Aller au contenu

Percarbonate de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 7 juillet 2021 à 16:57 et modifiée en dernier par 109.69.197.179 (discuter). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Percarbonate de sodium
Image illustrative de l’article Percarbonate de sodium
Constituants du percarbonate de sodium
Identification
Nom UICPA percarbonate de sodium
Synonymes

peroxhydrate de carbonate de sodium, carbonate de sodium peroxyhydraté

No CAS 15630-89-4
No ECHA 100.036.082
No CE 239-707-6
PubChem 159762
SMILES
InChI
Apparence Solide incolore cristallisé hygroscopique
Propriétés chimiques
Formule C2H6Na4O122 Na2CO3·3 H2O2
Masse molaire[1] 314,020 9 ± 0,005 6 g/mol
C 7,65 %, H 1,93 %, Na 29,28 %, O 61,14 %,
Précautions
SGH[2]
SGH03 : ComburantSGH05 : CorrosifSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
Danger
H272, H302, H318, P220, P280, P305, P338 et P351
Transport[3]
   3378   

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le percarbonate de sodium, parfois appelé peroxhydrate de carbonate de sodium, carbonate de sodium peroxyhydraté ou percarbonate de soude, est un composé chimique de formule 2Na2CO3·3H2O2.

Propriétés et chimie de base

Le percarbonate de sodium se présente sous la forme d'un solide cristallisé incolore et hygroscopique, soluble dans l'eau en donnant une solution très basique. Il résulte de l'addition de peroxyde d'hydrogène H2O2 à du carbonate de sodium Na2CO3 :

2 Na2CO3 + 3 H2O2 → 2Na2CO3·3H2O2.

Une fois dissous dans l'eau, il se décompose en ses constituants :

Toxicité

S’il n'est pas toxique pour l'environnement, le percarbonate de sodium peut être irritant. De plus, tout en étant non combustible, il peut toutefois favoriser la combustion d’autres substances[4].

Utilisation

Il est utilisé dans certains produits de blanchiment à la place du perborate de sodium Na2B2O4(OH)4, ainsi qu'en laboratoire pour produire du peroxyde d'hydrogène anhydre.

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. SIGMA-ALDRICH
  3. a et b Entrée « Sodium carbonate peroxohydrate » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 24 avril 2011 (JavaScript nécessaire)
  4. Organisation internationale du travail, « ICSC 1744 - PERCARBONATE DE SODIUM, ILO (fiche) », sur ilo.org/, (consulté le )