6 Heures de Silverstone 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
6 Heures de Silverstone 2018
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) FIA, ACO
Édition 31e
Lieu(x) Silverstone
Northamptonshire
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date
Site(s) Circuit de Silverstone
Site web officiel www.fiawec.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Japon Toyota Gazoo Racing
Vainqueur Drapeau : Suisse Rebellion Racing
Deuxième Drapeau : Suisse Rebellion Racing
Troisième Drapeau : Russie SMP Racing
Plus titré(s) -Pilote:
Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : Allemagne Jochen Mass
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
-Écurie:
Drapeau : Royaume-Uni Silk Cut Jaguar
-Constructeur:
Drapeau : Allemagne Porsche

Navigation

Les 6 Heures de Silverstone 2018 est la troisième manche du championnat du monde d'endurance FIA 2018-2019 et la 31e édition de l'épreuve.

Contexte avant la course[modifier | modifier le code]

Engagés[modifier | modifier le code]

La liste contient 34 engagés[1]. À noter le forfait des deux Ginetta G60-LT-P1 du CEFC TRSM Racing pour l'épreuve du fait d'un changement de fournisseur moteur, entrainant un délai tardif d'homologation auprès de la FIA[2].

Circuit[modifier | modifier le code]

Le Circuit de Silverstone, cadre des 6 Heures de Silverstone 2018.
Article détaillé : Circuit de Silverstone.

Les 6 Heures de Silverstone 2018 se déroulent sur le Circuit de Silverstone, en Angleterre. Ce circuit est caractérisé par ses courbes rapides, comme l'enchaînement Maggots-Becketts-Chapel très sélectif, suivi d'une longue ligne droite jusqu'au virage Stowe. Ce site est ancré dans la compétition automobile, néanmoins il a connu plus de dix modifications de son tracé, la dernière datant de 2010. Ce circuit est célèbre car il accueille la Formule 1, dont la première manche s'est déroulée sur ce circuit.

Qualifications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. FIA, « Provisional 6 Hours of Silverstone Entry List », (consulté le 9 août 2018).
  2. Medhi Casaurang-Vergez, « Les Ginetta absentes pour les 6 Heures de Silverstone », sur autohebdo.fr, (consulté le 9 août 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]