9e étape du Tour de France 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2008.

Tour de France 2008
9e étape
Image illustrative de l’article 9e étape du Tour de France 2008

Toulouse à Bagnères-de-Bigorre
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Russie Vladimir Efimkin[1] 5 h 40 min 32 s
(39,467 km/h)
2eDrapeau : France Cyril Dessel + 13 s
(39,442 km/h)
3eDrapeau : Kazakhstan Dmitriy Fofonov + 13 s
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Allemagne Sebastian Lang
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Luxembourg Kim Kirchen 38 h 07 min 19 s
(41,511 km/h)
2eDrapeau : Australie Cadel Evans + 06 s
(41,509 km/h)
3eDrapeau : États-Unis Christian Vande Velde + 44 s
(41,498 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Luxembourg Kim Kirchen 123 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Espagne David de la Fuente 61 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Luxembourg Andy Schleck 38 h 09 min 17 s
(41,475 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Danemark Team CSC Saxo Bank 114 h 24 min 23 s
(41,496 km/h)
Chronologie

La 9e étape du Tour de France 2008 s'est déroulée le 13 juillet. Le parcours de 224 km reliait Toulouse à Bagnères-de-Bigorre.

Les coureurs ont franchi deux cols de 1re catégorie pour la première fois dans ce tour.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

Cette neuvième étape est la première étape pyrénéenne du Tour 2008. La première moitié du parcours est relativement plate. Au départ de Toulouse, il se dirige vers le sud en remontant la Lèze en passant par Saint-Sulpice-sur-Lèze, où se trouve le premier sprint intermédiaire, jusqu'à Lézat-sur-Lèze en Ariège où le peloton fait un bref passage pour emprunter la côte de Saint-Pey (4e catégorie) et revenir dans la Haute-Garonne. La côte de Sainte-Quitterie (4e cat.) est située 4 km plus loin. À partir de Carbonne, le peloton remonte la Garonne, puis le Salat de Roquefort-sur-Garonne à Mane. Le tracé bifurque ensuite vers l'est pour trouver la côte de Mane (4e cat.), puis le col de Buret (4e cat.) et le col des Ares (3e cat.) précédés du sprint de Sengouagnet.

Après avoir retrouvé la Garonne à Fronsac, le parcours remonte la Pique jusque Bagnères-de-Luchon. Les deux principales difficultés du jour commencent alors. Le col de Peyresourde, point culminant de l'étape (1 569 m, 1re cat.) marque le passage dans le département des Hautes-Pyrénées. La descente mène à Arreau, où débute l'ascension du col d'Aspin (1re cat.), culminant à 1 489 mètres. Les 26 derniers kilomètres, en descente, mènent à Bagnères-de-Bigorre où se situe l'arrivée[2].

La course[modifier | modifier le code]

Un trio constitué par Aliaksandr Kuschynski, Sebastian Lang et Nicolas Jalabert s'échappe dès le 22e kilomètre. Ils franchissent en tête les deux premières côtes et comptent jusqu'à 14 min 20 s d'avance. Cadel Evans chute, il est touché au coude, à l’épaule et au genou. Sebastian Lang part seul dans le col de Peyresourde, derrière lui David de la Fuente et Maxime Monfort se détachent, le peloton accuse un retard de 5 min 25 s au sommet.

Riccardo Riccò démarre seul dans le col d'Aspin, à 5 km du sommet du col. Il passe au sommet avec une avance de 1 min 15 s sur le groupe Maillot Jaune et conserve cet avantage jusqu'à l'arrivée.

À noter que le vainqueur de l'étape, l'italien Riccardo Ricco, contrôlé positif à l'EPO, est écarté du tour à l'annonce de la révélation du contrôle positif le , puis déclassé. À cause de cela, le deuxième arrivant, Vladimir Efimkin du l'équipe AG2R La Mondiale doit être vu comme le vainqueur de cette étape.

Sprints intermédiaires[modifier | modifier le code]

Premier Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 6 pts.
Deuxième Drapeau : France Nicolas Jalabert 4 pts.
Troisième Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 2 pts.
  • 2. Sprint intermédiaire de Sengouagnet (kilomètre 111)
Premier Drapeau : France Nicolas Jalabert 6 pts.
Deuxième Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 4 pts.
Troisième Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 2 pts.

Côtes[modifier | modifier le code]

  • 1. Côte de Saint-Pey, 4e catégorie (kilomètre 42)
Premier Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 3 pts.
Deuxième Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 2 pts.
Troisième Drapeau : France Nicolas Jalabert 1 pts.
  • 2. Côte de Sainte-Quitterie, 4e catégorie (kilomètre 46)
Premier Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 3 pts.
Deuxième Drapeau : France Nicolas Jalabert 2 pts.
Troisième Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 1 pts.

  • 3. Côte de Mane, 4e catégorie (kilomètre 91)
Premier Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 3 pts.
Deuxième Drapeau : France Nicolas Jalabert 2 pts.
Troisième Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 1 pts.
  • 4. Côte de Buret, 4e catégorie (kilomètre 113,5)
Premier Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 3 pts.
Deuxième Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 2 pts.
Troisième Drapeau : France Nicolas Jalabert 1 pts.

  • 5. Côte des Ares, 3e catégorie (kilomètre 123,5)
Premier Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 4 pts.
Deuxième Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 3 pts.
Troisième Drapeau : France Nicolas Jalabert 2 pts.
Quatrième Drapeau : France Samuel Dumoulin 1 pts.
Premier Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 15 pts.
Deuxième Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Kuschynski 13 pts.
Troisième Drapeau : France Nicolas Jalabert 11 pts.
Quatrième Drapeau : Espagne David de la Fuente 9 pts.
Cinquième Drapeau : Belgique Maxime Monfort 8 pts.
Sixième Drapeau : Espagne Luis León Sánchez 7 pts.
Septième Drapeau : Espagne Mikel Astarloza 6 pts.
Huitième Drapeau : Italie Matteo Carrara 5 pts.

Premier Drapeau : Italie Riccardo Riccò 30 pts.
Deuxième Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 26 pts.
Troisième Drapeau : Autriche Bernhard Kohl 22 pts.
Quatrième Drapeau : Espagne David de la Fuente 18 pts.
Cinquième Drapeau : Italie Vincenzo Nibali 16 pts.
Sixième Drapeau : Espagne Óscar Pereiro 14 pts.
Septième Drapeau : Russie Denis Menchov 12 pts.
Huitième Drapeau : Espagne Samuel Sánchez 10 pts.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Riccardo Riccò
Classement de la 9e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Riccardo Riccò ITA Saunier Duval-Scott en 5 h 39 min 28 s
2e Vladimir Efimkin RUS AG2R-La Mondiale + 1 min 04 s
3e Cyril Dessel FRA AG2R-La Mondiale + 1 min 17 s
4e Dmitriy Fofonov KAZ Crédit agricole + 1 min 17 s
5e Christian Knees GER Team Milram + 1 min 17 s
6e Maxime Monfort BEL Cofidis + 1 min 17 s
7e Alejandro Valverde ESP Caisse d'Épargne + 1 min 17 s
8e Roman Kreuziger CZE Liquigas + 1 min 17 s
9e Damiano Cunego ITA Lampre + 1 min 17 s
10e Yaroslav Popovych UKR Silence-Lotto + 1 min 17 s

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Kim Kirchen Jersey yellow.svg Jersey green.svg LUX Team Columbia en 38 h 07 min 19 s
2e Cadel Evans AUS Silence-Lotto + 06 s
3e Christian Vande Velde USA Garmin Chipotle + 44 s
4e Stefan Schumacher GER Gerolsteiner + 56 s
5e Denis Menchov RUS Rabobank + 1 min 03 s
6e Alejandro Valverde ESP Caisse d'Épargne + 1 min 12 s
7e Stijn Devolder BEL Quick Step + 1 min 21 s
8e Óscar Pereiro ESP Caisse d'Épargne + 1 min 21 s
9e Samuel Sánchez ESP Euskaltel-Euskadi + 1 min 27 s
10e Carlos Sastre ESP Team CSC Saxo Bank Jersey yellow number.svg + 1 min 34 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Kim Kirchen Jersey yellow.svg Jersey green.svg LUX Team Columbia 123 points
2e Óscar Freire ESP Rabobank 119 pts
3e Thor Hushovd NOR Crédit agricole 105 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er David de la Fuente Jersey polkadot.svg ESP Saunier Duval-Scott 61 points
2e Sebastian Lang GER Gerolsteiner 57 pts
3e Riccardo Riccò ITA Saunier Duval-Scott 50 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Andy Schleck Jersey white.svg LUX Team CSC Saxo Bank Jersey yellow number.svg en 38 h 09 min 17 s
2e Maxime Monfort BEL Cofidis + 09 s
3e Roman Kreuziger CZE Liquigas + 22 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Team CSC Saxo Bank Jersey yellow number.svg Drapeau du Danemark Danemark en 114 h 24 min 23 s
2e Caisse d'Épargne Drapeau de l'Espagne Espagne + 3 min 29 s
3e Saunier Duval-Scott Drapeau de l'Espagne Espagne + 4 min 47 s

Combativité[modifier | modifier le code]

Drapeau : Allemagne Sebastian Lang (Gerolsteiner)

Abandon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. L'étape est attribuée à Efimkin après déclassement de Riccò pour dopage ([1] [2])
  2. Parcours de l'étape sur le site officiel du Tour de France