Aéroport Tenzing-Hillary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport Tenzing-Hillary
तेन्जिङ हिलारी विमानस्थल
L'aéroport en avril 2010
L'aéroport en
Localisation
Pays Drapeau du Népal Népal
District Solukhumbu
Ville Lukla
Coordonnées 27° 41′ 13″ N 86° 43′ 47″ E / 27.686944, 86.72972227° 41′ 13″ Nord 86° 43′ 47″ Est / 27.686944, 86.729722
Altitude 2 860 m (9 383 ft)

Géolocalisation sur la carte : Népal

(Voir situation sur carte : Népal)
Aéroport Tenzing-Hillary
Pistes
Direction Longueur Surface
06/24 460 m (1 509 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA LUA
Code OACI VNLK
Type d'aéroport Civil

L'aéroport de Lukla (code AITA : LUA • code OACI : VNLK), connu sous le nom d’aéroport Tenzing-Hillary, est un altiport desservant la localité de Lukla au Népal. Il comporte une piste d'environ 500 mètres en pente de 12°, ce qui le fait entrer dans le programme[Quoi ?] des Aéroports les plus dangereux au monde en . Il s'agit de l'aéroport qui dessert principalement le camp de base du mont Everest. En , la piste est enfin pavée ce qui améliore la sécurité des usagers.

En , l'aéroport est renommé en l'honneur d'Edmund Hillary et du Sherpa Tensing Norgay, premières personnes à avoir gravi l'Everest.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'aéroport est asphalté et seulement accessible aux hélicoptères, aux petits avions et aux avions à décollage et atterrissage court comme le DHC-6 Twin Otter ou le Dornier Do 28. La piste a une inclinaison de 12° et une largeur de 20 m. Les avions utilisent la 06 pour atterrir et la 24 pour décoller.

Lignes régulières[modifier | modifier le code]

L'aéroport est ouvert de h 30 du matin jusqu'à 15 h 30 environ.

Compagnie aérienne Destinations
Nepal Airlines Katmandou, Phaplu, Rumjatar
Tara Air Katmandou

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  • Le 15 octobre 1973, au décollage, un DHC-6 Twin Otter 300 de Royal Nepal Airlines, immatriculé 9N-ABG, a été endommagé au point de ne pas être réparable. Les trois membres d'équipage et les trois passagers n'ont pas été blessés[1].
  • Le 9 juin 1991, un DHC-6 Twin Otter 300 de Royal Nepal Airlines, immatriculé 9N-ABA, venant de Katmandou s'est écrasé à l'atterrissage après une approche non stabilisée opérée par mauvais temps. Les trois membres d'équipages et les quatorze passagers en sont sortis indemnes[2].
  • Le 8 octobre 2008, le vol 103 Yeti Airlines, un DHC-6 Twin Otter immatriculé 9N-AFE, s'est écrasé lors de l'approche finale et a pris feu, tuant dix-huit passagers et membres d'équipage. Le pilote a été le seul survivant.
  • Le 24 août 2010, le vol 101 Agni Air, un Dornier Do 228, s'est écrasé à Shikharpur alors qu'il retournait à Katmandou après que le mauvais temps l'a empêché d'atteindre Lukla. Les onze passagers et trois membres d'équipage ont été tués[3],[4].
  • Le 26 septembre 2013, un hélicoptère d'Air Dynasty, immatriculé 9N-AEX, s'est écrasé lorsque le rotor arrière a touché le fil barbelé du mur d'enceinte de l'aéroport. Le pilote et trois passagers ont survécu[5],[6], un passager est mort quelques jours après[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ASN Aircraft accident de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter 300 9N-ABG Lukla Airport (LUA) », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)
  2. (en) « ASN Aircraft accident de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter 300 9N-ABA Lukla Airport (LUA) », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)
  3. (en) « Plane Crashes Near Everest » (consulté le 25 août 2010)
  4. (en) « ASN Aircraft accident Dornier 228-101 9N-AHE Bastipur, Shikharpur VDC, Makwanpur District », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)
  5. (en) « Chopper crashes in Lukla, minor injuries », sur NepalNews.com (consulté le 23 avril 2014)
  6. (en) « ASN Aircraft accident 26-SEP-2013 Aérospatiale AS350B Ecureuil 9N-AEX », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :