Aéroport de Béjaïa - Soummam - Abane Ramdane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport de Béjaïa - Soummam - Abane Ramdane
L'aérogare de Béjaïa.
L'aérogare de Béjaïa.
Localisation
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Ville Béjaïa
Date d'ouverture 1982
Coordonnées 36° 42′ 43″ nord, 5° 04′ 10″ est
Altitude 6 m (20 ft)
Géolocalisation sur la carte : Algérie
(Voir situation sur carte : Algérie)
BJA
BJA
Pistes
Direction Longueur Surface
08/26 2 400 m (7 874 ft) Béton Bitumineux
Informations aéronautiques
Code AITA BJA
Code OACI DAAE
Nom cartographique BEJAIA/Soummam-Abane Ramdane[1]
Type d'aéroport Public
Gestionnaire EGSA Alger

L'aéroport de Béjaïa - Soummam - Abane Ramdane[2] (code AITA : BJA • code OACI : DAAE) est un aéroport international algérien, situé à 5 km au sud de Béjaïa.

Présentation et historique[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Béjaïa est un aéroport civil international desservant la ville de Béjaïa et sa région (wilayas de Béjaïa, Jijel et Tizi-Ouzou).

L'aéroport est géré par l'EGSA d'Alger.

Situation[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

L’aéroport de Béjaïa a été ouvert à la circulation aérienne en 1958. À l’époque, l’aérogare était seulement exploité que par deux compagnies aériennes, la société générale d’affrètement (SGA) et la société africaine de construction aéronautique "Afric-Air" qui exploitaient des avions légers d’une capacité de 6 à 7 passagers[3].

L’aéroport de Béjaïa desservaient 3 lignes : Alger, Jijel et Skikda, avec une fréquence de deux à trois rotations quotidiennes[3].

C'est en 1960 que fut construit en bordure du golfe, soit à quelques kilomètres de la ville, un aérodrome de classe C baptisé Béjaïa-Soummam du nom du fleuve Soummam qui se jette dans la Méditerranée à Béjaïa[3].

La plate-forme aéroportuaire était bordée côté Est par la mer et côté Ouest par la RN9, celle qui relie Jijel à Béjaia et le côté Nord par l’Oued Soummam[3].

Les travaux de réalisation de l’aéroport de Béjaïa-Soumman classé C se sont arrêtés en 1962 et l'aéroport a été dotée d’une aérogare passagers, d’une piste principale de 1 700 m de longueur et de 40 m de largeur, d’une aire de stationnement, d’un parking d'une tour de contrôle et de plusieurs hangars et bâtiments administratifs[3].

Cependant l’aéroport a été fermé à la circulation aérienne en 1972 par décision gouvernementale pour être rouvert quelques années plus tard en 1982.

L’aéroport de Béjaïa a aussi subi plusieurs travaux de réaménagement durant ces dernières années, notamment pour répondre au trafic qui ne cesse en croître dans la région.

C'est en 1993 que l'aéroport a reçu ses premiers vols internationaux, et depuis 1999 l'aéroport se dénomme ainsi : "Aéroport international de Béjaïa Soummam Abane Ramdane".

L'aéroport ainsi en hommage à l'homme politique algérien Abane Ramdane qui joua un rôle essentiel dans l'histoire de la guerre d'indépendance algérienne.

De nos jours, l’aéroport de Béjaïa a retrouvé un nouveau visage grâce à un réaménagement qui a porté sur la réalisation d’une nouvelle zone d’accueil de sortie qui sépare la zone arrivée de la zone départ[3].

L'extension des extrémités de la piste ainsi que tout le POR (prolongement occasionnellement roulable) a été également réalisé.

La piste actuelle s’étend sur 2,400 m de longueur et 45 m de large et l'aérogare a été dotée de nouveaux équipements. De par ses dessertes nationales et internationales, l'aéroport de Béjaïa se distingue, d’une part assez élevé par rapport au réseau national et ce grâce au transit de la communauté algérienne vivant à l’étranger et d’autre part, par le transport des pétroliers, car Béjaïa possède l'un des plus grands ports pétroliers d'Algérie.

Infrastructures liées[modifier | modifier le code]

Pistes[modifier | modifier le code]

Vue aérienne de l'aéroport de Béjaïa.

L’aéroport dispose d'une piste en béton bitumineux d'une longueur de 2 400 m.

Aérogare[modifier | modifier le code]

L'aérogare a une capacité de 500 000 passagers/an, on retrouve à l’intérieur des magasins, des restaurants, cafés...

Accès[modifier | modifier le code]

L'aéroport est situé à environ 5 km au sud de Béjaïa, à côté de la route N 26, à la sortie de l'aéroport. Un service de taxi assure en permanence la liaison jusqu'au centre-ville de Béjaia. Des bus relient l'aéroport et la ville de Béjaïa.

Vue panoramique de l'aérogare de Béjaïa.

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau de l'Algérie Air Algérie Alger, Lyon, Marseille, Paris-Orly
Drapeau de la Belgique TUI fly Belgium Bruxelles-Charleroi, Lille
Drapeau de l'Algérie Tassili Airlines Hassi Messaoud
Drapeau de la France Transavia France Lyon, Paris-Orly

Statistiques[modifier | modifier le code]

Sa capacité d'accueil est de 500 000 passagers par an. En 2008, il a accueilli 205 312 passagers[4].

Nombre de passagers entre 2015 et 2017[3]
Année 2015 2016 2017
National 88 216 82 676 78 434
International 212 960 235 510 230 636
Total 301 176 318 186 309 070
Nombre de mouvements d'avions entre 2015 et 2017[3]
Année 2015 2016 2017
National 1552 1467 1411
International 1924 2135 2005
Total 3476 3602 3416
Fret en tonnes (t) entre 2015 et 2017[3]
Année 2015 2016 2017
National 13 506 t 13 570 t 20 353 t
International 39 627 t 46 430 t 53 950 t
Total 53 133 t 39 627 t 74 303 t

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]