91e division d'infanterie territoriale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

91e Division d’Infanterie Territoriale
Création Août 1914
Dissolution 15 juin 1915
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Division
Rôle Infanterie Territoriale
Guerres Première Guerre mondiale

La 91e Division d’Infanterie Territoriale est le nom d'une unité de l’armée française.

Les chefs de la 91e Division d'Infanterie Territoriale[modifier | modifier le code]

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Composition au cours de la guerre[modifier | modifier le code]

Mobilisée dans la 17e Région.

1914[modifier | modifier le code]

11 août – 26 septembre

Transport par V.F. dans la région de Draguignan: instruction.
À partir du 19 septembre, transport par V.F. à Tours, et séjour au camp du Ruchard.

26 septembre – 15 octobre

Transport par V.F. dans la région de Tremblay-lès-Gonesse.
À partir du 30 septembre, mouvement par étapes, par Survilliers et Creil, vers Clermont: travaux vers Clermont et Beauvais.

15 octobre – 21 décembre

Transport par V.F. vers Mourmelon-le-Grand: repos.
À partir du 21 décembre, éléments en secteur vers la ferme des Wacques[1] (1)

21 décembre 1914 – 15 juin 1915

Occupation d’un secteur vers Auberive-sur-Suippe et la ferme de Moscou (sous les ordres de la 24e D.I. du 28 décembre 1914 au 25 mars 1915).

1915[modifier | modifier le code]

15 juin

Retrait du front et dissolution.

Rattachements[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Ordre de bataille de l'armée française le 1er août 1914

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ces éléments sont à la disposition de la 23e D.I.