807

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Charlemagne reçoit l'ambassade du calife Haroun ar-Rachid, gravure tirée de The story of the greatest nations, from the dawn of history to the twentieth century (1900)
Années :
804 805 806  807  808 809 810
Décennies :
770 780 790  800  810 820 830
Siècles :
VIIIe siècle  IXe siècle  Xe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • En Chine, la monnaie de papier est reconnue à côté de la monnaie de métal. Marchands et riches doivent déposer leur numéraire au trésor public contre des bons[1].

Europe[modifier | modifier le code]

  • Journée de la fosse : répression de la révolte mozarabe de Tolède. Les notables de la ville, invités à un banquet dans la nouvelle citadelle construite par le gouverneur Amrus, sont massacrés et précipités dans un charnier (700 à 5000 victimes selon les sources)[7].
  • Charlemagne envoie le connétable Burchard en Corse qui chasse les Sarrasins avec une flotte italienne après un combat où ils perdent treize vaisseaux. La victoire est éphémère et les musulmans occupent la Corse et la Sardaigne en 809 et 810[8].
  • Les habitants de Patras, assiégée à la fois par les Slaves et par une flotte arabe, parviennent à lever le blocus, inspiré par saint André, le patron de la ville, avant l'intervention des Byzantins[9]. Fin du soulèvement des Slaves du Péloponnèse à la suite de l'expédition de Sklèros. Un stratège s’établit à Corinthe. Les Slaves sont convertis au christianisme, hellénisés et assimilés.
  • L'obligation militaire devient proportionnelle à la fortune dans le Royaume franc. Tout possesseur de bénéfices est tenu de se présenter à l’armée[10].
  • Ambassade du calife Haroun ar-Rachid qui envoie une horloge[11] à Charlemagne avec de nombreux cadeaux. Le calife reconnaît un droit de protection des lieux saints à Charlemagne après échange d'ambassades et de cadeaux[12].

Naissances en 807[modifier | modifier le code]

Décès en 807[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cesare Cantù Histoire universelle Firmin Didot Frères, Fils et Cie, 1858
  2. a et b Pietro Giannone, Desmonceaux Histoire civile du royaume de Naples, Volume 2 chez Pierre Gosse, 1742
  3. Jean-Baptiste Honoré Raymond Capefigue Charlemagne, Volumes 1-2 N.-J. Gregoir, 1842
  4. Michel Rouche Histoire du Moyen Âge, Volume 1 Editions Complexe, 2005 (ISBN 978-2-8048-0042-0)
  5. a et b Eduard von Muralt Essai de chronographie byzantine pour servir à l'examen des annales du Bas-Empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057 Eggers, 1855
  6. Michael McCormick, Origins of the European economy : communications and commerce, A.D. 300-900, Parties 300-900, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-66102-7, présentation en ligne)
  7. Évariste Lévi-Provençal Histoire de l'Espagne musulmane, Volume 1 Maisonneuve & Larose, 1999 (ISBN 978-2-7068-1386-3)
  8. César Famin, Histoire des invasions des Sarrazins en Italie, F. Didot frères, 1843
  9. Alfred Nicolas Rambaud L'Empire grec au dixième siècle Ayer Publishing, 1870 (ISBN 978-0-8337-2898-2)
  10. Édouard Bonvalot Histoire du droit et des institutions de la Lorraine et des Trois Évêchés Slatkine, 1980 (ISBN 978-2-05-100084-0)
  11. Étienne Gabriel Peignot Amusemens philologiques , 1808
  12. Nicolas Lenglet Dufresnoy Tablettes chronologiques de l'histoire universelle Chez De Bure pere, 1763

Liens externes[modifier | modifier le code]