Aéroport de Sainte-Hélène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aéroport de Sainte-Hélène
Saint Helena Airport
Vue générale des installations en mai 2016.
Vue générale des installations en mai 2016.
Localisation
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Territoire d'outre-mer Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha
Ville Jamestown
Date d'ouverture
Coordonnées 15° 57′ 29″ sud, 5° 38′ 42″ ouest
Altitude 310 m (1 017 ft)
Géolocalisation sur la carte : Océan Atlantique
(Voir situation sur carte : Océan Atlantique)
HLE
HLE
Pistes
Direction Longueur Surface
18/36 1 850 m (6 070 ft) Béton
Informations aéronautiques
Code IATA HLE
Code OACI FHSH
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Lanseria Airport
Site web gestionnaire Consulter
Site web aéroport Consulter

L'aéroport de Sainte-Hélène, (code IATA : HLE • code OACI : FHSH), en anglais Saint Helena Airport, est un aéroport du Royaume-Uni situé dans le district de Longwood à Sainte-Hélène, l'île principale du territoire d'outre-mer de Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha. En construction depuis le début de l'année 2012, il devait entrer en service le , afin de devenir le premier aéroport de l'île jusqu'alors accessible uniquement par voie maritime. En 2017, l'aéroport n'était pas encore desservi par des liaisons commerciales régulières, et seuls des avions privés s'y étaient posés, 32 au total en [1], provoquant un débat à la Chambre des lords le [2]. En 2018, l'aéroport est desservi par une liaison commerciale régulière de Airlink avec l'aéroport international OR Tambo (avec escale à l'aéroport de Walvis Bay, en Namibie - en remplacement depuis de l'aéroport international Hosea Kutako de Windhoek, en raison de sa plus faible altitude permettant un poids au décollage plus important).

Histoire[modifier | modifier le code]

Construction[modifier | modifier le code]

Aéroport de Sainte-Hélène en construction en septembre 2014.

La construction a coûté 285,5 millions de livres sterling.

Première liaison aérienne[modifier | modifier le code]

La première liaison aérienne a eu lieu le , date à laquelle un Beechcraft King Air 200 se pose sur l'île en provenance de Lanseria (Afrique du Sud) après un vol de 2 000 kilomètres qui avait duré six heures[3],[4].

Processus de certification[modifier | modifier le code]

Le , l'équipe de l'Air Safety Support International (ASSI) atterrit à l'aéroport de Sainte-Hélène pour commencer son travail d'audit, première étape du processus de certification[5].

Le , le vol test inaugural d'un Boeing 737-800 exploité par la compagnie aérienne Comair — filiale de British Airways — , approche la piste dans un survol avant de s'y reprendre à deux reprises pour atterrir, révélant des problèmes de turbulence[6], [7]. Ces problèmes de sécurité, repoussent la date de l'inauguration au .

Le , un nouveau certificat est émis par l'ASSI en remplacement du précédent qui arrivait à expiration en [8]

Desserte[modifier | modifier le code]

Liaisons commerciales régulières[modifier | modifier le code]

Les liaisons commerciales régulières prévues pour desservir l'aéroport de Sainte-Hélène dès sont repoussées jusqu'en . Deux compagnies sont en compétition pour desservir l'aéroport de Sainte-Hélène : la compagnie britannique Atlantic Star et la compagnie sud-africaine Comair Limited[9].

Les liaisons commerciales devaient officiellement débuter le , jour de la sainte Hélène[10]. Cependant le , le gouvernement de Sainte-Hélène annonce le report à une date indéterminée de l'ouverture de l'aéroport du fait de problèmes de turbulences[11],[12].

Le gouvernement local a passé un accord, à l'été 2017, avec la compagnie Airlink pour une desserte régulière dont la date de démarrage n'est pas encore connue[13]. Pendant plus d'un an, du printemps 2016 à l'automne 2017, des calculs et de nouveaux vols-tests ont eu lieu. Ces tests ont permis de convenir de la nécessité de choisir un appareil plus petit (un Embraer 190 de 76 places au lieu du Boeing 737-800 de 120 places). Le premier vol commercial — vol SA8131 de la compagnie Airlink — s'est posé le [14].

CompagniesDestinations
Drapeau de l'Afrique du Sud AirlinkJohannesbourg OR Tambo, Windhoek Hosea Kutako[15],[16]
Charter: RAF Ascension Island (date à définir)

Autres liaisons aériennes[modifier | modifier le code]

L'une des principales raisons justifiant la construction d'un aéroport à Saint-Hélène était de faciliter les évacuations pour raisons médicales. Le , la première évacuation sanitaire aérienne a lieu pour un bébé et sa mère à destination du Cap[17].

Le , un vol d'essai d'un Avro RJ 100 affrété par Atlantic Star Airlines atterrit à l'aéroport en provenance de l'île de l'Ascension située à 540 kilomètres de distance. Les pilotes étaient expérimentés à l'atterrissage dans des conditions de grand vent pour l'avoir pratiqué aux îles Féroé, 13 passagers étaient à bord de l'appareil[18].

Le , le premier vol charter commercial avec 60 passagers payants a eu lieu. SA Airlink a effectué une rotation depuis Le Cap en utilisant un Avro RJ 85. Cette rotation, au retour, a fait un arrêt technique à Windhoek Hosea Kutako. Ce vol était nécessaire dans un contexte où le bateau habituel s'est révélé indisponible sur deux mois.[réf. nécessaire]

Carte de Sainte-Hélène avec l'aéroport dans l'est de l'île.
Carte des destinations aériennes prévues de l'Atlantic Star Airlines devant initialement desservir l'aéroport.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En graphique[modifier | modifier le code]

Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.

Zoom sur l'impact du covid de 2019-2020[modifier | modifier le code]

Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. Question soulevée le 17 octobre 2016 à la chambre des Lords
  3. François Bostnavaron, « Grâce à son aéroport, Sainte-Hélène sort de l’exil », Le Monde, (consulté le )
  4. (en) Emma Weaver, « Remote St Helena island welcomes first flight », The Guardian, (consulté le )
  5. (en) « First jet aircraft lands at St Helena recently finished airport », MercoPress, (consulté le )
  6. Joël Ricci, « L’inauguration de l’aéroport de Saint-Hélène repoussée », Air Journal, (consulté le )
  7. [vidéo] (en) « Implementation flight - Saint Helena », sur YouTube
  8. MercoPress 27/10/2016 Nouveau cap pour l'aéroport de St Helena
  9. (en) Luke Barber, Simon Calder, « Saint Helena's historic isolation continues as airport opening delayed », The Independent, (consulté le )
  10. (en) « Travel: St Helena's hopes for tourism boost with new airport », Western Daily Press (en), (consulté le )
  11. AIRPORT OPENING CEREMONY POSTPONED (St Helena Government 26 April 2016)
  12. bbc.com – St Helena airport delay 'to increase cost to UK government' 9 May 2016
  13. « Insolite : l’aéroport de Sainte-Hélène a (enfin) trouvé sa compagnie régulière », (consulté le )
  14. Outre-Mer 1ère, « Le premier vol commercial s'est posé sur l'île de Sainte-Hélène », France TV Info, (consulté le )
  15. (en) « Air services to St Helena and Ascension island : Questions & answers » [PDF], sur sainthelena.gov.sh, (consulté le )
  16. « SA Airlink plans Oct 2017 St. Helena launch », sur Routesonline (consulté le ).
  17. FIRST EVER MEDEVAC FLIGHT – CRITICALLY ILL SAINT TRANSFERRED TO CAPE TOWN
  18. – Is Atlantic Star The Solution To St Helena Airport Wind Shear?' 22 October 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :