Gouvernement Orecharski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 89e gouvernement de Bulgarie)
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Orecharski
(bg) Правителство на Пламен Орешарски
République de Bulgarie
Plamen Orecharski, en 2014.
Plamen Orecharski, en 2014.

Président de
la République
Rossen Plevneliev
Premier ministre Plamen Orecharski
Élection
Législature 42e
Formation
Fin
Durée 1 an, 69 jours
Composition initiale
Parti(s) BSP-DPS
Ministres 16
Femmes 6
Hommes 10
Représentation
Assemblée nationale
120 / 240

Précédent Raïkov Drapeau de la Bulgarie Bliznachki Suivant

Le gouvernement Orecharski (en bulgare : Правителство на Пламен Орешарски) est le gouvernement de la République de Bulgarie entre le et le , durant la quarante-deuxième législature de l'Assemblée nationale.

Historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par le nouveau Premier ministre de centre-gauche Plamen Orecharski, ce gouvernement est constitué par une coalition de centre gauche entre le Parti socialiste bulgare (BSP) et le Mouvement des droits et des libertés (DPS). Ensemble, ils disposent de 120 députés sur 240, soit 50 % des sièges de l'Assemblée nationale. Il bénéficie du soutien sans participation de l'Union nationale Attaque (ATAKA), qui compte 23 députés, soit 9,6 % des sièges de l'Assemblée[1].

Il est formé à la suite des élections législatives anticipées du .

Il succède donc au gouvernement transitoire de l'indépendant Marin Raïkov, formé deux mois auparavant, du fait de la démission du premier gouvernement du conservateur Boïko Borissov, afin de diriger l'État jusqu'à la tenue du scrutin.

Au cours de ces élections, les Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB), au pouvoir depuis , ne remportent qu'une majorité relative. Arrivée deuxième, la Coalition pour la Bulgarie (KZB), dominée par le BSP, ne peut compter que sur l'appui du DPS, ce qui donne l'exacte moitié des sièges au centre gauche. Cependant, le président d'ATAKA Volen Siderov indique que son parti d'extrême droite ne soutiendra pas un nouveau mandat de Borissov. En conséquence, les députés nationalistes s'abstiennent lors de l'investiture d'Orecharski, ce qui lui assure la majorité.

À la suite des mauvais résultats enregistrés par les partis de la majorité aux élections européennes du , ATAKA, puis le DPS et enfin le BSP retirent leur appui à Orecharski. Après avoir mené des consultations, le président de la République Rossen Plevneliev annonce le que des élections législatives anticipées auront lieu en octobre. Le Premier ministre, contesté dans la rue depuis le mois de pour une nomination très controversée à la tête du contre-espionnage, remet finalement sa démission le .

Treize jours plus tard, après qu'aucun groupe parlementaire n'a accepté de former un nouveau gouvernement, le chef de l'État nomme le juriste Gueorgui Bliznachki Premier ministre et ce dernier forme un gouvernement transitoire jusqu'au scrutin. Orecharski est alors le seul chef de l'exécutif à avoir succédé et été remplacé par un chef de l'exécutif provisoire.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale ()[modifier | modifier le code]

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Plamen Orecharski Sans
Vice-Premier ministre
Ministre de la Justice
Zinaida Zlatanova BSP
Ministre des Affaires étrangères Kristian Viguenin BSP
Ministre de l'Intérieur Tsvetlin Yovchev BSP
Ministre de l'Éducation et de la Science Anelia Klissarova BSP
Ministre des Finances Petar Tchobanov BSP
Ministre de la Défense Anguel Naïdenov BSP
Ministre de l'Économie et de l'Énergie Dragomir Stoïnev BSP
Ministre du Travail et de la Politique sociale Hassan Ademov DPS
Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Dimitar Grekov BSP
Ministre du Développement régional Dessislava Terzieva BSP
Ministre des Transports, des Technologies de l'information et des Communications Danaïl Papazov BSP
Ministre de l'Environnement et des Eaux Iskra Mihaïlova DPS
Ministre de la Santé Tanya Andreeva BSP
Ministre de la Culture Petar Stoyanovich BSP
Ministre de la Jeunesse et des Sports Mariana Gueorguieva DPS
Ministre des Projets d'investissement Ivan Danov BSP

Remaniement du [modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Plamen Orecharski Sans
Vice-Premier ministre
Ministre de la Justice
Zinaida Zlatanova BSP
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Intérieur
Tsvetlin Yovchev BSP
Vice-Premier ministre
(Chargée du Développement économique)
Daniela Bobeva Sans
Ministre des Affaires étrangères Kristian Viguenin BSP
Ministre de l'Éducation et de la Science Anelia Klissarova BSP
Ministre des Finances Petar Tchobanov BSP
Ministre de la Défense Anguel Naïdenov BSP
Ministre de l'Économie et de l'Énergie Dragomir Stoïnev BSP
Ministre du Travail et de la Politique sociale Hassan Ademov DPS
Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Dimitar Grekov BSP
Ministre du Développement régional Dessislava Terzieva BSP
Ministre des Transports, des Technologies de l'information et des Communications Danaïl Papazov BSP
Ministre de l'Environnement et des Eaux Iskra Mihaïlova (jusqu'au 19/06/2014)
Stanislav Anastassov
DPS
Ministre de la Santé Tanya Andreeva BSP
Ministre de la Culture Petar Stoyanovich BSP
Ministre de la Jeunesse et des Sports Mariana Gueorguieva DPS
Ministre des Projets d'investissement Ivan Danov BSP

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La fièvre monte dans la capitale bulgare », sur Le Figaro,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]