6 Heures de Silverstone 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les 6 Heures de Silverstone 2013 sont la 26e édition de l'épreuve, se déroulent le et sont la manche d'ouverture de la saison du WEC 2013. Pour la première fois pour ce championnat, le RAC Tourist Trophy est remis au vainqueur[1].

Qualifications[modifier | modifier le code]

  • Dans chaque catégorie l'équipage qui a fait la pôle marque 1 point au championnat, les équipages évoqués sont indiqués en gras.
Pos No. Équipe Voiture Catégorie Moyenne Écart Grille
1 7 Toyota Racing Toyota TS030 Hybrid LMP1 1 s 48 s 021
1
2 8 Toyota Racing Toyota TS030 Hybrid LMP1 1 s 49 s 995 +1 s 974
2
3 2 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro LMP1 1 s 51 s 283 +3 s 262
3
4 12 Rebellion Racing Lola B12/60-Toyota LMP1 1 s 52 s 124 +4 s 103
4
5 1 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro LMP1 1 s 53 s 488 +5 s 467
5
6 13 Rebellion Racing Lola B12/60-Toyota LMP1 1 s 53 s 835 +5 s 814
6
7 21 Strakka Racing HPD ARX-03-Honda LMP1 Pas de temps
30
8 25 Delta-ADR (en) Oreca 03-Nissan LMP2 1 s 55 s 148
7
9 24 OAK Racing Morgan-Nissan LMP2 1 s 57 s 629 +2 s 481
8
10 26 G-Drive Racing Oreca 03-Nissan LMP2 1 s 57 s 697 +2 s 549
9
11 35 OAK Racing Morgan-Nissan LMP2 1 s 58 s 729 +3 s 581
10
12 32 Lotus Lotus T128 LMP2 2 s 01 s 555 +6 s 407
11
13 31 Lotus Lotus T128 LMP2 2 s 02 s 144 +6 s 996
12
14 49 Pecom Racing Oreca 03-Nissan LMP2 2 s 02 s 454 +7 s 306
13
15 47 KCMG Morgan-Nissan LMP2 2 s 02 s 991 +7 s 843
14
16 41 Greaves Motorsport Zytek Z11SN-Nissan LMP2 2 s 04 s 491 +9 s 343
15
17 45 OAK Racing Morgan-Nissan LMP2 2 s 10 s 475 +15 s 327
16
18 97 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE GTE Pro 2 s 00 s 566
17
19 99 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE GTE Pro 2 s 00 s 772 +0 s 206
18
20 91 Porsche AG Team Manthey Porsche 911 RSR (991) GTE Pro 2 s 01 s 308 +0 s 742
20
21 92 Porsche AG Team Manthey Porsche 911 RSR (991) GTE Pro 2 s 01 s 452 +0 s 886
21
22 51 AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 GTE Pro 2 s 01 s 512 +0 s 946
22
23 71 AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 GTE Pro 2 s 01 s 803 +1 s 237
24
24 96 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE GTE Am 2 s 01 s 158
19
25 95 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE GTE Am 2 s 01 s 544 +0 s 386
23
26 61 AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 GTE Am 2 s 02 s 396 +1 s 238
25
27 81 8Star Motorsports Ferrari 458 Italia GT2 GTE Am 2 s 02 s 513 +1 s 355
26
28 50 Larbre Compétition Chevrolet Corvette C6.R GTE Am 2 s 02 s 862 +1 s 704
27
29 76 IMSA Performance Matmut Porsche 911 GT3 RSR (997) GTE Am 2 s 04 s 176 +3 s 018
28
30 57 Krohn Racing Ferrari 458 Italia GT2 GTE Am 2 s 05 s 482 +4 s 324
29
31 88 Proton Competition Porsche 911 GT3 RSR (997) GTE Am Pas de temps
31

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Pos. Après 1 heure de course Après 2 heures de course Après 3 heures de course Après 4 heures de course Après 5 heures de course
Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours
1
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
34
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
67
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
98
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
131
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
164
2
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
34
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
67
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
98
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
131
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
164
3
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
34
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
67
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
98
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
130
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
163
4
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre
34
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre
66
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre
98
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre
130
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre
163
5
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
34
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
66
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
96
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
128
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
160
6
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
33
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
65
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
94
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
125
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
157
7
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
33
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
63
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (en) (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
92
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
122
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (en) (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
153
8
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (en) (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
32
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (en) (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
62
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
91
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (en) (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
122
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
152
9
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
32
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
62
47
Drapeau : République populaire de Chine KCMG (LMP2)
Ka To - Howson - Imperatori
91
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
121
41
Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport (LMP2)
Dyson - Marsal - Kimber-Smith
149
10
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
32
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
62
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
91
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
118
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
148
11
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
32
47
Drapeau : République populaire de Chine KCMG (LMP2)
Ka To - Howson - Imperatori
62
41
Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport (LMP2)
Dyson - Marsal - Kimber-Smith
88
47
Drapeau : République populaire de Chine KCMG (LMP2)
Ka To - Howson - Imperatori
118
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
148
12
41
Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport (LMP2)
Dyson - Marsal - Kimber-Smith
31
41
Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport (LMP2)
Dyson - Marsal - Kimber-Smith
61
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
88
41
Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport (LMP2)
Dyson - Marsal - Kimber-Smith
118
47
Drapeau : République populaire de Chine KCMG (LMP2)
Ka To - Howson - Imperatori
147
13
47
Drapeau : République populaire de Chine KCMG (LMP2)
Ka To - Howson - Imperatori
31
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
60
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
87
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
115
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
145
14
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
31
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
59
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
86
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Senna
114
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Senna
142
15
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Senna
30
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Senna
58
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Senna
86
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
114
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
142
16
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
30
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
58
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
85
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
113
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Makowiecki - Dalla Lana
142
17
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
30
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
58
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
85
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Makowiecki - Dalla Lana
113
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
141
18
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Makowiecki - Dalla Lana
30
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
57
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
85
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
113
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
141
19
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
30
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
57
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Makowiecki - Dalla Lana
85
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
112
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
141
20
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
29
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
57
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
84
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
111
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
139
21
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
29
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Makowiecki - Dalla Lana
57
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Peter
83
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Peter
111
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Peter
138
22
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay - Bourret
29
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
56
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
83
50
Drapeau : France Larbre Compétition (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
110
50
Drapeau : France Larbre Compétition (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
138
23
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
29
50
Drapeau : France Larbre Compétition (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
56
50
Drapeau : France Larbre Compétition (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
83
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
109
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
136
24
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
29
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Peter
56
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
82
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
109
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
136
25
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
29
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
56
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
82
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay - Bourret
108
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
136
26
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
29
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
56
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
81
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
108
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay - Bourret
135
27
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Peter
29
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
55
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay - Bourret
81
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
102
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
124
28
50
Drapeau : France Larbre Compétition (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
29
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay - Bourret
55
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
58
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
85
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
112
29
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
28
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
48
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
55
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
67
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
84
30
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Bouchut
21
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Bouchut
44
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Bouchut
44
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
55
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
55
31
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
6
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
11
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
38
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Bouchut
44
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Bouchut
44

Résultats[modifier | modifier le code]

Voici le classement officiel au terme de la course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Cat Équipe Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP1 2 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : Danemark Tom Kristensen
Drapeau : France Loïc Duval
Audi R18 e-tron quattro M 197
Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybride Diesel)
2 LMP1 1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : France Benoît Tréluyer
Drapeau : Allemagne André Lotterer
Drapeau : Suisse Marcel Fässler
Audi R18 e-tron quattro M 197
Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybride Diesel)
3 LMP1 8 Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson
Drapeau : Suisse Sébastien Buemi
Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Toyota TS030 Hybrid M 196
THS-R 3,4 L V8
(Hybride)
4 LMP1 7 Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Autriche Alexander Wurz
Drapeau : France Nicolas Lapierre
Toyota TS030 Hybrid M 196
THS-R 3,4 L V8
(Hybride)
5 LMP1 12 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : France Nicolas Prost
Drapeau : Suisse Neel Jani
Drapeau : Allemagne Nick Heidfeld
Lola B12/60 M 193
Toyota RV8KLM 3,4 L V8
6 LMP1 13 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : Italie Andrea Belicchi
Drapeau : Suisse Mathias Beche
Drapeau : République populaire de Chine Congfu Cheng
Lola B12/60 M 190
Toyota RV8KLM 3,4 L V8
7 LMP2 25 Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (en) Drapeau : Thaïlande Tor Graves
Drapeau : Brésil Antônio Pizzonia
Drapeau : Royaume-Uni James Walker
Oreca 03 D 184
Nissan VK45DE 4,5 L V8
8 LMP2 24 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Olivier Pla
Drapeau : Danemark David Heinemeier Hansson
Drapeau : Royaume-Uni Alex Brundle
Morgan LMP2 D 183
Nissan VK45DE 4,5 L V8
9 LMP2 49 Drapeau : Argentine Pecom Racing Drapeau : Argentine Luís Pérez Companc
Drapeau : France Nicolas Minassian
Drapeau : Allemagne Pierre Kaffer
Oreca 03 M 179
Nissan VK45DE 4,5 L V8
10 LMP2 35 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : Belgique Bertrand Baguette
Drapeau : Mexique Ricardo González
Drapeau : Royaume-Uni Martin Plowman
Morgan LMP2 D 179
Nissan VK45DE 4,5 L V8
11 LMP2 41 Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport Drapeau : États-Unis Chris Dyson
Drapeau : États-Unis Michael Marsal
Drapeau : Royaume-Uni Tom Kimber-Smith
Zytek Z11SN D 179
Nissan VK45DE 4,5 L V8
12 LMP2 47 Drapeau : République populaire de Chine KCMG Drapeau : Suisse Alexandre Imperatori
Drapeau : Royaume-Uni Matthew Howson (en)
Drapeau : République populaire de Chine Jim Ka To
Morgan LMP2 M 179
Nissan VK45DE 4,5 L V8
13 LMP2 26 Drapeau : Russie G-Drive Racing Drapeau : Russie Roman Rusinov
Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway
Drapeau : Australie John Martin
Oreca 03 D 176
Nissan VK45DE 4,5 L V8
14 GTE Pro 97 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Royaume-Uni Darren Turner
Drapeau : Allemagne Stefan Mücke
Drapeau : Brésil Bruno Senna
Aston Martin V8 Vantage GTE M 171
Aston Martin 4,5 L V8
15 GTE Pro 71 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Finlande Toni Vilander
Drapeau : Japon Kamui Kobayashi
Ferrari 458 Italia GT2 M 170
Ferrari 4,5 L V8
16 GTE Pro 99 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Portugal Pedro Lamy
Drapeau : France Frédéric Makowiecki
Drapeau : Canada Paul Dalla Lana
Aston Martin V8 Vantage GTE M 170
Aston Martin 4,5 L V8
17 GTE Pro 92 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Drapeau : Allemagne Marc Lieb
Drapeau : Autriche Richard Lietz
Drapeau : France Romain Dumas
Porsche 911 RSR (991) M 170
Porsche 4,0 L Flat-6
18 GTE Pro 51 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Giancarlo Fisichella
Drapeau : Italie Gianmaria Bruni
Ferrari 458 Italia GT2 M 170
Ferrari 4,5 L V8
19 GTE Am 95 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Danemark Christoffer Nygaard
Drapeau : Danemark Allan Simonsen
Drapeau : Danemark Kristian Poulsen
Aston Martin V8 Vantage GTE M 169
Aston Martin 4,5 L V8
20 GTE Pro 91 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister
Drapeau : France Patrick Pilet
Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
Porsche 911 RSR (991) M 168
Porsche 4,0 L Flat-6
21 GTE Am 50 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : Brésil Fernando Rees
Drapeau : France Patrick Bornhauser
Drapeau : France Julien Canal
Chevrolet Corvette C6 M 166
Chevrolet 5,5 L V8
22 GTE Am 81 Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports Drapeau : Venezuela Enzo Potolicchio
Drapeau : Portugal Rui Águas
Drapeau : Autriche Philipp Peter
Ferrari 458 Italia GT2 M 165
Ferrari 4,5 L V8
23 GTE Am 96 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Allemagne Roald Goethe
Drapeau : Royaume-Uni Stuart Hall
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter
Aston Martin V8 Vantage GTE M 165
Aston Martin 4,5 L V8
24 GTE Am 88 Drapeau : Allemagne Proton Competition Drapeau : Allemagne Christian Ried
Drapeau : Italie Gianluca Roda (pl)
Drapeau : Italie Paolo Ruberti (de)
Porsche 911 GT3 RSR (997) M 165
Porsche 4,0 L Flat-6
25 GTE Am 57 Drapeau : États-Unis Krohn Racing Drapeau : États-Unis Tracy Krohn
Drapeau : Suède Niclas Jönsson
Drapeau : Italie Maurizio Mediani (en)
Ferrari 458 Italia GT2 M 164
Ferrari 4,5 L V8
26 GTE Am 76 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Drapeau : France Raymond Narac
Drapeau : France Jean-Karl Vernay
Drapeau : France Christophe Bourret (de)
Porsche 911 GT3 RSR (997) M 163
Porsche 4,0 L Flat-6
27 LMP2 45 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Jacques Nicolet
Drapeau : France Jean-Marc Merlin
Drapeau : France Philippe Mondolot
Morgan LMP2 D 154
Nissan VK45DE 4,5 L V8
28 GTE Am 61 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Marco Cioci
Drapeau : Afrique du Sud Jack Gerber
Drapeau : Irlande Matt Griffin (de)
Ferrari 458 Italia GT2 M 139
Ferrari 4,5 L V8
Non Classé LMP2 32 Drapeau : République tchèque Lotus Drapeau : Allemagne Thomas Holzer (en)
Drapeau : Autriche Dominik Kraihamer
Drapeau : République tchèque Jan Charouz
Lotus T128 D 113
Praga 3,6 L V8
Abandon LMP1 21 Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing Drapeau : Royaume-Uni Jonny Kane
Drapeau : Royaume-Uni Nick Leventis
Drapeau : Royaume-Uni Danny Watts
HPD ARX-03 M 55
Honda 3,4 L V8
Abandon LMP2 31 Drapeau : République tchèque Lotus Drapeau : Italie Vitantonio Liuzzi
Drapeau : France Christophe Bouchut
Drapeau : États-Unis Kevin Weeda (de)
Lotus T128 D 42
Praga 3,6 L V8

Faits marquants[modifier | modifier le code]

La no 28 du Gulf Racing Middle East inscrite au championnat était absente pour cette manche.

Après la fin de la course, la no 41 du Greaves Motorsport a été pénalisée et a été rétrogradée à la cinquième place pour cause d'un tour pour temps de conduite minimum d'un pilote non respecté. C'est donc la no 49 du Pecom Racing qui remonte à la troisième place devant la no 35 du OAK Racing.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]