6e étape du Tour de France 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2014.
Tour de France 2014
6e étape
Cycling (road) pictogram.svg
Ligne d'arrivée à Reims
Ligne d'arrivée à Reims

Arras à Reims (194 km)
Résultats de l’étape
1er Drapeau : Allemagne André Greipel h 11 min 39 s
(46,254 km/h)
2e Drapeau : Norvège Alexander Kristoff m.t
(46,254 km/h)
3e Drapeau : France Samuel Dumoulin m.t
(46,254 km/h)
Jersey red number.svg Comb. Drapeau : Espagne Luis Ángel Maté
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Italie Vincenzo Nibali 24 h 38 min 25 s
(42,877 km/h)
2e Drapeau : Danemark Jakob Fuglsang + s
(42,876 km/h)
3e Drapeau : Slovaquie Peter Sagan + 44 s
(42,856 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Slovaquie Peter Sagan 217 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : France Cyril Lemoine 6 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Slovaquie Peter Sagan 24 h 39 min 9 s
(42,856 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jaune Drapeau : Kazakhstan Astana 73 h 56 min 23 s
(42,866 km/h)
Chronologie
5e étape 6e étape 7e étape

La 6e étape du Tour de France 2014 s'est déroulée le jeudi entre Arras et Reims. Elle a été remportée au sprint par le coureur allemand André Greipel, de l'équipe Lotto-Belisol.

Parcours[modifier | modifier le code]

Cette étape relie Arras à Reims, sur 194 km. Elle comprend deux côtes pour le classement de la montagne, à Coucy-le-Château-Auffrique (km 107,5) dans l'Aisne, et à Roucy (km 157), à la frontière entre l'Aisne et la Marne. Le sprint intermédiaire est situé entre ces deux côtes, à Pinon. Cette étape est favorable aux sprinteurs[1].

Au kilomètre 125, la course passe par le chemin des Dames. Le Tour de France commémore ainsi le centenaire de la Première Guerre mondiale, en présence du Président de la République François Hollande[2].

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Quatre coureurs s'échappent en début d'étape : Arnaud Gérard (Bretagne-Séché Environnement), Tom Leezer (Belkin), Luis Ángel Maté (Cofidis) et Jérôme Pineau (IAM). Leur avance atteint quatre minutes puis se stabilise autour de trois minutes. Le peloton est notamment emmené par le Chinois Ji Cheng (Argos-Shimano). Les échappés sont repris à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, à l'exception de Luis Angel Maté, repris à douze kilomètres. L'équipe Omega Pharma-Quick Step se place en tête du peloton et provoque une bordure. Le sprinter allemand Marcel Kittel (Argos-Shimano) figure parmi les coureurs piégés. Omega Pharma-Quick Step poursuit son travail. Sous la flamme rouge, Michał Kwiatkowski attaque seul. Il est repris à 300 mètres de l'arrivée. Le sprint est lancé. À 150 mètres, André Greipel le contrôle. Il résiste aux retours de Alexander Kristoff et Samuel Dumoulin et gagne. C'est la sixième victoire d'étape de Greipel sur le Tour de France, la seule lors de cette édition.

Vincenzo Nibali garde le maillot jaune et le haut du classement général ne subit pas de changement. Parmi les coureurs intéressés par le classement général, Pierre Rolland et Thibaut Pinot ont été piégés par la bordure et arrivent avec une minute de retard[3],[4].

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 6e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Belisol en h 11 min 39 s
2e Alexander Kristoff Drapeau de la Norvège Norvège Katusha m.t
3e Samuel Dumoulin Drapeau de la France France AG2R La Mondiale m.t
4e Mark Renshaw Drapeau de l'Australie Australie Omega Pharma-Quick Step m.t
5e Peter Sagan Jersey green.svgJersey white.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Cannondale m.t
6e Romain Feillu Drapeau de la France France Bretagne-Séché Environnement m.t
7e Tom Veelers Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Giant-Shimano m.t
8e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar m.t
9e Sep Vanmarcke Drapeau de la Belgique Belgique Belkin m.t
10e Sylvain Chavanel Drapeau de la France France IAM m.t

Points attribués[modifier | modifier le code]

Sprint intermédiaire
de Pinon (km 119)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tom Leezer Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Belkin 20
2e Arnaud Gérard Drapeau de la France France Bretagne-Séché Environnement 17
3e Jérôme Pineau Drapeau de la France France IAM 15
4e Luis Ángel Maté Drapeau de l'Espagne Espagne Cofidis 13
5e Mark Renshaw Drapeau de l'Australie Australie Omega Pharma-Quick Step 11
6e Peter Sagan Jersey green.svgJersey white.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Cannondale 10
7e André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Belisol 9
8e Alessandro Petacchi Drapeau de l'Italie Italie Omega Pharma-Quick Step 8
9e Marco Marcato Drapeau de l'Italie Italie Cannondale 7
10e Dries Devenyns Drapeau de la Belgique Belgique Giant-Shimano 6
11e Ji Cheng Drapeau de la République populaire de Chine Chine Giant-Shimano 5
12e Albert Timmer Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Giant-Shimano 4
13e Koen de Kort Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Giant-Shimano 3
14e Dmitriy Gruzdev Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Astana Jersey yellow number.svg 2
15e Michał Kwiatkowski Drapeau de la Pologne Pologne Omega Pharma-Quick Step 1

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

Côte de Coucy-le-Château-Auffrique (km 107,5)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Luis Ángel Maté Drapeau de l'Espagne Espagne Cofidis 1
Côte de Roucy (km 157)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Luis Ángel Maté Drapeau de l'Espagne Espagne Cofidis 1

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali Jersey yellow.svg Drapeau de l'Italie Italie Astana Jersey yellow number.svg en 24 h 38 min 25 s
2e Jakob Fuglsang Drapeau du Danemark Danemark Astana Jersey yellow number.svg + s
3e Peter Sagan Jersey green.svgJersey white.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Cannondale + 44 s
4e Michał Kwiatkowski Drapeau de la Pologne Pologne Omega Pharma-Quick Step + 50 s
5e Fabian Cancellara Drapeau de la Suisse Suisse Trek Factory Racing + min 17 s
6e Jurgen Van den Broeck Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Belisol + min 45 s
7e Tony Gallopin Drapeau de la France France Lotto-Belisol + min 45 s
8e Richie Porte Drapeau de l'Australie Australie Sky + min 54 s
9e Andrew Talansky Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp + min 5 s
10e Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar + min 11 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan Jersey green.svgJersey white.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Cannondale 217 points
2e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar 137 pts
3e Marcel Kittel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Giant-Shimano 135 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Cyril Lemoine Jersey polkadot.svg Drapeau de la France France Cofidis 6 points
2e Blel Kadri Drapeau de la France France AG2R La Mondiale 5 pts
3e Jens Voigt Drapeau de l'Allemagne Allemagne Trek Factory Racing 4 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan Jersey green.svgJersey white.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Cannondale en 24 h 39 min 9 s
2e Michał Kwiatkowski Drapeau de la Pologne Pologne Omega Pharma-Quick Step + s
3e Romain Bardet Drapeau de la France France AG2R La Mondiale + min 27 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Astana Jersey yellow number.svg Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan en 73 h 56 min 23 s
2e Belkin Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + min 18 s
3e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + min 5 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tour de France: la 6e étape, avec le souvenir du Chemin des Dames », sur la-croix.com,‎ (consulté le 3 août 2014)
  2. « Hollande honore les Poilus de la Grande guerre sur la route du Tour », sur liberation.fr,‎ (consulté le 3 août 2014)
  3. « Tour de France — Greipel sabre enfin le champagne », sur velo101.com,‎ (consulté le 3 août 2014)
  4. (en) « Tour de France: Greipel wins sprint in Reims », sur cyclingnews,‎ (consulté le 3 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :