Cette page est semi-protégée.

6ix9ine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6ix9ine
Description de cette image, également commentée ci-après
6ix9ine en 2018
Informations générales
Surnom Tekashi 69
Nom de naissance Daniel Hernandez
Naissance (22 ans)
Brooklyn, New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, trap
Instruments Voix
Années actives Depuis 2014
Labels ScumGang, Tr3yWay, TenThousand, Elliot Grainge Entertainment, Caroline Records, Universal Music Group

6ix9ine ou Tekashi 69, de son vrai nom Daniel Hernandez, est un rappeur américain né le dans le borough de Brooklyn à New York.

Il se fait mondialement connaître en 2017 avec le titre GUMMO accumulant près de 300 millions de vues sur YouTube et plus de 80 millions d'écoutes sur Spotify.

Biographie

Daniel Hernandez naît le 8 mai 1996 à Brooklyn d'une mère mexicaine et d'un père portoricain[1], et grandit dans le quartier de Bushwick. Il a un frère aîné. Alors qu'Hernandez est âgé de 13 ans, son père se fait assassiner. La même année, il se fait exclure du collège dans lequel il est scolarisé et ne reprendra jamais les études[2]. À la suite de cela, il décide de chercher du travail pour venir en aide financièrement à sa mère et trouve un emploi comme serveur dans un restaurant, mais se fait renvoyer après quelques semaines, car il renversait régulièrement les plateaux. Hernandez se lance par la suite dans la vente de marijuana avec son frère, puis dans la vente d'héroïne, tout en travaillant dans une épicerie. Il est arrêté et jeté en prison après avoir agressé le gérant de l'épicerie dans laquelle il travaillait après la découverte, par celui-ci, de ses trafics de drogue[3].

Carrière

6ix9ine entame sa carrière en s'affiliant avec le label slovaque FCK THEM qui se chargera de poster ses clips sur la plateforme YouTube[4]. Au fil des années et des clips publiés, 6ix9ine se forge une personnalité et une apparence extravagante se teignant les cheveux de toutes les couleurs et se faisant tatouer le nombre « 69 » sur tout le corps notamment.

Le est publié le clip de Gummo. Devenant viral et atteignant la 12e place du Billboard Hot 100[5], Gummo le fait passer du statut de rappeur émergent à celui de star de la scène rap[6]. Fort de son succès nouveau et de sa viralité, il publie le le clip de Kooda, dans lequel il réunit des membres des gangs rivaux que sont les Bloods et les Crips[7]. Le titre rencontre un franc succès entrant à la 61e place du Billboard Hot 100[8]. Le sort le titre KeKe en collaboration avec Fetty Wap et A Boogie wit da Hoodie[9]. Le , 6ix9ine sort sa première mixtape intitulée Day69[10]. Celle-ci s'écoule à 55 000 exemplaires lors de sa première semaine d'exploitation, se plaçant ainsi à la 3e place du Billboard 200[11].

Affaires avec la justice

En 2015, 6ix9ine a plaidé coupable pour un de trois chefs d'accusation, celui du détournement de mineur dans le cadre d'une performance sexuelle, une fillette de 13 ans ayant été vue dans une vidéo en train de se livrer à des actes sexuels[12],[13],[14],[15]. Il affirme ne pas avoir eu de relation sexuelle avec la jeune fille et ne pas avoir su qu’elle était mineure au moment des faits[13],[16].

La juge américaine Felicia Mennin met en place un accord avec l'artiste. Celui-ci ne « doit plus diffuser d’images sexuellement explicites ou violentes montrant des femmes ou des enfants sur les réseaux sociaux, ne doit pas commettre un autre crime dans les deux ans et doit écrire une lettre à la victime » afin d'éviter les 3 ans de prison ferme et d'être catégorisé comme délinquant sexuel, car la loi Megan (en) permet de les localiser grâce à des données rendues publiques aux États-Unis[12]. Comme condition ultime pour conserver sa liberté, il doit aussi réussir son examen, le General Educational Development, afin de sortir de son échec scolaire[12].

Lors d'une audience, le , il est révélé que 6ix9ine n'a pas réussi son examen. La juge lui accorde alors une dernière chance pour respecter l'accord, soulignant que cela « devient ridicule ». Elle accepte la requête de l'avocat de l'artiste qui souhaite un autre ajournement jusqu'au 10 avril, justifiant son échec par des difficultés dans les matières liées aux sciences[17].

Par la suite, son audience prévue le est reportée, car les résultats de son examen sont indisponibles[18].

Rivalités

Trippie Redd

Dans une vidéo Instagram maintenant supprimée, l'ancien collaborateur Michael White, également connu sous le nom de rappeur Trippie Redd, a dénoncé Hernandez en disant qu'il «ne promeut pas les pédophiles». En novembre 2017, White a posté une photo de Hernandez main dans la main avec un autre homme dans une tentative d'exposer Hernandez comme un homosexuel. Plus tard ce mois-là, alors que White était à New York, il a été agressé dans l'hôtel où il logeait par des individus prétendument liés à Hernandez par rapport aux commentaires de White. La paire a continué à échanger des insultes sur Instagram.[19]

En mai 2018, Hernandez a accusé White sur Instagram d'avoir eu des relations sexuelles avec Danielle Bregoli, également connue sous le nom d'artiste Bhad Bhabie, qui est mineure. White a nié les revendications, et a réitéré la condamnation de Hernandez pour l'utilisation d'un enfant dans une performance sexuelle. Bregoli a également pris Instagram pour nier les revendications, mais a admis que les deux s’étaient embrassé dans le passé: "Nous nous sommes embrassés mais ce n'était pas si grave et il avait 17 ans à l'époque."[20]

Chief Keef

Jusqu'à la mi-2018, Hernandez a été impliqué dans des querelles avec un certain nombre de rappeurs de Chicago, y compris Chief Keef et Lil Reese. Le 2 juin 2018, Chief Keef s’est fait tirer dessus à l'extérieur de son hôtel à New York mais n'a pas été touché; aucune blessure n'a résulté de l'incident. En raison de la querelle en cours, Hernandez a été confirmé être sous enquête par le département de police de New York pour une éventuelle implication dans l'incident, en dépit d'être à Los Angeles au moment de la fusillade.[21],[22]

Après l'incident initial de Chief Keef, Hernandez a rendu visite au sans-abri à Chicago le 13 juin 2018. Il s'est ensuite rendu à Parkway Garden Homes, également connu sous le nom de «O Block», où résidait Chief Keef.[23]

Pi'erre Bourne

Producteur de Gummo, Pi'erre Bourne avait originellement envoyé le beat de celui-ci à Trippie Redd. 6ix9ine l'aurait alors récupéré sans autorisation et effacé le tag de Pi'erre avant de sortir Gummo. En octobre 2017, Pi'erre exprime son désaccord sur Twitter[24]. En janvier 2018, Pi'erre révèle que grâce à ses avocats, il récupère 75% des revenus générés par le morceau.[25]

Discographie

Mixtape

Singles

  • 2015 : ScumLife
  • 2016 : Yokai
  • 2016 : Hellsing Station (feat. ZillaKami)
  • 2016 : Sinaloa
  • 2017 : Gummo
  • 2017 : Kooda
  • 2018 : KeKe
  • 2018 : Billy
  • 2018 : Gotti
  • 2018 : Tati
  • 2018 : FeFe (feat. Nicki Minaj)
  • 2018 : BeBe (feat. Anuel AA)
  • 2018 : Stoopid (feat. Bobby Shmurda)

Références

  1. (en) Lei Takanashi, « Open Space: Tekashi 6ix9ine », Mass Appeal, (consulté le 3 avril 2018)
  2. (en) Crystal Ponce, « Who is Tekashi69? The Brooklyn rapper paving his own lane in the game », Kulture Hub, (consulté le 11 avril 2018)
  3. (en) Chris Mench & Jacques Morel, « Here's What You Need To Know About Controversial Brooklyn Rapper 6ix9ine & His Breakout Hit "Gummo" », Genius, (consulté le 11 avril 2018)
  4. (en) Frank Guan, « How Fast Can 6ix9ine Paint Himself Into a Corner? », Vulture, (consulté le 11 avril 2018)
  5. https://www.billboard.com/charts/hot-100/2017-12-30
  6. (en) Carl Lamarre, « 6ix9ine, the Rapper Behind the Hit 'Gummo,' Is the Latest in a Line of Viral Stars With Troubling Pasts », Billboard, (consulté le 11 avril 2018)
  7. (en) C. Vernon Coleman II, « 6ix9ine Unites Bloods and Crips in “Kooda” Video », XXL, (consulté le 11 avril 2018)
  8. https://www.billboard.com/charts/hot-100/2017-12-23
  9. (en) « 6ix9ine, Fetty Wap and A Boogie Wit Da Hoodie Bring Out the Whole Block in “KeKe” Video », XXL, (consulté le 11 avril 2018)
  10. (en) C. Vernon Coleman II, « 6ix9ine Drops Debut Mixtape ‘Day69′ », XXL, (consulté le 11 avril 2018)
  11. (en) Trevor Anderson, « 6ix9ine Debuts in Top 5ive on Top R&B/Hip-Hop Albums Chart », Billboard, (consulté le 11 avril 2018)
  12. a, b et c « Absurde : 6ix9ine pourrait éviter la prison pour détournement de mineur s’il passe son bac », sur Konbini, (consulté le 4 juin 2018)
  13. a et b (en) « 6ix9ine Accused of Having Sexual Relationship With Underage Girl », sur Complex (consulté le 4 juin 2018)
  14. (en) « New details emerge in child sex complaint against 6ix9ine », sur The Fader, (consulté le 4 juin 2018)
  15. (en) « Court documents detail child sex allegation against sudden star rapper 6ix9ine », sur Spin, (consulté le 4 juin 2018)
  16. (en) « New information comes out in 6ix9ine’s sexual misconduct case », sur XXL, (consulté le 4 juin 2018)
  17. (en) « Judge gives 6ix9ine one last chance to pass GED test », (consulté le 4 juin 2018)
  18. (en) « Tekashi 6ix9ine's Court Hearing Postponed », sur HipHopDX, (consulté le 4 juin 2018)
  19. (en-US) « A Brief History of the Trippie Redd and Tekashi 6ix9ine Beef », Mass Appeal,‎ (lire en ligne)
  20. (en-US) HipHopDX - http://hiphopdx.com, « Trippie Redd & Bhad Bhabie Deny Tekashi 6ix9ine's Claim They Had Sex », HipHopDX,‎ (lire en ligne)
  21. « 6ix9ine Under Investigation For Involvement in Chief Keef NYC Shooting: Report », Billboard, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  22. « 6ix9ine Under Investigation in Attempted Shooting of Chief Keef: Report », Spin,‎ (lire en ligne)
  23. « Tekashi 6ix9ine Continues To Troll Chicago & Pulls Up To Englewood », HotNewHipHop, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  24. (en) « Here's a Rundown of Every Public Beef Involving 6ix9ine - XXL », XXL Mag, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  25. « Pi’erre Bourne claims to get 75% from ‘Gummo,’ offers advice to aspiring producers | ELEVATOR », sur www.elevatormag.com (consulté le 16 septembre 2018)