Aéroport de Mesa-Falcon Field

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport de Mesa-Falcon Field
Vue aérienne de l'aéroport.
Vue aérienne de l'aéroport.
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Mesa (Arizona)
Coordonnées 33° 27′ 39″ nord, 111° 43′ 42″ ouest
Altitude 425 m (1 394 ft)

Géolocalisation sur la carte : Arizona

(Voir situation sur carte : Arizona)
FFZ
FFZ

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
FFZ
FFZ
Pistes
Direction Longueur Surface
04L/22R 1 158 m (3 799 ft) asphalte
04R/22L 1 555 m (5 102 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA FFZ
Code OACI KFFZ
Code FAA FFZVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport public
Gestionnaire Ville de Mesa
Site web gestionnaire Consulter

L'aéroport de Mesa-Falcon-Field (en anglais Falcon Field Airport, souvent abrévié Falcon Field) (code AITA : FFZ • code OACI : KFFZ) est un aéroport des États-Unis, situé sur le territoire de la ville de Mesa, dans la banlieue de Phoenix, en Arizona.

Il accueille principalement l'aviation générale ainsi qu'une école de pilote de ligne, la CAE Oxford Aviation Academy[1]. On trouve également une implantation du constructeur aéronautique Boeing sur le site de l’aéroport.

Il était, en 2013, le quatrième aéroport le plus dense de tout le pays dans la catégorie aviation générale en termes de mouvements, avec 275 000 décollages et atterrissages pour cette année[2].

Situation[modifier | modifier le code]

L'aéroport se situe au nord de la ville de Mesa. Il s'inscrit dans une forme carrée délimitée d'ouest en est par les routes de North Greenfield et North Higley, ainsi que du nord au sud, par les routes d'East McDowell et East McKellips.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aéroport fut construit peu avant la Deuxième Guerre mondiale par un producteur cinématographique d'Hollywood, Leland Hayward et un pilote, John Connelly, qui fondèrent, par la même occasion, la compagnie Southwest Airways (à ne pas confondre avec l'actuelle compagnie Southwest Airlines).

Puis, l’aéroport devint un terrain d’entrainement pour les pilotes de chasse anglais de la Royal Air Force dès 1941. Ceux-ci le nommèrent alors officiellement Falcon Field. À la fin de la guerre, la ville de Mesa, racheta l'aéroport pour la somme symbolique d'1 dollar américain et le loua a des entreprises privées.

Finalement Falcon devint un terrain d'aviation civil et est aujourd'hui principalement utilisé par l'aviation générale, par une école de pilote de ligne (la CAE Oxford Aviation Academy) disposant de plus de 90 appareils sur le site, ainsi que par une des plus importantes unités de la Commemorative Air Force, une ASBL américaine dédiée à la préservation du patrimoine aéronautique militaire qui dispose de nombreux Warbirds.

Espace aérien[modifier | modifier le code]

L'espace aérien autour de l’aéroport est un espace de classe D[3] (classe Delta), ce qui veut notamment dire que l'espace est contrôlé par le trafic aérien pendant les heures d'ouvertures de la tour de contrôle. Il s'étend dans un rayon de 5 milles marins autour de l’aéroport, commence à son élévation officielle (1394 pieds) et s'arrête à 3400 pieds au-dessus du niveau de la mer. Cet espace se trouve imbriqué sous et autour de l'espace de classe B (classe Bravo) de l'aéroport de Phoenix-Sky Harbor.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Falcon Field, la tour et l'aire de parking en juillet 2014.

Pistes[modifier | modifier le code]

Falcon Field dispose de deux pistes parallèles orientées au cap 004 - 220. La piste nord est la plus courte et la plus étroite, mesurant 1158m de long. La piste sud quant à elle, est plus longue et plus large, avec 1555mètres. Elles permettent l’atterrissage de la plupart des petits avions constituant l'aviation générale, mais sont trop courtes pour pouvoir accueillir en toute sécurité des avions de ligne modernes de manière régulière.

Héliport[modifier | modifier le code]

Falcon Field accueille également des hélicoptères, notamment un de la police de la ville de Mesa.

Compagnies et entreprises[modifier | modifier le code]

Services[modifier | modifier le code]

La société Falcon Executive Aviation fourni du carburant pendant ses heures d’ouvertures. L’aéroport dispose également de services de maintenance, ainsi que de services de pompiers et d'une balise d'aérodrome sur la tour de contrôle.

Accidents et incidents[modifier | modifier le code]

  • Le , en fin d'après midi, un Warbird Nanchang CJ-6 s'écrase en bout de la piste 22R juste à côté des réservoirs de carburant, lors de sa phase de décollage. Les deux occupants de 'appareil s'en sortent indemnes mais l'appareil est totalement détruit[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « . », sur Site officiel de CAE Oxford Aviation Academy.
  2. « Falcon Field, 4ème aéroport le plus dense des USA en 2013. », sur Defend and Protect Falcon Field Airport.
  3. American FAR/AIM legislation.
  4. « Crash d'un Warbird à Falcon Field. », sur AZfamily.com