9K38 Buk-M1-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
9M317
Image illustrative de l'article 9K38 Buk-M1-2
Présentation
Fonction missile anti-aérien avec capacités antichar et antinavire
Constructeur Almaz-Antey
Caractéristiques
Moteur moteur-fusée
Masse au lancement 715kg
Longueur 5550mm
Diamètre 400mm
Envergure 860mm
Vitesse 1230m/s
Portée
  • 42km contre objectifs aérodynamiques
  • 20km contre objectifs balistiques
  • 25km contre objectifs marins (destroyer,frégate)
  • 15km contre objectifs terrestres (avion, blindé, PC)
Altitude de croisière
  • 15m-25km contre objectifs aérodynamiques
  • 2-16km contre objectifs balistiques
Guidage radar
Précision 90-95 %
Plateforme de lancement véhicule terrestre 9K38

Le 9K37M1-2 "Buk-M1-2" (Russe Бук – hêtre, Code OTAN SA-17 Grizzly) est un système antiaérien polyvalent mobile russe de moyenne portée entré en service en 1979. Il est destiné à la défense de forces terrestres et de points vitaux (ponts, centre de communication, centrale électrique, etc)

Constitution[modifier | modifier le code]

Le système se compose de quatre éléments:

  • Un radar d'acquisition, capable d'engager 6 objectifs simultanément
  • Un poste de commandement
  • Une plate-forme de tir, comportant 4 rampes de lancement
  • Un système de tir/chargement

Tous les éléments sont montés chacun sur un châssis chenillé, leur conférant une grande mobilité.

Versions[modifier | modifier le code]

Une variante modernisée a été produite sous la dénomination BUK-M2E qui voit sa portée augmentée. Il est ainsi capable de détruire une cible aérodynamique à 45 km et un missile balistique à 20 km. Le missile utilisé reste le 9M317.

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :