6e armée régionale (Japon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6e armée régionale
第6方面軍
Création
Dissolution
Pays Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Type Infanterie
Rôle Armée
Garnison Hankou
Surnom Unité (統, )

La 6e armée régionale (第6方面軍, Dai roku hōmen gun?) est une composante de l'armée impériale japonaise durant la seconde guerre sino-japonaise et la Seconde Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

La 3e armée régionale japonaise est formée le au sein de l'armée expéditionnaire japonaise de Chine en tant que force de réserve et de garnison pour l'occupation des provinces centrales chinoises entre le Yangzi Jiang et le fleuve jaune[1]. Après le succès de l'opération Ichi-Go, de nombreuses unités vétérans sont transférés hors de Chine sur les fronts de la guerre du Pacifique, ce qui laisse la 6e armée régionale garder les gains territoriaux en Chine centrale. Elle est démobilisée lors de la reddition du Japon le à Hankou (dans l'actuelle ville de Wuhan) sans avoir participer à aucun combat significatif.

Commandement[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Nom De À
1 Général Yasuji Okamura 25 août 1944 22 novembre 1944
2 Général Naozaburo Okabe 22 novembre1944 15 août 1945

Chef d'état-major[modifier | modifier le code]

Nom De À
1 Major-général Shuichi Miyazaki 25 août 1944 12 février 1945
2 Major-général Yasuo Karakawa 12 février 1945 23 avril 1945
3 Major-général Sadatake Nakayama 23 avril 1945 15 août 1945

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dorn, The Sino-Japanese War, 1937-41

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frank Dorn, The Sino-Japanese War, 1937-41: From Marco Polo Bridge to Pearl Harbor, MacMillan., (ISBN 0-02-532200-1)
  • Victor Madej, Japanese Armed Forces Order of Battle, 1937-1945, Game Publishing Company,

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]