88382, AG+38 2388, HAT-P 1, SAO 72884, IDS 22531+3808 B, ** HJ 1832B, CCDM J22578 +3840B

ADS 16402 est une étoile binaire située à quelque 450 années-lumière de la Terre dans la constellation du Lézard. Ses 2 étoiles sont séparées par environ 1500 ua. Les deux étoiles, de type spectral G0, sont similaires au Soleil mais plus jeunes, environ 3,6 milliards d'années[1] contre les 4,5 milliards d'années d'existence du Soleil.

L'exoplanète HAT-P-1 b est en orbite autour de l'étoile secondaire, ADS 16402 B[2].

Système planétaire[modifier | modifier le code]

Caractéristiques des planètes du système HAT-P-1
Planète Masse Demi-grand axe (ua) Période orbitale (jours) Excentricité Inclinaison Rayon
HAT-P-1 b 0.524 ± 0.031 MJ 0.0553 ± 0.0014 4.4652934 ± 0.000093 <0.067

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) ADS 16402 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) Gáspár Bakos et al., « HAT-P-1b: A Large-Radius, Low-Density Exoplanet Transiting One Member of a Stellar Binary », The Astrophysical Journal, vol. 656, no 1,‎ , p. 552–559 (DOI 10.1086/509874, lire en ligne)