Aéroport international de Chetumal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CTM.

Aéroport international de Chetumal
Aeropuerto Internacional de Chetumal
Aéroport international de Chetumal
Localisation
Coordonnées 18° 30′ 17″ nord, 88° 19′ 37″ ouest
Altitude 9 m (30 ft)

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Aéroport international de Chetumal
Aéroport international de Chetumal
Pistes
Direction Longueur Surface
10/28 2 208 m (7 244 ft) à renseigner
Informations aéronautiques
Code AITA CTMVoir et modifier les données sur Wikidata
Code OACI MMCMVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom cartographique -
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Aeropuertos y Servicios AuxiliaresVoir et modifier les données sur Wikidata

L'aéroport international de Chetumal (code AITA : CTM • code OACI : MMCM) est un aéroport international situé à Chetumal, dans l'État du Quintana Roo, au Mexique. Il gère le trafic aérien national et international pour la ville de Chetumal. Il est exploité par Aeropuertos y Servicios Auxiliares, une société appartenant au gouvernement fédéral.

Présentation[modifier | modifier le code]

L’aéroport international de Chetumal a rejoint le réseau ASA en 1974. Il a une superficie de 230 et une plate-forme pour l’aviation commerciale de 13 140 km2, adaptée aux avions Boeing 737. L’aéroport a un bureau satellite SENASICA et ses heures d’ouverture officielles sont de h à 19 h.

L'aéroport a connu une croissance constante au cours des cinq dernières années, faisant double emploi avec son trafic passagers. En 2017, l'aéroport a accueilli 275 610 passagers et 321 785, en 2018.

Agrandissement et rénovation[modifier | modifier le code]

Le , Aeropuertos y Servicios Auxiliares (ASA) a investi 19 de pesos (1,5 USD) dans la modernisation de l'aéroport international de Chetumal en agrandissant les pistes d'atterrissage afin de laisser plus de place au trafic aérien, comme promis par le gouverneur Roberto Borge Angulo. Selon le gouverneur, la modernisation est venue dans le but d'améliorer l'infrastructure de la ville et les développements logistiques pour rendre Quintana Roo plus compétitif sur le marché national. La modernisation de l'aéroport comprenait également l'agrandissement du terminal principal[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Carte des 50 premiers aéroports du Mexique
500 km
1:6 468 000
Acapulco
Aguascalientes
Huatulco
Campeche
Cancún
Chetumal
Chihuahua
Ciudad del Carmen
Ciudad Juárez
Ciudad Obregón
Ciudad Victoria
Colima
Cozumel
Culiacán
Guanajuato
Durango
Guadalajara
Hermosillo
Ixtapa Zihuatanejo
La Paz
San José del Cabo
Los Mochis
Matamoros
Mazatlán
Mérida
Mexicali
Mexico
Minatitlán
Monterrey
Morelia
Nuevo Laredo
Oaxaca
Playa de Oro
Puebla
Puerto Escondido
Puerto Vallarta
Querétaro
Reynosa
San Luis Potosí
Tampico
Tapachula
Tepic
Tijuana
Toluca
Torreón
Tuxtla Gutiérrez
Uruapan
Veracruz
Villahermosa
Zacatecas

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Plan du terminal.
CompagniesDestinations
InterjetMexico City
MAYAirCancún, Mérida
Tropic AirBelize City
VolarisGuadalajara, Mexico City

Vols fermés[modifier | modifier le code]

MexicanaClick a précédemment desservi cet aéroport jusqu'en 2010. Le vol de Mexicana Click à destination de Chetumal était l'un des nombreux vols annulés par la société Mexicana avant leur dépôt de bilan en 2010, ce qui avait entraîné la cessation de ses opérations le . À Chetumal, Aeroméxico a tenté de reprendre les services offerts par Mexicana Click; cependant, les prix bas d'Interjet ont rendu le service d'Aeromexico vers Chetumal non rentable[2]. Le , Aeromexico a mis fin à son service vers Chetumal[3].

Aviacsa et VivaAerobus ont été parmi les premières compagnies aériennes low cost à desservir l'aéroport.

Accidents et incidents[modifier | modifier le code]

Le , un Hawker Siddeley HS.748 -230 appartenant à SAESA (Servicios Aereos Especiales Airlines) s’est écrasé peu de temps après le décollage de Chetumal en direction de Mérida, faisant cinq morts d’équipage et dix-huit passagers[4].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]