Aérodrome de La Roche-sur-Yon - Les Ajoncs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Roche-sur-Yon - Les Ajoncs
René-Couzinet
La tour et le restaurant
La tour et le restaurant
Localisation
Pays {{Modèle:France}} et {{Modèle:France}}
Département Vendée
Ville La Roche-sur-Yon
Coordonnées 46° 42′ 09″ nord, 1° 22′ 54″ ouest
Superficie 125 ha
Altitude 91 m (299 ft)

Géolocalisation sur la carte : Vendée

(Voir situation sur carte : Vendée)
EDM
EDM

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
EDM
EDM
Pistes
Direction Longueur Surface
10/28 1 550 m (5 085 ft) Revêtue
10/28 900 m (2 953 ft) Non revêtue
Informations aéronautiques
Code AITA EDM
Code OACI LFRI
Nom cartographique LA ROCHE SUR YON
Type d'aéroport Civil, ouvert à la CAP
Gestionnaire CCI de la Vendée

L’aérodrome de La Roche-sur-Yon - Les Ajoncs ou aérodrome René-Couzinet (code AITA : EDM • code OACI : LFRI) est un aérodrome civil, ouvert à la circulation aérienne publique (CAP)[1], situé à 5 km au nord-est de La Roche-sur-Yon, en Vendée (région Pays de la Loire, France).

Il est utilisé pour le transport aérien (national) et pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère, hélicoptère, parachutisme et aéromodélisme).

Histoire[modifier | modifier le code]

Baptisé « Aérodrome René Couzinet » le 22 octobre 1983, il a succédé au terrain d’aviation créé en 1936 dans le contexte politique et social de l’époque où « l’aviation populaire » était encouragée[2].

Des lignes régulières ont été crées par Air Vendée dès 1979 vers l'île d'Yeu, Nantes ou Paris-Orly.

L’aérodrome est géré par la Chambre de commerce et d'industrie de la Vendée.

En 2017, la compagnie Air-Ouest (filiale de Vendée Aviation) dessert à la demande l'ile d'Yeu en Caravan de 12/14 passagers. Dès 2018, elle projette la desserte régulière de l’île d’Yeu.

Installations[modifier | modifier le code]

Pistes[modifier | modifier le code]

L’aérodrome dispose de deux pistes orientées est-ouest (10/28).

  • Une piste bitumée, longue de 1 550 mètres et large de 30, dotée d’un balisage diurne et nocturne (feux haute intensité commandables par les pilotes (PCL)),
  • d’un indicateur de plan d’approche (PAPI) pour le sens d’atterrissage 10, d’un système d’atterrissage aux instruments (ILS/DME) pour le sens d’atterrissage 28.

Une piste en herbe, longue de 900 mètres et large de 80, réservée aux planeurs et aux ULM basés.

Prestations[modifier | modifier le code]

L’aérodrome n’est pas contrôlé mais dispose d’un service d’information de vol (AFIS). Les communications s’effectuent sur la fréquence de 119,900 MHz. Il est agréé pour le vol à vue (VFR) de nuit et le vol aux instruments (IFR).

S’y ajoutent :

  • des aires de stationnement d’une surface totale de 6 000 m2 ;
  • une aérogare de 86 m2 (capacité de traitement de 20 000 passagers par an) ;
  • des hangars sur une surface totale de 1 500 m2 ;
  • une station d’avitaillement en carburant (100LL et Jet A1) ;
  • un restaurant[3].

Activités[modifier | modifier le code]

Loisirs et tourisme[modifier | modifier le code]

  • Aéroclub yonnais
  • Vol à voile yonnais
  • Club parachutiste vendéen
  • ULM cap ouest

Statistiques[modifier | modifier le code]

Évolution du trafic sur l’aérodrome de La Roche-sur-Yon - Les Ajoncs[4]
Mouvements 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Mouvements commerciaux 188 150 104 214 207 162 120 141 140 112 77 74 55 178 72
Mouvements non commerciaux 17 980 18 096 20 189 21 750 24 050 22 559 25 212 25 961 23 004 25 071 26 116 26 946 27 050 28 633 26 459
- Locaux 13 157 13 224 14 932 15 314 17 493 16 480 18 517 18 973 16 481 17 973 19 065 19 671 19 746 20 902 18 014
- Voyages 4 823 4 872 5 257 6 436 6 557 6 079 6 695 6 988 6 523 7 098 7 051 7 275 7 304 7 731 8 445
Total 18 168 18 246 20 293 21 964 24 257 22 721 25 332 26 102 23 144 25 183 26 193 27 020 27 105 28 811 26 531

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des aérodromes dont la création et la mise en service ont été autorisées, liste no 1 : Aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (Journal officiel no 0159 du 10 juillet 2012, p. 11268)
  2. « Le terrain d’aviation de La Roche-sur-Yon | ANCIENS AERODROMES », sur www.anciens-aerodromes.com (consulté le 12 novembre 2017)
  3. N.B. : les informations aéronautiques contenues dans cette section sont citées sans garantie de mises à jour régulières. Seules les informations publiées par le Service de l'information aéronautique (SIA) et/ou le gestionnaire de l’aérodrome peuvent être utilisées pour la navigation aérienne.
  4. Statistiques de l’aérodrome de La Roche sur Yon - René Couzinet sur le site de l’Union des aéroports français (UAF)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]