666 (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 666 (homonymie).
666

Album de Aphrodite's Child
Sortie 1972
Enregistré 1970-1971
Durée 77:58
Genre Rock progressif, rock psychédélique, rock expérimental, jazz fusion, hard rock
Producteur Aphrodite's Child
Label Vertigo

Albums de Aphrodite's Child

666 est un double album du groupe grec Aphrodite's Child sorti en 1971, ce fut leur troisième et dernier puisque le groupe s'est séparé avant même sa parution. La musique est composée par Vangelis et les textes grecs sont de Yannis Tsarouchis, ceux en anglais sont de Costas Ferris. Cet album est l'adaptation musicale de l'Apocalypse de Saint-Jean, le titre faisant référence au Nombre de la Bête (chapitre 13, verset 18).

Les morceaux contenus sur cette œuvre sont assez différents les uns des autres, autant quant à leur durée qu'à leur style. Certaines pièces frisent le psychédélisme alors que d'autres sonnent hard rock.

L'album fut censuré[1] à sa sortie dans certains pays, entre autres pour ses références au satanisme. À l'intérieur de la pochette, on peut lire: « This work was recorded under the influence of "Sahlep" » (« Cet album a été enregistré sous l'influence du "Sahlep" »), phrase qui, elle aussi, sema la controverse ; le terme « Sahlep » désigne en fait une boisson inoffensive.

La performance vocale d'Irène Papas sur Infinity (∞) est aussi à l'origine de la censure de l'album dans certains pays. L'actrice y interprète un orgasme féminin sur fond de percussions.

Le saxophoniste Michel Ripoche fut aussi membre du groupe progressif français Zoo entre 1969 et 1972, il participa au saxophone ténor sur Babylon et Hic And Nunc.

Les frictions entre les membres du groupe, déjà présentes avant la création de l'album, empirèrent au fur et à mesure que l'enregistrement avançait. Le groupe se disloque peu avant sa sortie, en 1972. Vangelis termina seul le mix final de l'album et fit le nécessaire pour le sortir, avant de se diriger vers une carrière solo.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Premier disque[modifier | modifier le code]

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. The System
  2. Babylon
  3. Loud, Loud, Loud
  4. The Four Horsemen
  5. The Lamb
  6. The Seventh Seal

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. Aegian Sea
  2. Seven Bowls
  3. The Wakening Beast
  4. Lament
  5. The Marching Beast
  6. The Battle of the Locusts
  7. Do It
  8. Tribulation
  9. The Beast
  10. Ofis

Deuxième disque[modifier | modifier le code]

Face 3[modifier | modifier le code]

  1. Seven Trumpets
  2. Altamont
  3. The Wedding Of The Lamb
  4. The Capture Of The Beast
  5. Hic And Nunc

Face 4[modifier | modifier le code]

  1. All The Seats Were Occupied
  2. Break

Personnel[modifier | modifier le code]

  • Vangelis Papathanassiou - orgue, piano, flûte, percussions, vibraphone, chœurs
  • Demis Roussos - guitare basse, chant sur "The Four Horsemen", "Babylon" et "Hic And Nunc", chœurs
  • Lucas Sideras - batterie, chant sur "The Beast" et "Break", chœurs

Personnel additionnel[modifier | modifier le code]

  • Silver Koulouris - guitares, percussions
  • Harris Halkitis - basse, saxophone ténor, batterie, congas, chœurs
  • Michel Ripoche - saxophone ténor sur "Babylon" et "Hic And Nunc"
  • John Forst - narration
  • Costas Ferris - textes anglophones
  • Yannis Tsarouchis - textes grecs
  • Irène Papas - voix sur "∞"

Production[modifier | modifier le code]

  • Vangelis : Production, arrangements
  • Roger Roche : Ingénieur
  • Jean-Claude Conan : Assistant Ingénieur

Notes[modifier | modifier le code]