Aérospatiale AS550/555 Fennec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fennec (homonymie).

AS555 Fennec
Image illustrative de l’article Aérospatiale AS550/555 Fennec
AS555 Fennec de l'armée de l'air

Rôle Hélicoptère de transport léger
Constructeur Drapeau : Europe Airbus Helicopters
Mise en service 1990
Date de retrait Toujours en service
Équipage
1 pilote + 4 soldats
Motorisation
Moteur Turbomeca Arriel 2B
Nombre 1
Type Turbine
Puissance unitaire 847 ch
Nombre de pales 3
Dimensions
Diamètre du rotor 10,69 m
Longueur 10,93 m
Hauteur 3,34 m
Masses
À vide 1 220 kg
Charge utile 1 160 kg
Maximale 2 250 kg
Performances
Vitesse de croisière 208 km/h
Vitesse maximale 248 km/h
Plafond 7 000 m
Vitesse ascensionnelle 588 m/min
Distance franchissable 600 km
Armement
Externe canon Giat M621 de 20 mm
conteneur de roquettes
Avionique
EOS (Electro-Optic System)

Les AS550 Fennec et AS555 Fennec 2 produits initialement par Aérospatiale sont des hélicoptères militaires légers et polyvalents, basés sur l'AS350 Écureuil et AS355 Écureuil 2 (bimoteur). Avec le changement de nomenclature d'Airbus Helicopters en 2014, il est renommé H125M.

Développement[modifier | modifier le code]

Le 1er janvier 1990 la société Aérospatiale a modifié le système de désignation de ses modèles destinés aux usages militaires. L'AS350 monomoteur est devenu l'AS550 ; cette nomenclature a été conservé en janvier 1990 lors de la création de la firme Eurocopter, formée par fusion de la division hélicoptère d'Aérospatiale et de la société allemande MBB. L'appareil a alors été rebaptisé Fennec et produit par la nouvelle société.

Versions[modifier | modifier le code]

  • AS550 A2 Fennec : Version monomoteur armée.
  • AS550 A3 Fennec : Version monomoteur armée.
  • AS550 C2 Fennec : Version monomoteur de lutte anti-char.
  • AS550 C3 Fennec : Version monomoteur d'attaque et de lutte anti-char. Parmi les nombreuses options d'armement citons un canon Giat M621 de 20 mm, des pods de mitrailleuses FN Herstal TMP twin de 7,62 mm ou 12,7 mm machine gun pods, des conteneurs de roquettes Thomson-Brandt 68.12 (12 roquettes de 68 mm) ou Forges de Zeebrugge (7 roquettes de 70 mm), le système anti-char ESCO HeliTOW[1].
  • AS550 M2 Fennec : Version navale monomoteur, non armée.
  • AS550 S2 Fennec : Version navale monomoteur, armée.
  • AS550 U2 Fennec : Version monomoteur utilitaire (ex-AS.350L2).
  • AS550 U3 Fennec : Version monomoteur utilitaire.
  • AS555 AN Fennec : Version bimoteur armée, pouvant recevoir un canon de 20 mm Giat M621, un système de tir T-100 et des missiles air-air Mistral, mais aussi des roquettes en conteneur (Voir AS.550C3).
  • AS555 MN Fennec : Version navale bimoteur de surveillance et d’observation, non armée avec radar Telephonics RDR-1500B monté sous la pointe avant.
  • AS555 SN Fennec : Version navale bimoteur de recherche et de lutte ASM équipée d’un radar Telephonics RDR-1500B monté sous la pointe avant, mais emportant aussi une torpille légère, ou un système Over-The-Horizon Targeting (OTHT)
  • AS555 UN Fennec : L'ALAT a commandé 18 exemplaires de cet appareil utilitaire bimoteur pouvant aussi assurer les missions d'entrainement au vol IFR.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

AS555 Fennec de la marine colombienne.
  • Drapeau de l'Algérie Algérie : Force de la sureté nationale et la gendarmerie algérienne.
  • Drapeau de l'Argentine Argentine : Une dizaine de Fennec devraient remplacer les SA316 B Alouette III de la Première escadrille Aéronavale stationnée à la BA Comandante Espora de Bahia Blanca.
  • Drapeau du Brésil Brésil : 4 AS550 destinées aux forces armées brésiliennes.
  • Drapeau de la Colombie Colombie : Plusieurs AS555 pour la marine colombienne.
  • Drapeau du Danemark Danemark : 12 AS550 C2 Fennec ont été livrés en 1990/91 à la compagnie d’hélicoptères anti-char de l’armée danoise, stationnée à Vandel.
  • Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis : 6 AS555 C3 Fennec destinés à remplacer en 2005 les précédents appareils.
  • Drapeau de la France France : Les 17 AS555 Fennec de l'ALAT sont affectés à la 6e escadrille d'hélicoptères de manœuvre de l’École d’Application du Luc, utilisés pour l'entraînement et les missions de liaison[2]. L'armée de l'air qui a reçu ses engins entre février 1988 et mars 1994[3] dispose quant à elle de 40 AS555 en 2018[4] (41 fin 2012)[5]. 60 appareils sont disponibles au total fin 2013 avec une moyenne d'âge de 22 ans[6].
  • Drapeau de la Malaisie Malaisie : 6 AS550 SN Fennec ont été commandés le 13 avril 2001 par la Marine pour remplacer les Westland Wasp HAS.1 et assurer la formation des pilotes des Super Lynx.
  • Drapeau du Mexique Mexique : 4 AS555 AF Fennec livrés en 1992 à la marine mexicaine.
  • Drapeau de Singapour Singapour : 10 AS550 C2 ont été livrés au 123 Sqdn Red Hawk et 10 AS555 U2 au 124 Sqdn Flaming Arrow.
  • Drapeau du Pakistan Pakistan : Plusieurs AS550 de l'armée pakistanaise.
  • Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan : 10 Fennecs achetés en 2013 au Pakistan.
  • Drapeau du Qatar Qatar : 16 exemplaires commandés en 2018 auprès d'Airbus Helicopters[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Données techniques et systèmes d'arme disponibles pour le AS550 C3 Fennec.
  2. Appareils utilisés par l'ALAT.
  3. Serge Grouard, Tome VI : Défense Préparation et emploi des forces : Air, , 73 p. (lire en ligne), p. 29
  4. « Chiffres clés 2018 », sur ministère de la Défense, (consulté le 11 octobre 2018).
  5. Répartition prévue pour la fin 2012. Cf.Air Actualités n°643, juillet-août 2011.
  6. « Assemblée nationale Question écrite N° 47341 de M. François Cornut-Gentille », sur François Cornut-Gentille (consulté le 17 mai 2014)
  7. http://www.avionslegendaires.net/2018/03/actu/des-helicopteres-nh90-et-h125m-commandes-par-le-qatar/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) H125M, sur le site officiel d'Airbus Helicopters.
  • (en) Le Fennec, sur le site Avions légendaires.