Aéroport de Reims en Champagne (Prunay)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aérodrome de Reims - Prunay)

Reims en Champagne - Prunay
Logo de l'aéroport de Reims en Champagne
Logo de l'aéroport de Reims en Champagne
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Marne
Ville Reims
Date d'ouverture 1967
Coordonnées 49° 12′ 31″ nord, 4° 09′ 24″ est
Superficie 55 ha
Altitude 95 m (313 ft)
Géolocalisation sur la carte : Marne
(Voir situation sur carte : Marne)
-
-
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
-
-
Pistes
Direction Longueur Surface
07/25 1 150 m (3 773 ft) Revêtue
07/25 1 170 m (3 839 ft) Non revêtue
Informations aéronautiques
Code OACI LFQA
Nom cartographique PRUNAY
Type d'aéroport Civil, ouvert à la CAP
Gestionnaire Edeis
Site web aéroport Consulter

L’aéroport de Reims en Champagne[1] anciennement aérodrome de Reims - Prunay (code OACI : LFQA) est un aérodrome civil, ouvert à la circulation aérienne publique (CAP)[2], situé sur la commune de Prunay à 10 km à l’est-sud-est de Reims dans la Marne (région Champagne-Ardenne, France).

Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère et hélicoptère). L'exploitant actuel est le groupe EDEIS.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est en 1967 qu'ont commencer les travaux pour aménager l'aérodrome de Reims sur la commune de Prunay dans le but de délocaliser l'entreprise Reims Aviation alors situées en centre-ville de Reims.

L'aérodrome a été inauguré le 25 mai 1969 par Jean Chamant (Ministre des Transports), Jean Taittinger (Député Maire de Reims), Rémi Morlet (Maire de Prunay) et Hérard De Nazelle (Président de la CCI de Reims et d’Epernay).

L’exploitation était confié à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Reims et d’Epernay entre 1968 et le 31 décembre 2012 puis le cadre de la Délégation de Service Public conclue entre Reims Métropole (propriétaire) et la société Edeis en créant la S.E.R.A. (Société d’Exploitation de Reims Aéroport) qui se voit déléguer au 1er janvier 2013 le développement et la gestion de la plateforme.

L’aérodrome de Reims Prunay change alors d’appellation commerciale et devient l’aéroport de Reims en Champagne.

Le 28 mars 2017, la S.E.R.A. change de dénomination sociale pour s'appeler Edeis Aéroport Reims.

En janvier 2020, le gestionnaire Edeis voyait son contrat de gestion prolongé de 5 ans. Le souhait y est de continuer à développer l’aviation d’affaires, en lien entre autres avec les maisons de champagne[3].

Concurrence avec l'aéroport de Reims-Champagne[modifier | modifier le code]

Au Sud, se trouve l'aéroport de Reims en Champagne sur la commune de Prunay mais au Nord, sur l'ancienne base aérienne militaire 112 fermée en 2011, il y avait l'aéroport de Reims-Champagne sur la commune de Bétheny.

C'est de cette plateforme que les vols commerciaux partaient de la fin des années 1960 jusqu'en 2006 avec le départ de la compagnie aérienne low-cost Ryanair à Vatry, qui exploitait des vols vers Londres en Boeing 737 grâce à une piste de plus de 2 480 mètres contrairement à Prunay qui en possède une, de 1 150 mètres non utilisable sur toute sa longueur. La compagnie Air Turquoise la suivait également[4].

L'aéroport, géré par la Chambre de commerce et d'industrie de Reims-Epernay, avait rencontré des difficultés avec l'Armée avec qui elle partageait la piste.

Cette dernière avait peur des dégâts causés à la piste par les Boeing 737 de Ryanair qui l'utilisaient quotidiennement.

Il aurait fallu réaliser des travaux d'amélioration de la piste estimés entre deux et six millions d'euros mais la CCI n'a pas voulu investir. L'aérogare civile fermait en juin 2006[5].

L'aéroport de Reims-Champagne desservait Paris, Lyon, Londres, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Nice avec les compagnies Air Champagne Ardenne, Air Turquoise ou Ryanair.

Installations[modifier | modifier le code]

La tour depuis la RD 44 .

Piste(s)[modifier | modifier le code]

L’aérodrome dispose de deux pistes orientées est-ouest (07/25) :

  • une piste bitumée longue de 1 150 mètres et large de 30. Elle est dotée :
    • d’un balisage diurne et nocturne (feux basse intensité commandables par les pilotes (PCL ) ,
    • d’un indicateur de plan d’approche (PAPI) pour chaque sens d’atterrissage ;
  • une piste en herbe longue de 1 170 mètres et large de 80, accolée à la première et réservée aux planeurs.

Prestations[modifier | modifier le code]

L’aérodrome n’est pas contrôlé mais dispose d’un service d’information de vol (AFIS). Les communications s’effectuent sur la fréquence de 134,925 MHz. Il est agréé pour le vol à vue (VFR) de nuit et le vol aux instruments (IFR).

S’y ajoutent :

  • une aérogare ;
  • des aires de stationnement ;
  • des hangars ;
  • une station d’avitaillement en carburant (100LL et Jet A1) ;
  • un restaurant-Pizzeria ouvert depuis début juillet 2018 ;
  • un hôtel.

Activités[modifier | modifier le code]

Loisirs et tourisme[modifier | modifier le code]

Le 25 mai 1969 inauguration de l'aérodrome par Jean Chamant, ministre des transports; Jean Taittinger, maire de Reims et Rémi Morlet, maire de Prunay.
  • Aéro-club de champagne
  • Aéro-club du CRNA Est
  • Association marnaise de vol à voile
  • Reims voltige
  • Reims Champagne ULM
  • Reims Planeur

Sociétés implantées[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Évolution du trafic sur l’aérodrome de Reims - Prunay[7]
Mouvements 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Mouvements commerciaux - 286 436 61 78 142 133 166 77 139 205 98
Mouvements non commerciaux 30 665 30 097 27 827 26 568 25 925 25 579 26 571 23 716 24 896 23 931 26 957 26 968
- Locaux 24 015 21 450 18 676 16 742 18 489 15 390 19 555 17 078 17 936 17 165 19 108 13 851
- Voyages 6 650 8 647 9 151 9 826 7 436 10 189 7 016 6 638 6 960 6 766 7 849 13 117
Total 30 665 30 383 28 263 26 629 26 003 25 721 26 704 23 882 24 973 24 070 27 162 27 066

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]