8e Brigade d'infanterie canadienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Membres de la Luftwaffe faits prisonniers par la 8e Brigade d'infanterie canadienne durant une attaque contre une usine à Ranville.

La 8e Brigade d'infanterie canadienne était une formation d'infanterie de la 3e Division d'infanterie canadienne pendant la Seconde Guerre mondiale entre 1940 et 1945.

Historique[modifier | modifier le code]

Après une formation en Grande-Bretagne, la 8e Brigade fait partie des forces d'assaut pour le Jour J, à Juno Beach. Elle prend position dans la région de Courseulles-sur-Mer, Bernières-sur-Mer et de Saint-Aubin-sur-Mer. Sa tâche consiste à nettoyer la plage et à établir une de tête de pont en Normandie. Bien que la 8e brigade atteint ses objectifs au soir du , les Allemands livrent une forte résistance pendant une dizaine de jours[1].

Après la bataille de Normandie, elle participera à la Bataille de l’Escaut en octobre et novembre 1944 au nord de la Belgique.

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stacey, Canada's Battle in Normandy. The Canadian Army at War. Department of National Defence. Consulté le 26 février 2010