914

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 914 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 6 février : le Berbère kutama Hubasa entre dans Barqah (Benghazi)[1].
  • 11 juillet : Al-Qaim, fils du Fatimide Ubayd Allah al-Mahdi part de Raqqada à la conquête de l’Égypte[1].
  • 27 août : Hubasa entre à Alexandrie après une victoire sur les troupes égyptiennes près d'al-Hanniyya ; Tekin, le gouverneur abbasside d'Égypte, refuse de capituler et réclame des renforts de Syrie qui arrivent dans le courant de septembre[1].
  • 6 novembre : Al-Qaim entre à son tour à Alexandrie avec le gros des forces fatimides[1].
  • Décembre : l'armée fatimide quitte Alexandrie vers le delta sous le commandement de Hubasa, suivi de loin par Al-Qaim. Fostat est mise en défense par les Abbassides (13 décembre) ; la cavalerie berbère subit de lourdes pertes devant les archers turcs. Après le 25 décembre les Fatimides se tournent vers le Fayoum. Les Fatimides doivent se retirer après l'intervention du vizir abbasside Mu'nis en avril 915[1].

Asie[modifier | modifier le code]


  • Début du règne en Inde de Indra III (en), roi Rashtrakuta de Malkhed (fin en 922). Il renoue avec les succès militaires de ses prédécesseurs Dhruva et Govinda III ; il vainc les Pratihâra et occupe momentanément Kânnauj, puis est victorieux des Chalukya orientaux et tue leur roi Vijayaditya. Sous ses successeurs, la dynastie décline jusqu’à l’avènement de Krishna III en 939[3].

Europe[modifier | modifier le code]

Prise d'Andrinople. Chronique de Jean Skylitzès


  • Le viking Rögnvaldr bat les Anglais et les Scots à Corbridge sur la Tyne et dote ses hommes de terres[7]. Forte implantation en Northumbrie de Norvégiens venus d’Irlande. Il paraissent vouloir créer une sorte de royaume mi-irlandais, mi-northumbrien.

Naissances en 914[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissance en 914.

Décès en 914[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 914.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Heinz Halm The empire of the Mahdi, Partie 1, Volume 26 BRILL, 1996 (ISBN 978-90-04-10056-5)
  2. Joel L. Kraemer Philosophy in the renaissance of Islam : Abū Sulaymān Al-Sijistānī and his circle Brill Archive, 1986 (ISBN 978-90-04-07258-9)
  3. Ancient India Par R.C. Majumdar Motilal Banarsidass Publ., 1994 (ISBN 978-81-208-0436-4)
  4. Ch Paquis, Louis Dochez Histoire d'Espagne Béthune et Plon, 1844
  5. a et b Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel, , 596 p. (lire en ligne)
  6. Adriano Cappelli, Marino Viganò Cronologia, cronografia e calendario perpetuo HOEPLI EDITORE, 1998 (ISBN 978-88-203-2502-2)
  7. a et b Peter Sawyer The Oxford illustrated history of the Vikings Oxford University Press, 1997 (ISBN 978-0-19-820526-5)