Aéromotocyclette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'aéromotocyclette

Parmi les prototypes farfelus qui ont parsemé l'histoire de la moto, l'aéromotocylette, construite par le français Ernest Archdeacon en 1906 est une des plus surprenantes.

Il s'agit d'une moto tractée par une hélice de 1,50 m en aluminium, tournant à 1 100 tr/min, emmenant l'engin de 70 kg à la vitesse de 75 km/h grâce à son moteur de 6 ch.

On imagine le courage du pilote (Alessandro Anzani) pour lancer cet engin à une telle vitesse, couvert en tout et pour tout d'une casquette à l'envers.

Étant donnés la bizarrerie du véhicule, son absence de production industrielle et la personnalité du commanditaire (Archdeacon avait fondé, en 1898, l'Aéro-Club de France), il semble que ce véhicule servit davantage à tester la propulsion par hélice pour un usage aéronautique qu'à créer un véritable engin original (information confirmée par l'Illustration).