Aérodrome de Moret - Épisy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moret - Épisy
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Seine-et-Marne
Ville Moret-sur-Loing
Date d'ouverture 24 avril 1946
Coordonnées 48° 20′ 31″ nord, 2° 47′ 58″ est
Altitude 77 m (253 ft)

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Moret - Épisy
Moret - Épisy

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Moret - Épisy
Moret - Épisy
Pistes
Direction Longueur Surface
06/24 825 m (2 707 ft) Herbe
Informations aéronautiques
Code OACI LFPU
Nom cartographique MORET
Type d'aéroport Civil, ouvert à la CAP
Gestionnaire Aéroclub de la vallée du Loing
Site web gestionnaire Consulter

L’aérodrome de Moret - Épisy (code OACI : LFPU) est un aérodrome civil, ouvert à la circulation aérienne publique (CAP)[1], situé sur la commune d’Épisy à 3,5 km au sud-sud-ouest de Moret-sur-Loing en Seine-et-Marne (région Île-de-France, France).

Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère).

Histoire[modifier | modifier le code]

Ouvert le 24 avril 1946, l'aérodrome appartient à l’aéroclub de la vallée du Loing. Il dispose d'une ancienne piste orientée nord/sud qui sert aujourd'hui de taxiway pour l'activité de vol à voile. C'est une ancienne base de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).

Installations et utilisation[modifier | modifier le code]

L’aérodrome dispose d’une piste en herbe orientée est-ouest (06/24), longue de 825 mètres et large de 100 mètres ainsi que d'un seuil décalé en piste 06.

L’aérodrome n’est pas contrôlé. Les communications s’effectuent en auto-information sur la fréquence de 123,500 MHz.

S’y ajoutent :

  • une aire de stationnement ;
  • des hangars ;
    • ACVL (Aéroclub de la vallée du Loing) et propriétaires privés au nord de la plateforme,
    • CVVFR (Centre de Vol à Voile de Fontainebleau et sa Région) au sud de la plateforme sur l'ancienne piste.
  • une station d’avitaillement en carburant (100LL) et en lubrifiant[2].

C'est une plate-forme très sensible au bruit. Des axes de dégagement et d'interdiction de survol sont mis en place pour permettre la tranquillité des riverains.

Activités[modifier | modifier le code]

  • Aéroclub de la vallée du Loing (ACVL)
  • Centre de vol à voile de Fontainebleau et sa région (CVVFR)[3]

Chaque année s'y tient le concours international de planeur Les huit jours de Fontainebleau[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des aérodromes dont la création et la mise en service ont été autorisées, liste no 1 : Aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (Journal officiel no 0159 du 10 juillet 2012, p. 11268)
  2. N.B. : les informations aéronautiques contenues dans cette section sont citées sans garantie de mises à jour régulières. Seules les informations publiées par le Service de l'information aéronautique (SIA) et/ou le gestionnaire de l’aérodrome peuvent être utilisées pour la navigation aérienne.
  3. Centre de vol à voile de Fontainebleau et sa région
  4. « Épisy Concours de vol à voile international à l'aérodrome », sur La République de Seine & Marne (consulté le 14 décembre 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]