Aïn Touta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ain Touta
La place centrale de Aïn Touta
La place centrale de Aïn Touta
Noms
Nom algérien عين التوتة
Nom amazigh ⵉⵏ ⵜⵓⵜⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Aurès
Wilaya Batna
Daïra Aïn Touta
Président de l'APC Yahiaoui Rabah
2012-2017
Code postal 05500
Code ONS 0545
Indicatif 033
Démographie
Gentilé Touti
Population 59 904 hab. (2008[1])
Densité 345 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 22′ 31″ N 5° 53′ 39″ E / 35.3752089, 5.89421335° 22′ 31″ Nord 5° 53′ 39″ Est / 35.3752089, 5.894213  
Altitude Min. 875 m – Max. 1 030 m
Superficie 173,5 km2
Divers
Saint patron Fatma Tazoughert
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Batna.
Localisation de la commune dans la wilaya de Batna.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Ain Touta

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Ain Touta

Ain Touta (arabe :عين التوتة), anciennement Mac Mahon durant la colonisation française, est une commune de la wilaya de Batna en Algérie, située à 35 km au sud-ouest de Batna et à 81 km au nord-est de Biskra.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune d'Aïn Touta est situé au sud de la wilaya de Batna, à 45 km au sud-ouest de Batna, sur les confins des Aurès[2]

Communes limitrophes d’Aïn Touta
Ouled Aouf,
Tilatou
Hidoussa,Oued Chaaba Ben Foudhala El Hakania
Tilatou Aïn Touta Ben Foudhala El Hakania
Tilatou,
El Kantara (wilaya de Biskra)
Maafa Maafa

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

La commune d'Aïn Touta est composée de 5 localités[3] :

  • Aïn Touta
  • Louchèchna (khodrane) louchène taher et louchène Haroun....
  • ATH MakHlouf (Tamezouin)
  • Briket (khodrane)
  • El Ksour (Ath yahia)
  • Tamarins (Touaba)


Climat[modifier | modifier le code]

Le climat d'Aïn Touta est aride, chaud en été et froid en hiver. Le pluviométrie est très faible et les chutes de neige sont très rares[4].

Nuvola apps kweather.png Données climatiques à Aïn Touta.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1,5 3,9 6,6 10,4 15,5 18,1 17,7 15 9,8 5,1 3,1 9
Température moyenne (°C) 5,4 6,6 9,7 13,2 17,3 22,9 26,2 25,5 21,7 15,9 10,2 6 15
Température maximale moyenne (°C) 10,2 11,8 15,5 19,8 24,4 30,1 34,3 33,2 28,3 21,7 15,4 10,8 21,3
Nombre de jours avec gel 6 3 1 1 0 0 0 0 0 0 1 4 16
Précipitations (mm) 24 9 21 12 13 8 2 7 20 20 29 31 196
Nombre de jours avec précipitations 6 5 6 4 4 2 1 2 4 5 6 7 52
Source : Chinci, statistiques sur 20 ans[5].
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
10,2
0,7
24
 
 
 
11,8
1,5
9
 
 
 
15,5
3,9
21
 
 
 
19,8
6,6
12
 
 
 
24,4
10,4
13
 
 
 
30,1
15,5
8
 
 
 
34,3
18,1
2
 
 
 
33,2
17,7
7
 
 
 
28,3
15
20
 
 
 
21,7
9,8
20
 
 
 
15,4
5,1
29
 
 
 
10,8
3,1
31
Moyennes : • Temp. maxi et mini °CPrécipitation mm

Transports[modifier | modifier le code]

Aïn Touta est desservie par la route nationale 3, sur l'axe ferroviaire Batna - Biskra[2]. La ville est dotée d'une gare ferroviaire[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous le règne des ottomans, le territoire de la commune actuelle abritait une caserne appelée Zemalat Sbaïs. En 1881, cette caserne est renommée par les Français en Mac Mahon, en hommage au maréchal français Patrice de Mac Mahon qui a fondé le centre militaire dans le but de contrôler et de gérer la zone de transit pour les convois circulant du nord au sud[4].

Les premiers colons français venus dans la région en 1872, étaient originaire d'Alsace et de Lorraine qui ont donné le nom de Horbourg à l'actuelle commune[4].

La commune mixte d'Aïn Touta a été créée le 29 décembre 1884 par un arrêté gouvernemental publié dans le journal du gouvernement générale le 19 du mois de la même année[4]. En 1904, par le décret gouvernemental du 27 décembre une partie de la commune mixte s’est associée à la commune mixte de Belezma[4].

Suite au découpage administratif de 1974, Aïn Touta est devenu chef-lieu d'une daïra[4].

Toponymie[modifier | modifier le code]

En 1872, la région est appelée Horbourg par les colons originaires d'Alsace et de Lorraine[4], en référence à la localité de Horbourg située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace en France.

Aïn Touta, le nom actuelle de la commune signifie en arabe la fontaine du mûrier[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Selon le recensement général de la population et de l'habitat de 2008, la population de la commune d'Aïn Touta est évaluée à 59 904 habitants contre 44 900 en 1998. Aïn Touta est la troisième commune la plus peuplée de la wilaya de Batna après Batna et Barika[1].

La population de la commune est répartie en trois zones en 2008, la quasi-totalité soit 93.04% de la population résidente est basée dans le chef-lieu de la commune. L'agglomération secondaire Ras El-Ma englobe 1.78% de la population totale d'Aïn Touta. Les 5.18% restants sont réparties dans la zone éparse(louchèchna, briket,tamarin...)[4].

Population de la commune de Aïn Touta de 1892 à 2008[6],[7].
1892 1954 1966 1977 1987 1998 2008
23 430 38 600 20 004 31 761 29 600 44 900 59 904

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de la commune d'Aïn Touta en 2008 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,62 
80 ans et +
0,58 
1,26 
70 à 79 ans
1,29 
1,68 
60 à 69 ans
1,77 
3,46 
50 à 59 ans
3,25 
5,12 
40 à 49 ans
5,4 
6,81 
30 à 39 ans
6,69 
10,63 
20 à 29 ans
10,19 
11,43 
10 à 19 ans
11,05 
9,61 
0 à 9 ans
9,13 
0,02 
nd
0,03 
Pyramide des âges de la wilaya de Batna en 2008 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,49 
80 ans et +
0,48 
1,21 
70 à 79 ans
1,23 
1,77 
60 à 69 ans
1,8 
3,43 
50 à 59 ans
3,37 
5,04 
40 à 49 ans
5,25 
6,80 
30 à 39 ans
6,88 
10,74 
20 à 29 ans
10,39 
11,29 
10 à 19 ans
10,84 
9,69 
0 à 9 ans
9,25 
0,02 
nd
0,03 

Économie[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'un petit bassin agricole consacré à l'arboriculture fruitière[2]. Elle abrite également une cimenterie[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Wilaya de Batna : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. a, b, c et d Marc Côte, Guide d'Algérie : paysages et patrimoine, Média-Plus,‎ 1996, 319 p. (ISBN 9961-922-00-X), p. 194
  3. « Décret no 84-365 du 19 décembre 1984 fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes », Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire, no 67,‎ 19 décembre 1984, p. 1481 (lire en ligne).
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j La Commune de Aïn Touta sur le site officiel de la wilaya de Batna, consulté le 16 février 2013
  5. « Temperatures in Aïn Touta, Batna, Algeria », sur www.chinci.com (consulté le 16 février 2013).
  6. (en) historical demographical data of the urban centers Consulté le 16 décembre 2011
  7. Philippe Thiriez, en flanant dans les Aures, chap. 3 (« Batna »), p. 47
  8. Wilaya de Batna — Population résidente par age et par sexe. Consulté le 24 mai 2012.
  9. Wilaya de Batna — Population résidente par age et par sexe. Consulté le 24 mai 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]