Aéroport Tenzing-Hillary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport Tenzing-Hillary
तेन्जिङ हिलारी विमानस्थल
L'aéroport en avril 2010
L'aéroport en avril 2010
Localisation
Pays Drapeau du Népal Népal
District Solukhumbu
Ville Lukla
Coordonnées 27° 41′ 13″ N 86° 43′ 47″ E / 27.686944, 86.72972227° 41′ 13″ Nord 86° 43′ 47″ Est / 27.686944, 86.729722  
Altitude 2 860 m (9 383 ft)

Géolocalisation sur la carte : Népal

(Voir situation sur carte : Népal)
Aéroport Tenzing-Hillary
Pistes
Direction Longueur Surface
06/24 460 m (1 509 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA LUA
Code OACI VNLK
Type d'aéroport Civil

L’aéroport de Lukla (code AITA : LUA • code OACI : VNLK), connu sous le nom d’aéroport Tenzing-Hillary, est un altiport desservant la localité de Lukla au Népal. Il comporte une piste d'environ 500 mètres en pente de 12°, ce qui le fait entrer dans le programme des Aéroports les plus dangereux au monde en 2010. Il s'agit de l'aéroport qui dessert principalement le camp de base du mont Everest. En 2001, la piste est enfin pavée ce qui améliore la sécurité des usagers. En 2008, l'aéroport est renommé en l'honneur d'Edmund Hillary et du Sherpa Tensing Norgay, premières personnes à avoir gravi l'Everest.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'aéroport est asphalté et seulement accessible aux hélicoptères, aux petits avions et aux avions à décollage et atterrissage court comme le DHC-6 Twin Otter ou le Dornier Do 28. La piste a une inclinaison de 12° et une largeur de 20 m. Les avions utilisent la 06 pour atterrir et la 24 pour décoller.

Lignes régulières[modifier | modifier le code]

L'aéroport est ouvert de h 30 du matin jusqu'à 15 h 30 environ.

Compagnie aérienne Destinations
Nepal Airlines Katmandou, Phaplu, Rumjatar
Tara Air Katmandou

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  • Le 15 octobre 1973, au décollage, un DHC-6 Twin Otter 300 de Royal Nepal Airlines, immatriculé 9N-ABG, a été endommagé au point de ne pas être réparable. Les trois membres d'équipage et les trois passagers n'ont pas été blessés[1].
  • Le 9 juin 1991, un DHC-6 Twin Otter 300 de Royal Nepal Airlines, immatriculé 9N-ABA, venant de Katmandou s'est écrasé à l'atterrissage après une approche non stabilisée opérée par mauvais temps. Les trois membres d'équipages et les quatorze passagers en sont sortis indemnes[2].
  • Le 8 octobre 2008, le vol 103 Yeti Airlines, un DHC-6 Twin Otter immatriculé 9N-AFE, s'est écrasé lors de l'approche finale et a pris feu, tuant dix-huit passagers et membres d'équipage. Le pilote a été le seul survivant.
  • Le 24 août 2010, le vol 101 Agni Air, un Dornier Do 228, s'est écrasé à Shikharpur alors qu'il retournait à Katmandou après que le mauvais temps l'a empêché d'atteindre Lukla. Les onze passagers et trois membres d'équipage ont été tués[3],[4].
  • Le 26 septembre 2013, un hélicoptère d'Air Dynasty, immatriculé 9N-AEX, s'est écrasé lorsque le rotor arrière a touché le fil barbelé du mur d'enceinte de l'aéroport. Le pilote et trois passagers ont survécu[5],[6], un passager est mort quelques jours après[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ASN Aircraft accident de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter 300 9N-ABG Lukla Airport (LUA) », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)
  2. (en) « ASN Aircraft accident de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter 300 9N-ABA Lukla Airport (LUA) », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)
  3. (en) « Plane Crashes Near Everest » (consulté le 25 août 2010)
  4. (en) « ASN Aircraft accident Dornier 228-101 9N-AHE Bastipur, Shikharpur VDC, Makwanpur District », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)
  5. (en) « Chopper crashes in Lukla, minor injuries », sur NepalNews.com (consulté le 23 avril 2014)
  6. (en) « ASN Aircraft accident 26-SEP-2013 Aérospatiale AS350B Ecureuil 9N-AEX », sur Aviation Safety Network (consulté le 23 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :