61e escadre de transport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

61e Escadre de Transport
Image illustrative de l’article 61e escadre de transport

Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche French-roundel.svg Armée de l'air
Rôle Transport
Fait partie de Brigade Aérienne d'Appui et de Projection
Composée de
Garnison BA123 d'Orléans-Bricy
Équipement Airbus A400M Atlas
Commandant Lieutenant-colonel Frédéric Gonzales

La 61e escadre de transport est une unité de transport de l'armée de l'air française formée le à Chartres et dissoute le sur la base d'Orléans.
La 61e escadre est à nouveau formée le [1] sur la BA123 d'Orléans-Bricy.

Historique[modifier | modifier le code]

SNCASE SE.161 Languedoc no 92 en 1955.

Escadrons historiques[modifier | modifier le code]

Transall de la 61e ET à Farnborough en 1976
Transall du Poitou
  • Touraine
    • Groupe de Transport I/15 Touraine (1er avril 1946 au 1er juillet 1947)
    • Groupe de Transport I/61 Touraine (1er juillet 1947 à octobre 1953)
    • Escadron de transport 1/61 Touraine (depuis octobre 1953)
  • Franche-Comté
  • Poitou
    • Groupe de Transport IV/15 Poitou (1er avril 1946 au 1er juillet 1947)
    • Groupe de Transport III/61 Poitou (1er juillet 1947 à octobre 1953)
    • Escadron de transport 3/61 Poitou (depuis octobre 19S3)
  • Maine
    • Groupe de Transport III/15 Maine (1er avril 1946 au 1er juillet 1947)
    • Groupe de Transport II/61 Maine (1er juillet 1947 au 1er décembre 1956)
  • Orléans
    • Groupe Mixte de Transport 59 Orléans (20 mars 1969 à juillet 1970)

Composition[modifier | modifier le code]

Lors de sa reformation en septembre 2015, la 61e escadre comprend les unités suivantes[2]:

  • Escadron de transport 1/61 Touraine
  • Centre de soutien et d’administration des systèmes de mission 06.061
  • Centre d’instruction des équipages de transport 00.340
  • Escadron de soutien technique aéronautique 2E.061 “Loiret”

Bases[modifier | modifier le code]

Du 1er avril 1946 à octobre 1953 :

À partir d'octobre 1953, toute l'escadre est sur la base d'Orléans.

Appareils[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Le lieutenant-colonel Solène Le Floch, première femme à la tête d’une escadre navigante de l’armée de l’air, a pris le commandement de la 61e escadre de transport à l'occasion de sa recréation le [3].

Le lieutenant-colonel Frédéric Gonzales prend le commandement de la 61ème escadre de transport le 7 septembre 2016. Il est le premier mécanicien à la tête d'une escadre navigante.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]