83e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
83e Division d'Infanterie
83. Infanterie-Division
Création 1er décembre 1939
Dissolution 26 avril 1945
Pays Flag of German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 83e Division d'Infanterie (en allemand: 83. Infanterie-Division ou 83. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création[modifier | modifier le code]

La 83. Infanterie-Division est formée le 1er décembre 1939, en tant qu'élément de la 6e vague de mobilisation (6. Welle), à Bergen et constituée de réservistes venant du nord de l'Allemagne (Wehrkreis II, X, XI et XX).

Elle se rend à Hela le 26 avril 1945.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
1er décembre 1939 - 10 décembre 1940 General der Infanterie Kurt von der Chevallerie
10 décembre 1940 - 3 février 1942 Generalleutnant Alexander von Zülow
12 février 1942 - 2 novembre 1942 Generalleutnant Adolf Sinzinger
2 novembre 1942 - 1er mars 1944 Generalleutnant Theodor Scherer
1er mars 1944 - 29 juin 1944 Generalleutnant Wilhelm Heun
29 juin 1944 - 22 août 1944 Generalleutnant Heinrich Götz
22 août 1944 - 27 mars 1945 Generalleutnant Wilhelm Heun
27 mars 1945 - 25 avril 1945 Generalmajor der Reserve Maximilian Wengler
25 avril 1945 - Capitulation de l'Allemagne Oberst Hellmuth Raatz

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Pologne : Décembre 1939 - Mai 1940
  • France : Mai 1940 - Décembre 1940
  • Allemagne : Décembre 1940 - Janvier 1941
  • France : Janvier 1941 - Décembre 1941
  • Front de l'Est, secteur central : Décembre 1941 - Octobre 1943
  • Front de l'Est, secteur nord : Octobre 1943 - Octobre 1944
  • Poche de Courlande et Prusse occidentale : Octobre 1944 - Avril 1945

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

1939
  • Infanterie-Regiment 251
  • Infanterie-Regiment 257
  • Infanterie-Regiment 277
  • Artillerie-Regiment 183
  • Radfahrschwadron 183
  • Panzerabwehr-Abteilung 183
  • Pionier-Bataillon 183
  • Nachrichten-Abteilung 183
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 183
1943
  • Grenadier-Regiment 251
  • Grenadier-Regiment 257
  • Grenadier-Regiment 547
  • Füsilier-Bataillon 83
  • Artillerie-Regiment 183
  • Feldersatz-Bataillon 183
  • Panzerjäger-Abteilung 183
  • Pionier-Bataillon 183
  • Nachrichten-Abteilung 183
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 183
1945
  • Grenadier-Regiment 251
  • Grenadier-Regiment 257
  • Grenadier-Regiment 277
  • Divisions-Füsilier-Bataillon 83
  • Artillerie-Regiment 183
  • Feldersatz-Bataillon 183
  • Panzerjäger-Abteilung 183
  • Pionier-Bataillon 183
  • Nachrichten-Abteilung 183
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 183
  • Panzerjäger-Abteilung 183
  • Divisions-Versorgungs-Regiment 183

Accusations de crimes de guerre[modifier | modifier le code]

En 1946, plusieurs officiers capturés du Grenadier-Regiment 277, y compris son ancien commandant Eduard Freiherr von Saß, ont été exécutés à Velikiye Luki pour des crimes commis contre la population civile de la ville lors des combats de 1941-1942. Il convient également de noter que la division a pris part à des opérations antipartisanes, comme l'opération Greif à Vitebsk.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]