9e étape du Tour de France 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2005.

Tour de France 2005
9e étape
Image illustrative de l’article 9e étape du Tour de France 2005
Arrivée du peloton à Mulhouse.
Gérardmer à Mulhouse (171 km)
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Danemark Michael Rasmussen 4 h 08 min 20 s
(41,315 km/h)
2eDrapeau : France Christophe Moreau +3 min 04 s
3eDrapeau : Allemagne Jens Voigt +3 min 04 s
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Danemark Michael Rasmussen
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Allemagne Jens Voigt 32 h 18 min 23 s
(46,22 km/h)
2eDrapeau : France Christophe Moreau +1 min 50 s
3eDrapeau : États-Unis Lance Armstrong[n 1] +2 min 18 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Belgique Tom Boonen 133 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Danemark Michael Rasmussen 88 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Russie Vladimir Karpets 32 h 22 min 54 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Danemark CSC 94 h 39 min 52 s
Chronologie

La 9e étape du Tour de France 2005 du a relié la ville de Gérardmer dans les Vosges à Mulhouse en Alsace.

L'étape[modifier | modifier le code]

Profil[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 171 km, il s'agit de la première étape de montagne de ce tour avec la montée de six cols dont notamment celle des cols du Grand Ballon et du Ballon d'Alsace (respectivement de 2e et 1re catégorie). Le final se fait sur un plat de quinze kilomètres jusqu'à Mulhouse.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Dans le col de Bramont, Michael Rasmussen passe en tête devant Dario Cioni.

Le cycliste du jour est Michael Rasmussen qui a pris l'initiative en solitaire avec une offensive dès les premiers kilomètres au Col de Grosse Pierre. Au Ballon d'Alsace, le français Christophe Moreau et l'allemand Jens Voigt quittent le peloton à leur tour pour tenter de rattraper Rasmussen. Malgré leurs efforts communs, Moreau allant jusqu'à attendre son compagnon d'échappée lors d'un problème mécanique, Rasmussen parvient tout de même à conserver son avance et à finir l'étape en vainqueur, devançant Moreau et Voigt de min. Déjà porteur du maillot à pois grâce à l'étape précédente au cours de laquelle il franchit en premier quatre des cinq cols de l'étape, il s'adjuge cette fois tous les cols de cette 9e étape, conservant ainsi le maillot à pois et creusant l'écart sur les autres prétendants. Le classement général a aussi été modifié attribuant le maillot jaune à Jens Voigt et la seconde place du général à Christophe Moreau, Lance Armstrong est relégué en 3e position à min.

L'arrivée de Mulhouse conclut la première partie du Tour de France 2005, la journée du 11 juillet étant une journée de repos. Les coureurs quittent Mulhouse le soir même en avion en direction de Grenoble pour la 10e étape du mardi 12 juillet 2005.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[2][modifier | modifier le code]

Classement de la 9e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Michael Rasmussen Jersey polkadot.svg DEN Rabobank en 4 h 08 min 20 s
2e Christophe Moreau FRA Crédit agricole +3 min 04 s
3e Jens Voigt GER CSC Jersey yellow number.svg +3 min 04 s
4e Stuart O'Grady AUS Crédit agricole +6 min 04 s
5e Philippe Gilbert BEL La Française des jeux +6 min 04 s
6e Anthony Geslin FRA Bouygues Telecom +6 min 04 s
7e Sebastian Lang GER Gerolsteiner +6 min 04 s
8e Laurent Brochard FRA Bouygues Telecom +6 min 04 s
9e Jérôme Pineau FRA Bouygues Telecom +6 min 04 s
10e Gerrit Glomser AUT Lampre-Caffita +6 min 04 s

Sprints intermédiaires[modifier | modifier le code]

1er Sprint intermédiaire à Husseren-Wesserling (87,5 km)

Premier Dario Cioni, 6 P. et 6 s
Second Michael Rasmussen, 4 P. et 4 s
Troisième Jens Voigt, 2 P. et 2 s

2e sprint intermédiaire à Oberbruck (131 km)

Premier Michael Rasmussen, 6 P. et 6 s
Second Jens Voigt, 4 P. et 4 s
Troisième Christophe Moreau, 2 P. et 2 s

3e sprint intermédiaire à Sentheim (143 km)

Premier Michael Rasmussen, 6 P. et 6 s
Second Jens Voigt, 4 P. et 4 s
Troisième Christophe Moreau, 2 P. et 2 s
Ligne d'arrivée à Mulhouse

Côtes[modifier | modifier le code]

Col de Grosse Pierre Catégorie 3 (6,5 km)

Premier Michael Rasmussen, 4 P.
Second Santiago Botero, 3 P.
Troisième Michael Boogerd, 2 P.
Quatrième Stefano Garzelli, 1 P.

Col des Feignes Catégorie 3 (22 km)

Premier Michael Rasmussen, 4 P.
Second Dario Cioni, 3 P.
Troisième Christophe Moreau, 2 P.
Quatrième Xabier Zandio, 1 P.

Col de Bramont Catégorie 3 (32,5 km)

Premier Michael Rasmussen, 4 P.
Second Dario Cioni, 3 P.
Troisième Christophe Moreau, 2 P.
Quatrième Jens Voigt, 1 P.

Col du Grand Ballon Catégorie 2 (64 km)

Premier Michael Rasmussen, 10 P.
Second Dario Cioni, 9 P.
Troisième Christophe Moreau, 8 P.
Quatrième Íñigo Landaluze, 7 P.
Cinquième Jens Voigt, 6 P.
Sixième Alexandre Moos, 5 P.

Col de Bussang Catégorie 3 (98 km)

Premier Michael Rasmussen, 4 P.
Second Dario Cioni, 3 P.
Troisième Christophe Moreau, 2 P.
Quatrième Alexandre Moos, 1 P.

Col du Ballon d'Alsace Catégorie 1 (115 km)

Premier Michael Rasmussen, 30 P.
Second Christophe Moreau, 26 P.
Troisième Jens Voigt, 22 P.
Quatrième Ángel Vicioso, 18 P.
Cinquième Dario Cioni, 16 P.
Sixième Alexandre Moos, 14 P.
Septième Xabier Zandio, 12 P.
Huitième Íñigo Landaluze, 10 P.

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[3][modifier | modifier le code]

Classement général à l'issue de la 9e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Jens Voigt Jersey yellow.svg GER CSC Jersey yellow number.svg en 28 h 06 min 17 s
2e Christophe Moreau FRA Crédit agricole +1 min 50 s
3e Lance Armstrong[n 1] USA Discovery Channel +2 min 18 s
4e Michael Rasmussen Jersey polkadot.svg DEN Rabobank +2 min 43 s
5e Alexandre Vinokourov KAZ T-Mobile +3 min 20 s
6e Bobby Julich USA CSC Jersey yellow number.svg +3 min 25 s
7e Ivan Basso ITA CSC Jersey yellow number.svg +3 min 44 s
8e Jan Ullrich GER T-Mobile +3 min 54 s
9e Carlos Sastre GER CSC Jersey yellow number.svg +3 min 54 s
10e George Hincapie[n 1] USA Discovery Channel +4 min 05 s

Classement par points[4][modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tom Boonen Jersey green.svg BEL Quick Step 133 points
2e Thor Hushovd NOR Crédit agricole 128 pts
3e Stuart O'Grady AUS Cofidis 109 pts

Classement du meilleur grimpeur[5][modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Michael Rasmussen Jersey polkadot.svg DEN Rabobank 88 points
2e Christophe Moreau FRA Crédit agricole 40 pts
3e Jens Voigt Jersey yellow.svg GER CSC 37 pts

Classement du meilleur jeune[6][modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vladimir Karpets Jersey white.svg RUS Illes Balears en 32 h 22 min 54 s
2e Yaroslav Popovych UKR Discovery Channel +1 s
3e Alejandro Valverde ESP Illes Balears +1 min 11 s

Classement par équipes[7][modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re CSC Jersey yellow number.svg Drapeau du Danemark Danemark en 94 h 39 min 52 s
2e Rabobank Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + 2 min 35 s
3e T-Mobile Drapeau de l'Allemagne Allemagne + 4 min 50 s

Abandons, exclusions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Lance Armstrong et George Hincapie ont été déclassés par l'UCI[1]

Références[modifier | modifier le code]