9 (nombre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neuf.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

8 9 10
Cardinal Neuf
Ordinal neuvième
none (anc.)
9e
Préfixe grec ennéa-
Préfixe latin nona-
Adverbe neuvièmement
Adverbe d'origine
latine
nono
Multiplicatif d'origine
latine
novies
Propriétés
Facteurs premiers 32
Diviseurs 1, 3 et 9
Système de numération base 9
Autres numérations
Numération romaine IX
Numération chinoise 九, 玖, 勾
Numération indo-arabe ٩
Système binaire 1001
Système octal 11
Système duodécimal 9
Système hexadécimal 9

Le nombre 9 (neuf) est l'entier naturel suivant 8 et précédant 10. C'est le plus haut nombre à un chiffre dans le système décimal.

Représentations graphiques[modifier | modifier le code]

Évolution du glyphe[modifier | modifier le code]

Evo9glyph.svg

Au départ, divers Indiens écrivaient 9 d'une manière qui ressemble beaucoup au point d'interrogation, mais sans le point de la base. Les Kshtrapa, Andhra et Gupta commencèrent à incurver la ligne verticale du bas pour en faire un caractère ressemblant à notre 3. Les Nagari continuèrent le trait inférieur pour faire un cercle entourant cette sorte de 3, de la même manière pour l'arobase (qui encercle un minuscule a). Au cours du temps, le cercle qui entoure devint plus grand et sa ligne continua en dessous du cercle, et la sorte de 3 devint plus petit. Puis, tout cela rendit la sorte de 3 aussi petit qu'un trait. Les Arabes connectèrent simplement ce trait au milieu de la ligne descendante, et tout ce que les Européens ajoutèrent furent des fioritures.

Graphies actuelles[modifier | modifier le code]

La graphie « 9 » n'est pas la seule utilisée dans le monde ; un certain nombre d'alphabets — particulièrement ceux des langues du sous-continent indien et du sud-est asiatique — utilisent des graphies différentes.

Alphabet Chiffre Alphabet Chiffre Alphabet Chiffre Alphabet Chiffre
Amharique
Arabe
۹
Bengalî
Birman
Devanāgarī
Gujarati
Gurmukhî
Kannara
Khmer
Latin
9
Malayalam
Oriya
Tamoul
Télougou
Thaï
Tibétain

En chiffres romains, 9 s'écrit IX (soit une unité ôtée de la dizaine).

Vocabulaire général[modifier | modifier le code]

  • Un groupe de neuf choses est appelé une ennéade.
  • L'action de multiplier par neuf s'appelle nonupler.

Neuf dans différents domaines[modifier | modifier le code]

Mathématiques, géométrie[modifier | modifier le code]

Neuf est un nombre impair et un nombre composé, ses diviseurs stricts sont 1 et 3. C'est un carré parfait, le quatrième nombre puissant et un nombre cubique centré.

9 est la somme des factorielles des trois premiers entiers non nuls (1! + 2! + 3! = 9).

9 est la somme des trois premiers cubes parfaits (03 + 13 + 2 3 = 9).

En base 10, un nombre est divisible par neuf si et seulement si la somme de ses chiffres est divisible par 9. Ainsi, pour déterminer si un nombre est divisible par 9 on peut le remplacer par la somme de ses chiffres, et ainsi de suite jusqu'à obtenir un nombre d'un seul chiffre ; si ce chiffre est 9 ou 0, le nombre initial est divisible par 9. Le seul autre nombre avec cette propriété est 3. En base N, les diviseurs de N – 1 ont cette propriété. Une autre conséquence du fait que 9 = 10 – 1 fait que c'est aussi un nombre de Kaprekar. 9 est un nombre de Motzkin.

Six neuf consécutifs apparaissent dans les décimales de π de la place 762 à la place 767. Ceci est connu comme le point de Feynman.

Les puissances entières successives de 9 sont : 1, 9, 81, 729, 6 561, 59 049, etc.

En géométrie, un polygone à neuf côtés est appelé ennéagone (techniquement), ou nonagone (d'un usage commun).

En arithmétique, la preuve par neuf est une technique permettant de présumer l'exactitude d'un calcul mental ou effectué « à la main ».

Curiosités[modifier | modifier le code]

On pourrait penser que le système d'écriture décimal est non ambigu (contrairement au système romain qui doit fixer des règles supplémentaires pour écrire IV au lieu de IIII par exemple), il n'en est rien : une suite infinie de 9 en décimales donne le nombre 1 = 0,99999….

Neuf dans divers systèmes de numération[modifier | modifier le code]

Base Système de numération
2 Binaire 1001
3 base 3 100
4 base 4 21
5 base 5 14
6 base 6 13
7 base 7 12
8 base 8 11
9 base 9 10
Au-delà de 9 (base 10, base 16, …) 9

Astronomie, physique, chimie[modifier | modifier le code]

Anthropologie physique[modifier | modifier le code]

  • Neuf mois de gestation sont nécessaires pour les humains.
  • Neuf bébés nés en même temps sont appelés des nonuplés, bien qu'aucun bébé né parmi des nonuplés n'ait survécu.

Musique[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

En théorie de la musique une neuvième est la neuvième note d'une gamme musicale ou l'intervalle entre la première note et la neuvième. Un accord de neuvième est un accord avec une neuvième, c’est-à-dire la neuvième note d'une gamme prise sur une double octave.

Le terme de nonette s'applique à un ensemble de neuf musiciens, mais aussi à une écriture musicale à neuf parties solistes, ainsi qu'à une œuvre pour neuf musiciens.

Musique classique[modifier | modifier le code]

Beethoven et Bruckner ont écrit neuf symphonies. Après la mort de Beethoven qui laissa sa dixième symphonie inachevée, les compositeurs devinrent superstitieux ; il se créa toute une légende autour d’une prétendue « malédiction de la neuvième symphonie » qui survécut jusqu’à la fin du XIXe siècle. Mahler essaya de « tricher avec la mort » en appelant sa neuvième symphonie « Das Lied von der Erde ». Après quoi, il composa une « neuvième symphonie » qui dans son esprit était en fait la dixième. Il mourut alors que sa dixième symphonie (la onzième dans son esprit) était encore inachevée. Peut-être Dvořák fut-il aussi superstitieux à propos du nombre neuf, parce qu'il n'écrivit plus de symphonies après sa Symphonie du Nouveau Monde, qui est de nos jours considérée comme sa neuvième, mais qui pour lui était la huitième car il considérait la partition de sa première symphonie (en do mineur) perdue pour toujours. Il vécut sept ans de plus. Au XXe siècle, une quantité de compositeurs, tels que Chostakovitch, composèrent une neuvième symphonie sans en souffrir de conséquences fâcheuses.

Neuf est aussi le nombre de Valkyries dans La Walkyrie de Richard Wagner.

Musique moderne[modifier | modifier le code]

En musique pop, la chanson Love Potion No. 9 fut écrite par Jerry Leiber et Mike Stoller (qui ont aussi écrit Riot in Cell Block Number 9 (en)), et devint un tube pour The Searchers en 1965.

Les Beatles réalisèrent une chanson appelée Revolution 9 qui apparaît sur l'album blanc ; les paroles principales sont une voix qui répète « Number nine…number nine…number nine… ». John Lennon, le compositeur principal de « Revolution 9 », a aussi réalisé un solo titré « #9 Dream », amenant son biographe à la conclusion qu'il était obsédé par ce nombre.

Parmi les groupes dont les noms comportent le nombre neuf, on peut noter Stroke 9, Nine Days et Nine Inch Nails, et dans le domaine du rap, Tech N9ne.

Littérature et arts plastiques[modifier | modifier le code]

Mythologie, croyances, religions, traditions[modifier | modifier le code]

  • Dans la mythologie égyptienne, il existe neuf dieux majeurs et divinités (voir aussi Ennéade).
  • Dans la mythologie grecque, il existe neuf Muses.
  • Dans la mythologie chinoise, les neuf fils du dragon sont des personnages majeurs, on en retrouve sur la majorité des édifices impériaux ou religieux.
  • Neuf (, pinyin jiǔ) est considéré comme un bon nombre dans la culture chinoise parce qu'il sonne comme le mot « durable » (, jiǔ). C'était le chiffre symbole de l'empereur sous la dynastie Ming et c'est pour cette raison que la Cité interdite compte 9 999 pièces.
  • Dans les cultures turco-mongoles médiévales, le chiffre 9 était également faste et se retrouve dans les noms de Yesügei, père de Gengis Khan, et de Doqouz Khatoun, épouse de Houlagou Khan, un des petits-fils de Genghis.
  • Neuf (, kyū/ku?) dans la langue japonaise est un nombre redouté, en effet il se prononce comme le mot « souffrance » (, ku?) apparenté au concept bouddhique de duḥkha.
  • Dans le folklore slave, le nombre neuf revêt une importance particulière, qui apparaît dans des expressions telles que « au-delà du trois fois neuvième royaume », et qui semble renvoyer à un mode de comptage archaïque par neuf[1]. Dans la tradition orthodoxe, le neuvième jour après un décès fait l'objet d'un rite particulier (autres dates-jalons : 3 jours, 40 jours, un an)[2].
  • Le chandelier à 9 branches est un symbole important du judaïsme.
  • Dans la religion catholique, une neuvaine est une période de dévotion privée ou publique de neuf jours, destinée à obtenir des grâces.
  • Neuf est le nombre de vies présumé des chats dans diverses traditions.
  • Le nombre d'années de mariage des noces de faïence.

Psychologie, ésotérisme[modifier | modifier le code]

  • Il existe neuf types de personnalités représentées sur un ennéagramme.

Géographie, aménagement du territoire[modifier | modifier le code]

Histoire, société, politique[modifier | modifier le code]

Sports et jeux[modifier | modifier le code]

Technologie[modifier | modifier le code]

Normes, codifications[modifier | modifier le code]

  • Dans le Système international d'unités, le préfixe d'ordre de grandeur n'est plus défini pour 1000n quand n ≥ 9.
  • L'ISO 9 est le standard ISO pour la translittération des caractères cyrilliques vers les caractères latins.
  • Dans la codification ASCII, 9 est la valeur définissant une tabulation horizontale (Horizontal Tab, HT) ; le chiffre 9 est représenté par la valeur décimale 57.
  • Dans l'alphabet Morse, le chiffre 9 est représenté par quatre signaux longs suivis d'un signal bref (----·).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 9 (number) » (voir la liste des auteurs).

Sur les autres projets Wikimedia :

Fichier audio
9 en code morse
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]