6e étape du Tour d'Italie 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2015.

Tour d'Italie 2015
6e étape :
Montecatini Terme à Castiglione della Pescaia
Image illustrative de l’article 6e étape du Tour d'Italie 2015
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Allemagne André Greipel h 19 min 42 s
(42,3 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Italie Matteo Pelucchi m.t
TroisièmeDrapeau : Italie Sacha Modolo m.t
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Espagne Alberto Contador 20 h 25 min 36 s
(39,9 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Italie Fabio Aru + s
TroisièmeDrapeau : Australie Richie Porte + 20 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Allemagne André Greipel 75 pts
Jersey blue.svg M. bleuDrapeau : Slovénie Jan Polanc 15 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Italie Fabio Aru 20 h 25 min 38 s
(39,9 km/h)
ÉquipesDrapeau : Kazakhstan Astana 60 h 39 min 5 s
Équipes aux pointsDrapeau : Australie Orica-GreenEDGE 169 pts
Sprints volantsDrapeau : Belgique Philippe Gilbert 20 pts
CombativitéDrapeau : Slovénie Jan Polanc 16 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Allemagne André Greipel 5 pts
ÉchappéeDrapeau : Pologne Marek Rutkiewicz 168 pts
Chronologie

La 6e étape du Tour d'Italie 2015 s'est déroulée le jeudi . Elle part de Montecatini Terme et arrive à Castiglione della Pescaia après 183 km.

Parcours[modifier | modifier le code]

Cette sixième étape se déroule sous la forme d'une étape en ligne entre Montecatini Terme et Castiglione della Pescaia. Elle est classée étape de plaine par les organisateurs, le parcours comprend une côte classée en quatrième catégorie, Pomarance (km 90,3).

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Cinq coureurs s'échappent durant cette étape : Marco Bandiera (Androni Giocattoli-Sidermec), Eduard-Michael Grosu (Nippo-Vini Fantini), Alessandro Malaguti (Nippo-Vini Fantini), Alan Marangoni (Cannondale-Garmin) et Marek Rutkiewicz (CCC Sprandi Polkowice). Marco Bandiera, Alessandro Malaguti et Alan Marangoni sont repris après 149 km d’échappées tandis que Eduard-Michael Grosu et Marek Rutkiewicz eux sont repris après 168 km d’échappées. Comme prévu l'étape se termine au sprint et c'est l'allemand André Greipel (Lotto-Soudal) qui se montre le plus rapide[1].

À 200 mètres de l'arrivée une chute se produit dans le peloton notamment avec le leader du classement général, l'espagnol Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) grand favoris de ce Tour d'Italie, qui dit "attendre le lendemain pour voir s'il peut continuer ou pas"[2].

Grâce à sa victoire d'étape, André Greipel occupe la première place du classement du maillot rouge (meilleur sprinteur). Grâce à ses 3e et 7e place lors des deux sprints intermédiaires et sa 7e place sur la ligne, Elia Viviani perd son maillot rouge mais ne cède que 2 points à Greipel.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal en h 19 min 42 s
2e Matteo Pelucchi Drapeau de l'Italie Italie IAM m.t
3e Sacha Modolo Drapeau de l'Italie Italie Lampre-Merida m.t
4e Manuel Belletti Drapeau de l'Italie Italie Southeast m.t
5e Giacomo Nizzolo Drapeau de l'Italie Italie Trek Factory Racing m.t
6e Alessandro Petacchi Drapeau de l'Italie Italie Southeast m.t
7e Elia Viviani Leader du classement par points Drapeau de l'Italie Italie Sky m.t
8e Luka Mezgec Drapeau de la Slovénie Slovénie Giant-Alpecin m.t
9e Nicola Ruffoni Drapeau de l'Italie Italie Bardiani CSF m.t
10e Davide Appollonio Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli-Sidermec m.t

Points attribués[modifier | modifier le code]

Cycliste Nat Équipe Pts Bonif
1 Eduard-Michael Grosu Drapeau de la Roumanie Roumanie Nippo-Vini Fantini 20 s
2 Marek Rutkiewicz Drapeau de la Pologne Pologne CCC Sprandi Polkowice 12 s
3 Elia Viviani Leader du classement par points Drapeau de l'Italie Italie Sky 8 s
4 Giacomo Nizzolo Drapeau de l'Italie Italie Trek Factory Racing 6
5 Daniele Colli Drapeau de l'Italie Italie Nippo-Vini Fantini 4
6 Boy van Poppel Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek Factory Racing 3
7 Bernhard Eisel Drapeau de l'Autriche Autriche Sky 2
8 Marco Coledan Drapeau de l'Italie Italie Trek Factory Racing 1
  • Sprint intermédiaire de Ribolla (km 149,9)
Cycliste Nat Équipe Pts Bonif
1 Marco Bandiera Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli-Sidermec 20 s
2 Marek Rutkiewicz Drapeau de la Pologne Pologne CCC Sprandi Polkowice 12 s
3 Alessandro Malaguti Drapeau de l'Italie Italie Nippo-Vini Fantini 8 s
4 Alan Marangoni Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Garmin 6
5 E.M Grosu Drapeau de la Roumanie Roumanie Nippo-Vini Fantini 4
6 Giacomo Nizzolo Drapeau de l'Italie Italie Trek Factory Racing 3
7 Elia Viviani Leader du classement par points Drapeau de l'Italie Italie Sky 2
8 Bernhard Eisel Drapeau de l'Autriche Autriche Sky 1

Cycliste Nat Équipe Points Bonif
1 André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal 50 10 s
2 Matteo Pelucchi Drapeau de l'Italie Italie IAM 35 s
3 Sacha Modolo Drapeau de l'Italie Italie Lampre-Merida 25 s
4 Manuel Belletti Drapeau de l'Italie Italie Southeast 18
5 Giacomo Nizzolo Drapeau de l'Italie Italie Trek Factory Racing 14
6 Alessandro Petacchi Drapeau de l'Italie Italie Southeast 12
7 Elia Viviani Leader du classement par points Drapeau de l'Italie Italie Sky 10
8 Luka Mezgec Drapeau de la Slovénie Slovénie Giant-Alpecin 8
9 Nicola Ruffoni Drapeau de l'Italie Italie Bardiani CSF 7
10 Davide Appollonio Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli-Sidermec 6
11 Moreno Hofland Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 5
12 Kévin Réza Drapeau de la France France FDJ 4
13 Alexander Porsev Drapeau de la Russie Russie Katusha 3
14 Juan José Lobato Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar 2
15 Grega Bole Drapeau de la Slovénie Slovénie CCC Sprandi Polkowice 1

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

Cycliste Pays Équipe Points
1 Alessandro Malaguti Drapeau de l'Italie Italie Nippo-Vini Fantini 3
2 Marco Bandiera Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli-Sidermec 2
3 Alan Marangoni Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Garmin 1

Classement au temps par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes au temps
  Équipe Pays Temps
1re Southeast Drapeau de l'Italie Italie en 12 h 59 min 6 s
2e Lotto-Soudal Drapeau de la Belgique Belgique m.t
3e Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni m.t

Classement aux points par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes aux points
  Équipes Pays Point(s)
1re Lotto-Soudal Drapeau de la Belgique Belgique 50
2e IAM Drapeau de la Suisse Suisse 35
3e Southeast Drapeau de l'Italie Italie 30

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement final général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alberto Contador Leader du classement général Drapeau de l'Espagne Espagne Tinkoff-Saxo en 20 h 25 min 36 s
2e Fabio Aru Drapeau de l'Italie Italie Astana + s
3e Richie Porte Drapeau de l'Australie Australie Sky + 20 s
4e Roman Kreuziger Drapeau de la République tchèque République tchèque Tinkoff-Saxo + 22 s
5e Dario Cataldo Drapeau de l'Italie Italie Astana + 23 s
6e Esteban Chaves Drapeau de la Colombie Colombie Orica-GreenEDGE + 37 s
7e Giovanni Visconti Drapeau de l'Italie Italie Movistar + 56 s
8e Mikel Landa Drapeau de l'Espagne Espagne Astana + min 1 s
9e Davide Formolo Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Garmin + min 15 s
10e Andrey Amador Drapeau du Costa Rica Costa Rica Movistar + min 18 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er André Greipel Leader du classement par points Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal 75 points
2e Elia Viviani Drapeau de l'Italie Italie Sky 73 pts
3e Marco Frapporti Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli-Sidermec 40 pts
4e Giacomo Nizzolo Drapeau de l'Italie Italie Trek Factory Racing 40 pts
5e Moreno Hofland Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 40 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Jan Polanc Leader du classement du meilleur grimpeur Drapeau de la Slovénie Slovénie Lampre-Merida 15 points
2e Pavel Kochetkov Drapeau de la Russie Russie Katusha 15 pts
3e Davide Formolo Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Garmin 14 pts
4e Edoardo Zardini Drapeau de l'Italie Italie Bardiani CSF 14 pts
5e Diego Ulissi Drapeau de l'Italie Italie Lampre-Merida 12 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Fabio Aru Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de l'Italie Italie Astana en 20 h 25 min 38 s
2e Esteban Chaves Drapeau de la Colombie Colombie Orica-GreenEDGE + 35 s
3e Davide Formolo Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Garmin + min 13 s
4e Francesco Manuel Bongiorno Drapeau de l'Italie Italie Bardiani CSF + 15 min 43 s
5e Jan Polanc Drapeau de la Slovénie Slovénie Lampre-Merida + 17 min 16 s

Classements par équipes[modifier | modifier le code]

Classement au temps[modifier | modifier le code]

Classement par équipes au temps
  Équipe Pays Temps
1re Astana Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan en 60 h 39 min 5 s
2e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + 43 s
3e Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni + min 23 s

Classement aux points[modifier | modifier le code]

Classement par équipes aux points
  Équipes Pays Point(s)
1re Orica-GreenEDGE Drapeau de l'Australie Australie 169
2e Astana Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 127
3e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis 100

Abandons[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La 6e étape pour André Greipel », sur lequipe.fr, (consulté le 15 mai 2015)
  2. « Alberto Contador pris dans une chute », sur lequipe.fr, (consulté le 15 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]