72e régiment du génie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
72e Régiment du Génie
Image illustrative de l'article 72e régiment du génie
insigne régimentaire du 72e Régiment du Génie

Création 1er Octobre 1982
Dissolution 20 juin 1996
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment du Génie
Ancienne dénomination 72e bataillon du génie
Devise Réaliser en fonçant
Inscriptions
sur l’emblème
Indochine 1946-1954
AFN 1952-1962
Anniversaire Sainte Barbe
Guerres Guerre d'Indochine
Guerre d'Algérie
Décorations Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs
une palme
une étoile de vermeil

Le 72e régiment du génie (ou 72e RG) est un régiment de génie de l'armée française.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Le 72e Régiment du Génie a été créé le . Ce régiment a reçu son drapeau le 24 novembre de la même année. Il est dissous le 20 juin 1996.

Installé dans le département de la Marne et la région Champagne-Ardenne sur la commune française de Mourmelon-le-Grand dans le quartier Galliéni, ce régiment est l'héritier des traditions d'une formation qui, en 1946, construisait des routes, des pistes, des ponts et des voies ferrées en Indochine le 72e bataillon du génie.

En 1984, des compagnies du 5e Régiment du Génie de Division Blindée sont dirigées vers Mourmelon pour renforcer le 72e régiment du génie

Le 20 juin 1996, dans le cadre des restructurations de l'armée de terre, ce régiment, après quatorze années d'existence, a fusionné avec le 31e Régiment du Génie de Travaux Lourds (régiment dont l'état-major est situé à Castelsarrasin et les diverses compagnies de travaux routiers sur plusieurs camps nationaux).

Composition du régiment[modifier | modifier le code]

  • 72e Régiment du Génie (1982-1984)
  • 11e Compagnie
  • 21e Compagnie
  • 53e Compagnie
  • 54e Compagnie
  • 55e Compagnie
  • 72e Régiment du Génie (1984-1996)
  • Compagnie de Commandement d’Appui et des Services (CCAS)
  • 11e Compagnie (incorporation des appelés du contingent)
  • 1re Compagnie
  • 2e Compagnie
  • 3e Compagnie

Drapeau[modifier | modifier le code]

Le drapeau du régiment porte, cousue en lettres d'or dans ses plis[1]:

Décorations[modifier | modifier le code]

Insigne de béret du génie

Sa cravate est décorée de la croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs une palme, une étoile de vermeil.

Insigne[modifier | modifier le code]

Premier insigne : Rectangle chargé d’une cuirasse au-dessus d’un écu bleu fleurdelisé.

Deuxième insigne : cuirasse du génie noir et rouge, surmontée du dragon d'Anam (référence à l'Indochine), chargée d'une ancre (le 72e RG est l'ex 72e bataillon colonial du génie) et d'une grenade rouge et verte à sept flammes (le 72e RG a comporté une compagnie de génie de légion étrangère dans ses rangs).

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]