Septième bataille de l'Isonzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 7e bataille de l'Isonzo)
Aller à : navigation, rechercher
Septième bataille de l'Isonzo
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de la bataille

Informations générales
Date du 14 au
Lieu Vallée de l’Isonzo, Italie
Issue Offensive italienne repoussée
Belligérants
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Commandants
Luigi Cadorna Svetozar Boroevic von Bojna
Conrad von Hötzendorf
Forces en présence
240 bataillons
1 150 pièces d’artillerie
150 bataillons
770 pièces d’artillerie
Pertes
17 000 hommes 15 000 hommes

Première Guerre mondiale

Batailles

Le front italien et les batailles d'Isonzo
Première bataille · Deuxième bataille · Troisième bataille · Quatrième bataille · Cinquième bataille · Sixième bataille · Septième bataille · Huitième bataille · Neuvième bataille · Dixième bataille · Onzième bataille · Douzième bataille
Coordonnées 45° 55′ 59″ Nord 13° 36′ 58″ Est / 45.933, 13.616

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie julienne

(Voir situation sur carte : Frioul-Vénétie julienne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Septième bataille de l'Isonzo.

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Septième bataille de l'Isonzo.

La septième bataille de l'Isonzo est une opération militaire de la Première Guerre mondiale, qui a eu lieu du 14 au 18 septembre 1916, entre l'armée italienne et l'armée austro-hongroise.

Préambule[modifier | modifier le code]

1 mois après le succès de la 6e bataille de l’Isonzo, le commandement italien décide de lancer une attaque, afin d’étendre leur tête de pont établie à Gorizia au cours de la sixième bataille de l'Isonzo en août 1916, en attaquant le sud-est de la ville, et en particulier Miren-Kostanjevica, situé sur le Haut plateau Karsique, en direction de Trieste.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 14 septembre 1916, à 9 heures du matin, la 3e armée Italienne lance une attaque sur un front réduite de 10 km entre de Gorizia la mer Adriatique.
Après 3 jours d’offensive, les Italiens réussirent à gagner quelques tranchées et la place forte de Merna-Castagnevizza.

Bilan[modifier | modifier le code]

Les Italiens gagnent du terrain, mais le mauvais temps et la résistance acharnée des Austro-Hongrois les empêchent de progresser de façon significative.
Moins d’un mois après, le 10 octobre 1916, aura lieu la huitième bataille de l'Isonzo.