Septième bataille de l'Isonzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 7e bataille de l'Isonzo)
Aller à : navigation, rechercher
Septième bataille de l'Isonzo
Carte de la bataille
Carte de la bataille
Informations générales
Date du 14 au
Lieu Vallée de l’Isonzo, Italie
Issue Offensive italienne repoussée
Belligérants
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Commandants
Luigi Cadorna Svetozar Boroevic von Bojna
Conrad von Hötzendorf
Forces en présence
240 bataillons
1 150 pièces d’artillerie
150 bataillons
770 pièces d’artillerie
Pertes
17 000 hommes 15 000 hommes
Première Guerre mondiale
Batailles
Le front italien et les batailles d'Isonzo

Première bataille · Deuxième bataille · Troisième bataille · Quatrième bataille · Cinquième bataille · Sixième bataille · Septième bataille · Huitième bataille · Neuvième bataille · Dixième bataille · Onzième bataille · Douzième bataille

Coordonnées 45° 55′ 59″ N 13° 36′ 58″ E / 45.933, 13.61645° 55′ 59″ Nord 13° 36′ 58″ Est / 45.933, 13.616  

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie julienne

(Voir situation sur carte : Frioul-Vénétie julienne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Septième bataille de l'Isonzo.

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Septième bataille de l'Isonzo.

La septième bataille de l'Isonzo est une opération militaire de la Première Guerre mondiale, qui a eu lieu du 14 au 18 septembre 1916, entre l'armée italienne et l'armée austro-hongroise.

Préambule[modifier | modifier le code]

1 mois après le succès de la 6e bataille de l’Isonzo, le commandement italien décide de lancer une attaque, afin d’étendre leur tête de pont établie à Gorizia au cours de la sixième bataille de l'Isonzo en août 1916, en attaquant le sud-est de la ville, et en particulier Miren-Kostanjevica, situé sur le Haut plateau Karsique, en direction de Trieste.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 14 septembre 1916, à 9 heures du matin, la 3e armée Italienne lance une attaque sur un front réduite de 10 km entre de Gorizia la mer Adriatique.
Après 3 jours d’offensive, les Italiens réussirent à gagner quelques tranchées et la place forte de Merna-Castagnevizza.

Bilan[modifier | modifier le code]

Les Italiens gagnent du terrain, mais le mauvais temps et la résistance acharnée des Austro-Hongrois les empêchent de progresser de façon significative.
Moins d’un mois après, le 10 octobre 1916, aura lieu la huitième bataille de l'Isonzo.